106 092 461 signatures sur MesOpinions.com

Sauver le Pic aux Morts (Dumbéa sur Mer)

Sauvegarde en cours...
Pétition : Sauver le Pic aux Morts (Dumbéa sur Mer)
Par Une humaine

Pétition adressée à Tout le monde

Bonjour à toutes et à tous,

Pour apporter plus de clarté :
Les GDPL sont des entités créer normalement dans le seul but :
- La rétrocession des terres.
Aujourd'hui rien n'encadre les GDPL qui deviennent pour la plupart des GDPL à but économique.

Faire de l'argent sur les terres revendiqué en y faisant travaillé des sociétés montées à partir de GDPL.


En ce qui nous concerne, Nous étions au départ 1 seul GDPL.
La division s'est marqué entre Nous car Nous n'avions plus le même objectif.
Effectivement une partie du GDPL Waka souhaitait créer une société pour participer à l'aménagement de Dumbéa sur mer tandis que Mme Bernadette Togna qui est la doyenne du clan s'était fermement opposé ce qui a débuter les hostilités intraclanique.


Nous avions dû créer autre GDPL soit le GDPL Taku pour pouvoir continuer à revendiquer la restitution des terres .


Le GDPL Waka s'est donc occupé de tout ce qui concerné le Pic au chèvre et Nous selon ka volonté de la mandataire du GDPL Taku Mme Bernadette Togna nous sommes occupé du Pic aux Morts.
Cette décision a était tranché par notre grand chef de l'époque : Joseph Pidjot "Paix à son âme."
Par PV de palabre et inscrit dans le plan d'aménagement de la ZAC DSM de La Province-sud.


Le GDPL Waka depuis plus de 10 ans maintenant à participé activement via les différentes sociétés à l'aménagement de la ZAC DSM.


Nous GDPL Taku depuis plus de dix ans maintenant avons cultivés les champs sur les anciens sillons pour la plupart, les récoltes de Nos champs ont pu servir aux coutumes dans l'ensemble du Pays étant donné que c'est plus d'une soixantaine de familles: walisienne, vanuataises, KanaK etc... qui plantent ici au Pic.
Sans compté la vingtaines de familles KanaK de la grande terre du sud au nord en passant par les îles qui ont leur habitations.
Pour Nous ce ne sont pas des squatteurs car c'est Mamie Bernadette qui les a mis où ils sont.
Pour faire court Nous y sommes installés, Nous y cultivons comme à la tribu.


Le projet du GDPL Taku sur le Pic aux Morts est d'y restaurer l'ancien village KanaK.


Le projet de la Sécal aménageur de la Province Sud est d'y aménager des Marinas des quartiers résidentiels 200 logements 7 restaurants etc...


A l'heure d'aujourd'hui aprés avoir installé sur DSM prés de 20000 Habitants commerces industries société et j'en passe etc...


Nous avons eu la surprise d'apprendre que la Privince-Sud, la Sécal a fait signé un protocole avec le GDPL Waka la chefferie de Conception et Le grand Chef du district du pont des français Mr Rock Wamithan stipulant qu'il n'y avait plus de revendication sur le Pic aux Morts et que le projet d'aménagement pouvaient y débuter.


Ayant appris par hasard que l'aménagement allé y débuter Nous nous sommes installer en campement à l'entrée du Site.


Selon ce même protocole où Nous GDPL Taku n'avons pas était concerté, le haussaire a autorisé l'expulsion de notre campement qui bloqué l'entrée du site.


Nous sommes toujours sur le site en campement jour et nuit à veiller à ce que le site du Pic au Morts soit préservé de toutes urbanisations.


Nous avons reculé de quelques métrés et le GDPL Waka a fait installé sur l'emplacement de notre ancien campement d'où nous avons été expulsé, un contenaire avec vigilants, barrière qu'ils tentent d'implanter.

Nous avons eu vent que Le GDPL Waka appelait via messenger la jeunesse de St Louis et Conception à soit disant venir pour chasser les squatteurs et débarrasser la racaille.

370 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition