110 192 791 signatures sur MesOpinions.com

Stop à l’asphyxie de Blagnac et du nord-ouest toulousain

Sauvegarde en cours...
Pétition : Stop à l’asphyxie de Blagnac et du nord-ouest toulousain
Par Les communes de Blagnac, Aussonne, Beauzelle, Cornebarrieu, Gagnac, Mondonville et Seilh

Pétition adressée à La ministre de la transition écologique et solidaire en charge des transports, Le ministre de l’intérieur, La présidente de la région Occitanie, Le président du conseil départemental de Haute Garonne, Le président de Toulouse Métropole, Le président de Tisséo.

Mise à jour

Préambule : Cette pétition doit permettre à tous les habitants de la métropole et de l’aire de vie de Toulouse d’exprimer leur mécontentement et doit aboutir à des actions très concrètes.


Les communes de Blagnac, Aussonne, Beauzelle, Cornebarrieu, Gagnac, Mondonville et Seilh s’unissent pour exiger des avancées concrètes, rapides et financées pour désengorger la circulation autour de la plateforme aéroportuaire.


Elles dénoncent l’asphyxie du nord-ouest toulousain qui concentre 1 154 000 déplacements jour**, le quart des destinations  des habitants de la grande agglomération toulousaine !
Asphyxie des voies rapides, routes et désormais des quartiers d’habitat !
Asphyxie des habitants !

Les communes demandent d’agir immédiatement, dès 2019, à trois niveaux : grands travaux, travaux de sécurisation pour piétons et cycles et amélioration des transports en commun.


1 – Engager les grands travaux routiers, piétons/cycles, transports en commun :



  • création d’un accès nord adapté au trafic routier par le prolongement de la RD902 et la création d’un pont au nord sur la Garonne (projet à moyen terme) Ce projet est attendu depuis 30 ans mais aucun financement n’est fléché et aucun calendrier n’est arrêté.

  • réalisation des études pour finaliser le prolongement de la RD902 sur Aussonne et Seilh,

  • réalisation des études pour une meilleure circulation sur la RD1 et la RN224 à Mondonville,

  • démarrage des études pour la mise en place d’un accès nord à l’aéroport,

  • réalisation d’une étude sur l’état du pont de Gagnac au vu de sa fréquentation,

  • réalisation de la liaison de la RD63 et de la RN 224, entre Cornebarrieu et Colomiers, attendue depuis 40 ans,

  • création d’une (ou plusieurs) passerelle(s) cycles/piétons sur la Garonne,

  • inscription et financement du prolongement de la ligne Aéroport express pour desservir la zone aéroportuaire nord en la connectant au parc des expositions.


 2 - Corriger les interruptions de connections d’itinéraires piétons et cyclistes



  • rond-point Jean-Maga,

  • rond-point du Grand Noble,

  • rond-point Mitterrand,

  • plan du Port,

  • passerelle sur le Touch, entre Ancely et les Arènes Romaines,

  • rue/pont Vélasquez,

  • liaisons entre Cornebarrieu et les sites d’Airbus de Colomiers et de Blagnac

  • liaison le long de la route de Grenade entre Blagnac / Beauzelle / Seilh

  • extension de VélôToulouse aux communes limitrophes.


3- Améliorer les transports en commun :



  • augmentation de la fréquence de la ligne de tramway T1,

  • augmentation de la fréquence des lignes 70  et 30,

  • création accélérée de la ligne Optimo (Colomiers / Cornebarrieu / Blagnac / Fenouillet) en prenant en compte la desserte des communes d’Aussonne et de Seilh.


Les communes demandent aussi :



  • la création d’une brigade autoroutière spécialiste de la gestion des accidents/incidents, notamment sur les voies rapides,

  • que les entreprises et Tisséo Collectivités renforcent leurs actions autour des plans mobilité (co-voiturage, transports en commun gratuits, télétravail…), que les salariés s’engagent pleinement.


Les communes accompagneront les actions mobilité mises en œuvre car l’engagement de tous les acteurs est essentiel.


Les pétitionnaires reconnaissent les efforts de Toulouse Métropole et de Tisséo Collectivités avec la 3ème ligne de métro, l’ouverture de la rue Dieudonné Costes sur la voie rapide (Blagnac) fin 2019, ou la réalisation de la bretelle d’accès vers la rue Vélasquez depuis le fil d’Ariane à l’horizon 2020. Ils soulignent le travail en cours avec les entreprises autour des projets COMMUTE et DEMETER.

Pourtant, l’urgence n’est pas prise en compte !


Le nord-ouest toulousain ne peut attendre l’arrivée du métro en 2026 car il est confronté à une forte croissance démographique et à la dynamique économique (80 000 emplois, 9 millions de voyageurs pour l’aéroport et, en 2020, l’ouverture  du parc des expositions).


** données 2015, communiquées par l’AUAT

5.942 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition