Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Urgence avant expulsion

Pétition : Urgence avant expulsion Pétition

Urgence avant expulsion

3.409 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Amandine Pion
Destinataire(s) :
Georges-François Leclerc (Préfet du 93)
La pétition
Actualité(s)

La famille APKHAZISHVILI est arrivée en France le 02 Juin 2019 et s’est vue refuser sa demande d’asile.


Depuis leur arrivée en France, la famille a toujours eu à coeur de s'intégrer : le père de famille avait un emploi afin de subvenir aux besoins de la famille. De plus, malgré une situation d'errance entre une prise en charge par le 115 et des hébergements aléatoires et instables, le couple a toujours pris soin de scolariser les enfants : Salomé (15 ans en 3ème ), Lizi (12 ans en 6ème ) au collège Victor Hugo à Sarcelles, Anastasia (8 ans en CE1), Nikolaz (9 ans en CE2) et Giorgi (6ème en CP), tous les trois à l’école Paul Eluard II à Persan.


A ce jour, Diviti APKHAZISHVILI est en centre de rétention, et ce depuis le 12 Décembre 2020, dans l’attente d’une expulsion prévue le jeudi 14 Janvier 2021.


L’épouse et les enfants de M. APKHAZISHVILI vivent actuellement à Persan, ils ont toujours formé une famille très unie et soudée, et ils ont évidemment besoin de lui !


Cette obligation de quitter le territoire français pour le père menace l'équilibre déjà précaire de cette famille et risque de contraindre l'épouse et les enfants à un retour en Géorgie, pays qu'ils ont fui, anéantissant ainsi tous les efforts consentis par cette famille pour s'intégrer au mieux et pourvoir aux besoins élémentaires et éducatifs des enfants.


Depuis leur scolarisation au collège Victor Hugo en Septembre 2020, Lizi et Salomé sont assidues et ponctuelles malgré leur situation précaire et la distance de leur lieu de vie. Elles font preuves d’une détermination rare et d’une réelle volonté de progresser. Les deux adolescentes ont construit des relations de confiance avec l’équipe d’adultes encadrants et ont tout fait pour s’intégrer dans leur groupe classe respectif. Il est évident que Lizi et Salomé entretiennent à ce jour des liens amicaux forts avec les élèves de leur classe et réciproquement.


Les deux adolescentes trouvent à travers l’école une stabilité, une sécurité jusqu’alors fragiles, elles s’emparent du savoir qui leur est proposé et apprennent que la France est le pays des Droits de l’Homme…


Ces enfants se sont emparés de ce lieu qu’est l’école pour gagner en sérénité et pour s’épanouir à la fois en tant que personne et élève. N’est-ce pas ce qu’on attend de tout enfant scolarisé ?


La décision d’expulsion du père, qui représente le principal soutien financier de sa famille, anéantirait tous les efforts et sacrifices consentis par ce couple réduisant à néant le début de stabilité affective et le sentiment de sécurité qu'ils avaient enfin réussi à offrir à leurs enfants.


Afin de ne pas priver ces enfants de leur droit de ne pas être séparés d’un de leur parent, la communauté éducative, l’infirmière, l’assistante sociale du collège et les parents représentants FCPE élus, demandent avec confiance et détermination de lever la détention de M. APKHAZISHVILI, d’annuler son obligation de quitter le territoire français afin qu’il retrouve sa famille au plus vite et qu’il puisse faire valoir ses droits au séjour en France accompagné par les associations et les services sociaux.

3.409 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
469 commentaires
Bessone - Le 23/01/2021 à 13:42:38
Ah la France on accueille tout le monde ....et après il faut assumer..et ce sont toujours les mêmes ceux qui travaillent ..
Moi j en ai marre ..c est triste pour cette famille et pour les autres Il suffit de faire parler de vous... et tout va vite médiatiser..
Cette famille aura la nationalité française . Memes les aides...
Cantines gratuites ..cadi remplis pour la semaine soins pour toute la famille allocations ,appartement, primes retraite et aides des associations....
Vous français ..vous avez quoi..
Travail .impôts. mutuelle cantines transport, petite retraite. Et fermer votre bouche..
Voilà ... une de plus ou une de moins.
J espère qu elle ne crachera pas sur le pays qui va l accueillir..
Comme beaucoup..
.
4
Colette - Le 23/01/2021 à 16:24:37
MAIS, BON SANG, QUE LA FRANCE ARRETE D'ACCUEILLIR DES GENS SI ELLE N'EN A PAS LES MOYENS.........CE QUI EST LE CAS EN CE MOMENT.....IL Y A DEJA ASSEZ DE MISERE DANS LES RUES CHEZ NOUS!!!!!!!!!!!!DESOLEE POUR CES PAUVRES GENS, MAIS LA FRANCE N'A PLUS LES MOYENS.......
1
Langlet - Le 23/01/2021 à 18:12:18
J'ai de plus en plus honte de ce que devient mon pays, notre pays, à cause des gouvernements successifs qui oublient les valeurs historiques de la France.

Une famille qui veut s'intégrer à notre nation pour y devenir des membres à part entière, apportant leurs valeurs, leurs connaissances et traditions, autant de richesses pour nous tous, doit avoir une chance d'y arriver.

Malgré tout les bâtons dans les roues de leur début de parcours chez nous, par les institutions que nous payons, qui doivent nous servir, qui doivent les aider, ils sont restés droit dans leur choix d'apporter un meilleur avenir pour leurs enfants. Une envie que tout parents peut comprendre.

Au lieu de les encourager, de les féliciter, on emprisonne le père travailleur, qui ne demande qu'à travailler légalement, comme un vulgaire tueur (même les voleurs ne vont pas en prison) avant de le voir séparé de sa famille.

Il faut changer cela très vite !
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs