143 919 211 signatures sur MesOpinions.com

EXPULSION LOCATIVE SCANDALEUSE D'UNE FEMME SEULE ET SON FILS HANDICAPE

Sauvegarde en cours...
Pétition : EXPULSION LOCATIVE SCANDALEUSE D'UNE FEMME SEULE ET SON FILS HANDICAPE

Auteur : Annie

Destinataire(s) : LES MEDIAS - LA JUSTICE

Mesdames, Messieurs,


Je vous remercie de bien vouloir me soutenir par le biais de cette pétition afin que l'histoire ci-dessous soit médiatisée car elle est scandaleuse :


J'ai élevé mes deux enfants, seule ,dont mon fils lourdement handicapé et malgré les difficultés évidentes de la vie, j'ai toujours travaillé afin de subvenir aux besoins quotidiens de mes enfants.


Je louais un logement depuis 20 ans à une société HLM , je n'ai jamais eu de retard de loyer, ni aucune dette envers cette société d'HLM. Cette société d'HLM n'a jamais eu à se plaindre de moi durant 20 ans, aucune plainte de voisinage.


Cependant, suite à l'arrivée de nouveaux voisins particulièrement bruyants et irrespectueux, une voisine m'a averti que deux pétitions ont été rédigées à mon encontre ainsi que des attestations mensongères m'accusant d'effectuer des filatures dans les rues et  de troubles de voisinage. Deux attestations à l'encontre de mon fils ont été rédigées également.


Puis, j'ai été agressée physiquement et verbalement devant mon fils par huit personnes de la même famille, car je demandais un peu plus de silence à deux heures du matin...


J'ai porté plainte et signaler les faits à mon bailleur, ce dernier m'a répondu qu'il ne pouvait rien faire, que l'histoire était privée !


J'ai subi de nouveau une deuxième agression par ces mêmes personnes, ils m'ont frappé et le fils m'a agressé avec un coup de poing américain. J'ai été blessée et obtenu des ITT.


J'ai alerté de nouveau mon bailleur qui pour toute réponse m'a assigné devant le TGI afin d'obtenir mon expulsion.


Suite à cette assignation, j'ai perdu mon travail car je suis tombée en dépression.


En premier instance, la juge a ordonné mon expulsion sans délai, sans relogement, malgré les attestations en ma faveur rédigées par mes voisins, les certificats médicaux et les ITT. J'ai interjeté appel à cette décision.

Mon bailleur a signalé par courrier à mon voisinage qu'une procédure était en cours afin d'obtenir mon expulsion. Dès lors, ces voisins ont eu un élan d'enthousiasme et m'ont fait subir un véritable harcèlement :


J'ai été insultée de manière sexiste et dégradante, agressée et blessée physiquement à plusieurs reprises avec comme témoins voisins et amis, un rapport médico-légal a été rédigé, j'ai obtenu des ITT, passage à l'hôpital et arrêt de travail, enfin plusieurs plaintes ont été déposées et transmises à mon bailleur, ce dernier n'a jamais réagi. Des attestations ont été rédigées par mes voisins stipulant que j'étais victime d'une véritable cabale orchestrée par quelques voisins. Malgré ces éléments, j'ai perdu en appel ! La partialité de mon bailleur est soulignée par mon avocat.


L'enquête sociale réclamait mon maintien dans les lieux étant donné ma situation seule avec mon fils lourdement handicapé, aucune dette de loyer. Le Préfet a ordonné l'intervention des forces de l'ordre. J'ai bien évidemment quitté les lieux (sans relogement) avant cette expulsion.


A ce jour, j'ai perdu mon travail, ma santé, mon logement.


Les efforts de toute une vie ont été détruits.


Je vous demande de bien vouloir signer massivement cette pétition afin que justice me soit rendue.


Je précise que les faits relatés sont véridiques, il n'y a pas "anguille sous roche".


Je garde espoir que ce message soit transmis à un/une journaliste afin qu'il/ qu'elle me contacte.


Je souhaite saisir la Cour de Cassation, cependant les honoraires sont libres et très élevés.


Je remercie toutes les personnes qui pourront me venir en aide.
 


Très Cordialement

490 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition