124 715 621 signatures sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition : Inégalités des retraites de femmes entre le secteur privé et public

Signez la pétition

Déjà 22 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...

Inégalités des retraites de femmes entre le secteur privé et public

Auteur : Gaétane Charron

À l'attention : Monsieur le Président de la République


Monsieur le Président de la République,

Au moment où l’avenir des retraites au cœur des préoccupations, je tiens à vous faire savoir par cette pétition qu’il est primordial de rétablir l’égalité entre les femmes du secteur privé et du secteur public.
Comment justifiez-vous de telles inégalités :

- Une femme fonctionnaire ayant 3 enfants ou ayant élevé 3 enfants pendant au moins 9 ans (ou ayant un enfant handicapé âgé de plus d'un an et atteint d'une infirmité au moins égale à 80%) peuvent demander leur retraite à l'âge de leur choix à condition de justifier d'au moins 15 années de "services effectifs" dans la fonction publique.

- Une femme travaillant dans le privé aura

o un trimestre d'assurance est accordé à compter de la naissance (y compris pour les enfants morts-nés), de l'adoption, ou de la prise en charge effective de l'enfant si elle est postérieure à la naissance ;
o puis jusqu'à son 16e anniversaire et dans la limite de 7 trimestres, il est accordé 1 trimestre supplémentaire à chaque date anniversaire ou pour chaque période d'un an à compter de l'adoption de l'enfant ou de sa prise en charge effective.
Résultat : votre enfant vous ouvre droit au maximum à 8 trimestres d'assurance. Ainsi, si vous avez eu ou élevé trois enfants, vous pouvez obtenir 24 trimestres de bonus (soit 6 ans).



Je vous demande par la présente pétition d’établir un plan de retraite pour les femmes (ou les hommes qui se sont arrêtés de travailler pour élever leur(s) enfant(s)) équitable et unique sans aucune différences entre secteur privé et secteur public.

Je serais très attentive aux mesures que vous allez proposer et vous montre, par ma signature, ma détermination à vouloir assurer l’avenir de ma retraite ainsi que celui de notre système solidaire.