57 495 063 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Santé

Signez la pétition

Déjà 122 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Non aux compteurs Linky au Haillan

Non aux compteurs Linky au Haillan

Auteur : Les amis du Front de Gauche du Haillan

Créé le 11/10/2016  

À l'attention : du conseil municipal du Haillan (33185)

Les haillanais signataires sont satisfaits de leur compteur électrique actuel. Ils ne souhaitent pas voir ce dernier prochainement remplacé par un appareil électronique dit "Linky". Ils ne voient pas à quel titre des lobbys industriels, relayés par les décideurs publics et européens, leur imposent de prétendus "services" (surtout commerciaux) non sollicités.

Les signataires étendent cette opposition aux autres réseaux informatiques imposés en projet. Comme pour Linky, via des antennes relais, systèmes wifi et transmission CPL ces systèmes se cumuleraient (Electricité, Gaz et Eau) et donc leurs inconvénients également.



Les questions de fiabilité, les "bugs" récurrents, inhérents à tous les réseaux informatiques sont déjà affrontées par des premiers "usagers". De pannes en pannes, certains se voient déjà contraints, entre autres problèmes, comme par hasard de souscrire une offre électrique plus onéreuse...



Les "évolutions" ultérieures permises par de tels réseaux, même pour l'instant opportunément "mises sous le coude" sont très inquiétantes. L'intrusion informatique, "officielle", "commerciale" ou le fait de "hackers" reste possible, au présent comme dans le futur. Quel réseau informatique reste inviolable de nos jours ? Les utilisateurs des réseaux "fibre" ont déjà un aperçu des questions d'instabilité et de pression commerciale.


Les problèmes de santé liés à ces technologies, comme jadis pour l'amiante, les pesticides, etc. ne seront-ils encore reconnus qu'après le constat de nombreuses victimes ?


Vu les nombreuses oppositions émises, au Haillan comme au niveau national et international, les opposants à ces appareils sauront désigner les élus et décideurs en cas de "problèmes" si par malheur les lobbys concernés arrivent à imposer ces équipements. Au Haillan, le cas échéant ils rappelleront médiatiquement les responsabilités de qui était "pour", "contre" et qui "a laissé faire".