Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions droits de l'homme Conseil de l’Europe, mettez fin à la campagne pro-hijab #WECAN4HRS !
Pétition

Conseil de l’Europe, mettez fin à la campagne pro-hijab #WECAN4HRS !

Conseil de l’Europe, mettez fin à la campagne pro-hijab #WECAN4HRS ! Pétition
24.645 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Les VigilantEs
Destinataire(s) :
Le Conseil de l'Europe, le Gouvernement Français
La pétition
Actualité(s)

Conseil de l’Europe, mettez fin à la campagne pro-hijab #WECAN4HRS !


L’émancipation des femmes et l’égalité F-H d’abord !


Pétition à l’adresse du Conseil de l’Europe et du gouvernement français


En tant que « Gardien de la sécurité démocratique et de l’état de droit », vous vous devez de veiller à l’émancipation des femmes. L’islam politique n’a nul besoin d’auxiliaires zélés. Veiller au respect des femmes voilées est une chose, inciter des femmes à se conformer aux règles de l’islam politique, c’est autre chose.


Le Conseil de l’Europe financé par les états membres, n’est pas obligé de promouvoir le sexisme du fondamentalisme musulman pour faire campagne en faveur des droits des femmes musulmanes.


Aussi, nous vous demandons le retrait immédiat de cette campagne qui comporte des biais dangereux pour les droits et libertés des femmes en Europe.


Nous en appelons également à notre gouvernement pour qu’il fasse cesser ce que nous considérons être la promotion d’un apartheid sexiste.


L’Europe n’a nul besoin d’un tel séparatisme.


Conseil de l’Europe, retrait de la campagne pro-hijab #WECAN4HRS !


Le Conseil de l’Europe est une organisation intergouvernementale qu’il ne faut pas confondre avec le Conseil de l’Union européenne ni avec le Conseil européen de l’Union Européenne.


Son objectif principal est de promouvoir les droits de l’Homme, nous dirons Droits Humains, et pour ce faire, il s'est doté de la Convention européenne des droits de l’Homme et de la Cour européenne des droits de l’Homme pour la faire respecter.


Les chefs d’Etat ont élargi son mandat politique en 1993 en décidant que ce Conseil serait « Le gardien de la sécurité démocratique fondée sur les droits de l'homme, la démocratie et l'état de droit ». C’est dire son importance. En résumé, c’est un peu la boussole juridique de l’Europe.


Sous le #WECAN4HRS le Conseil de l’Europe vient de lancer une campagne « The headscarf is part of me, it is part of my identity » ou en bon français : « Le foulard islamique fait partie de moi, il fait partie de mon identité ».


Le Conseil de l’Europe présente cette campagne comme un outil de lutte contre les discours haineux à l’encontre des musulmans.


Des affiches vantent la beauté de la diversité et affirment que « la liberté est dans le hijab », d’autres prétendent « le hijab est mon choix », d’autres encore « qu’accepter le hijab c’est apporter la joie ».  Des kits vestimentaires présentent diverses possibilités de se vêtir mais toutes comportent un hijab, comme si lui, était dans tous les cas, obligatoire.


L’intention pourrait être louable. En effet, lutter contre la haine à l’égard des individus, fait bien partie des missions du Conseil de l’Europe. Mais avec cette campagne, il outrepasse dangereusement ses droits. Il va beaucoup plus loin qu’inciter à respecter des personnes et leurs choix religieux, il valide des règles qui sont celles d’un islam fondamentaliste.


Les mots ont leur importance. « Le foulard islamique fait partie de moi, il fait partie de mon identité », cette phrase est lourde de sens. Une identité pour le Conseil de l’Europe ce n’est donc plus seulement un nom, une origine, une nationalité, mais aussi un accessoire religieux prôné par un islam rigoriste et bien entendu, porté exclusivement par des femmes.


Tout le monde le sait désormais, l’islam politique a consolidé son ancrage en Europe, et comme partout, y développe avec constance et efficacité, son emprise. Le fondamentalisme musulman impose aux femmes des injonctions sexistes qui relèvent d’un autre temps : elles doivent notamment échapper à la concupiscence des hommes en se voilant, sinon elles sont responsables de ce qu’elles provoquent.


Est-ce le rôle du Conseil de l’Europe que de valider les règles sexistes et rétrogrades d’un patriarcat religieux ? Dans le cadre de ses missions de respect des droits humains, le Conseil de l’Europe ne se doit-il pas de veiller à l’achèvement de l’égalité femmes-hommes ? Alors pour quelles raisons se fait-il le porte-parole d’un islam radical, archaïque et sexiste ? Ne sait-t-il pas le poids des traditions religieuses familiales qui pèsent sur les jeunes femmes ? Pourquoi va-t-il jusqu’à affirmer que le foulard islamique fait partie de leur identité, comme s’il s’agissait d’une greffe opérée à la naissance, d’un voile qui devrait nécessairement se trouver à vie sur la tête de toute femme de culture musulmane ? « Apporter la joie en acceptant le hijab » ? On croirait entendre un sermon ! Pas de salut sans le hijab en quelque sorte.


L’Europe doit avant tout veiller à l’émancipation des femmes et les y encourager. L’islam politique n’a nul besoin d’assistants, institutionnels qui plus est. Respecter des femmes voilées c’est une chose, les inciter à se conformer aux règles les plus radicales et sexistes de leur religion, c’est autre chose.


On se demande bien ce qui a pu justifier le lancement d’une telle campagne car malgré tout, et les statistiques sont constantes : malgré la montée de l’islamisme, de l’islam politique et des attentats islamistes, la haine à l’encontre des musulmans n’augmente pas. En revanche, on ne peut pas en dire autant de la haine envers les juifs. Les violences envers les personnes homosexuelles redoublent et ne parlons pas des violences sexistes et sexuelles.


Le Conseil de l’Europe n’est pas obligé de promouvoir le sexisme de l’islam politique pour faire campagne en faveur des droits des femmes musulmanes. Nous constatons qu’il fait un bien piètre rempart contre les coups de boutoir de l’islam politique. Comme « Gardien de la sécurité démocratique … et de l’état de droit », on fait mieux.


Aussi, nous, VigilantEs, demandons le retrait immédiat de cette campagne qui comporte des biais dangereux pour les droits et libertés des femmes en Europe, et en appelons à notre gouvernement pour qu’il fasse cesser cette promotion d’un apartheid sexiste.


Les VigilantEs


  • La campagne du Conseil de l’Europe :

https://pjp-eu.coe.int/en/web/human-rights-speech/campaign-on-countering-anti-muslim-hate-speech?fbclid=IwAR0JMSjIFwy5jjY6umJPIpz5yC3XMGxk7568DzCpTQfZctRJJld-pE7Td98 


  • Le blog des VigilantEs, féministes et laïques :

https://vigilantes2015.wordpress.com/2021/11/02/retrait-de-la-campagne-pro-hijab-du-conseil-de-leurope-%ef%bf%bc/

24.645 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
1.070 commentaires
Valérie - Le 02/11/2021 à 18:30:50
Parce que transformer un symbole d'oppression en revendication de droit est un sophisme
48 0
Cedric - Le 02/11/2021 à 18:30:51
Je pense que l'Europe a d'autres choses plus urgentes à déployer qu'une campagne pro voile !!!
62 0
Catherine - Le 02/11/2021 à 18:36:01
Le voile, ce n'est pas la liberté et ça ne le sera jamais ! #FreeFromHijab
70 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions droits de l'homme Conseil de l’Europe, mettez fin à la campagne pro-hijab #WECAN4HRS !