Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

"La violence à l'égard des femmes, est une question qui ne peut attendre!"

Pétition : Pétition

"La violence à l'égard des femmes, est une question qui ne peut attendre!"

254 signatures
Auteur(s) :
ONG GIPF (Groupe International de Paroles de Femmes) Mlle Abysse Royant Présidente Fondatrice abysse@ong-gipf.com www.ong-gipf.com
Destinataire(s) :
membres du Gouvernement français et des Elus de la Nation.
La pétition
Lettre ouverte au Gouvernement français et aux
Elus de la Nation,
à l'initiative de l'ONG GIPF
(Groupe International de Paroles de Femmes)

Le 8 mars sera célébré la Journée Mondiale des Femmes

A quelques jours de cette commémoration je me permets de vous écrire au nom de mon ONG, le GIPF (Groupe International de Paroles de Femme) dont je suis la présidente, afin que cette journée ne soit pas qu'une simple date.

Le droit des femmes en France et dans le monde est encore très jeune.
En France, les femmes ne peuvent voter que depuis 1944, il est évident que bien du chemin a été parcouru depuis les années 60. Mais à l'évidence, les mentalités doivent encore évoluer, à l'instar des stéréotypes sexistes dans la publicité et faces aux violences dont les femmes sont les premières victimes en France et dans le Monde.
Car en effet malgré de nombreuses lois sur le droit des femmes et la parité, il est à noté que la grande majorité de ces textes ne sont pas appliqué !!!

En France et même et dans le Monde le constat reste accablant :


En France :

Dans les médias
En dépits d'un encadrement juridique précis, les dérives sont malheureusement toujours présente dans l'utilisation de l'image de la femme notamment dans la publicité et avec des atteintes persistantes à la dignités de la personne humaine.

Au niveau politique
Malgré la loi constitutionnelle de 1999 sur l'égalité entre les femmes et les hommes consacrant l'égalité d'accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives « Cette parité imposant aux partis politiques la candidature de 50 % de femmes aux élections et la mise en 2000 de la loi sur la politique aux différents scrutins électoraux », la France se hisse à la 64ème place du classement mondial, et dans les dernières élections législatives sur 577 députés seulement 107 femmes ont été élues à l'assemblée représentant 18,54%.


Les Violences faites aux femmes

En France, 500 000 femmes sont violentées par leur conjoint, 7 fois sur 10, les enfants assistent aux scènes de violence.

En France, 1 femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son mari. 1 femme battue tue son mari chaque semaine.

En France les agressions sexuelles autres que le viol sont toujours punies de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende alors que ces agressions engendrent des séquelles psychologiques et physiques particulièrement traumatisantes.


Dans le monde :

Malgré :

- La Convention C.E.D.A.W. qui a été adoptée le 18 décembre 1979 par la Commission de la Condition de la Femme dont l'article premier de la convention définit le terme discrimination comme « toute distinction, exclusion, restriction fondée sur le sexe qui a pour effet ou pour but de compromettre ou de détruire la reconnaissance, la jouissance ou l'exercice par les femmes, quel que soit leur état matrimonial, sur les bases de l'égalité de l'homme et de la femme, des droits de l'Homme et des libertés fondamentales dans les domaines politique, économique, social, culturel et civil ou dans tout autre domaine » .
Rappelons qu'à ce jour : 185 pays ont signé et ratifié la convention. Un pays l'a signé sans la ratifier (les Etats-Unis) et 8 n'ont toujours pas adhéré à la Convention.

- La CIDE (Convention Internationale du Droit des Enfants) dont l'article 34 dit explicitement que: « les états parties s'engagent à protéger l'enfant contre toutes les formes d'exploitations et de violences sexuelles »

Les chiffres res
254 signatures
Signez avec votre email
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
106 commentaires
Loïc chevance - Le 30/11/2011 à 22:36:52
Moi, Loïc Chevance, signe cette pétition pour que l'on mobilise plus de moyens et que l'on applique les lois existantes (sinon autant les tej du code pénal) pour que les femmes ne soient plus la cible des violences conjugales ! A côté de ce fléau la justice perd un temps fou à s'occuper de faits mineurs, et se plaint que les dossiers s'entassent dans les tribunaux ! Ayez le sens des priorités, une bagnole volée ou des dégradations, c'est condamnable, mais ça me semble moins grave qu'une femme maltraitée régulièrement et dont la vie devient une peur permanente !
2
Aude - Le 06/06/2011 à 07:21:06
j'ai été victime de violences,et j'ai porté plainte en 2005; s'en sont suivis 4 ans de procés,entre reports d'audience et attente dans l'angoisse; rien n'a obligé mon ex conjoint a suivre un psy,ni quoi que ce soit d'autre;j'ai eu des dommages et intérêts grâce au dossier que j'ai monté auprès du SARVI,sinon j'attendrai encore que l'huissier me dise son impuissance a le retrouver(ils ont son num de sécu,CV,bref en france rien n'est informatisé apparemment!!)..on est seule du début a la fin..je comprends que des femmes plus faibles que moi ne remontent jamais la pente.Je suis heureuse maintenant,mais un colère sourde est toujours présente en moi,il n'a jamais été inquiété..le système est honteux
1
Martine - Le 01/03/2008 à 17:17:06
il faut se mobiliser pour ce combat très important!!!
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs