59 359 742 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Autres

Signez la pétition

Déjà 226 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : NON au projet immobilier de 46 logements à la place des tennis des Gros Chênes !!

NON au projet immobilier de 46 logements à la place des tennis des Gros Chênes !!

Auteur : Les habitants du quartier des Gros Chênes, à Verneuil sur Seine (78)

Créé le 11/09/2017  

À l'attention : Le Maire de Verneuil sur Seine, Monsieur Philippe Tautou

Cette pétition a pour objectif de faire connaître à notre Maire, Monsieur Philippe TAUTOU, le profond mécontentement et désaccord de ses administrés, résidents locataires ou propriétaires du quartier des Gros Chênes et de ses environs, à Verneuil-sur-Seine, suite à la découverte du projet immobilier ayant obtenu accord du permis de construire n° PC 78642 17 V0005, en date du 25 Juillet 2017.


Notre mécontentement est tout d’abord né de la manière de procéder pour gérer ce projet :



  • Affichage pendant les congés de la plupart des riverains, fin Juillet 2017, qui ont découvert le panneau à leur retour de vacances

  • aucune délibération municipale sur le projet,

  • aucune information aux riverains sur le projet,

  • pas de respect des promesses du PLU (Plan Local d’Urbanisme) en matière de construction en zone UC…


Notre désaccord porte lui sur les aspects suivants :

Aspects architecturaux et techniques :


- Le PLU ne prévoit pas de nouvelle construction en zone UC, et pourtant nous voyons émerger ce projet, qui va à l’encontre des promesses du PLU, sur lesquelles comptent pourtant les citoyens de Verneuil !


- La construction est massive et haute, représente un surcroit de construction dans un quartier déjà très bétonné, et une forte concentration de logements dans un petit espace.


- Le terrain portant le quartier des Gros Chênes est reconnu comme instable, constitué de carrières calcaires et sablonneuses. Nous craignons notamment l’impact d’une construction si proche pour l’intégrité du Parking des 3 Chênes.


- Le projet immobilier est entouré d’une clôture qui sera érigée sur un terrain boisé, protégé et classé, non constructible et cela nous paraît totalement contestable.

Le stationnement :


48 places de stationnement sont prévues dans le projet, ce qui ne correspond pas aux dispositions du PLU en matière de logements collectifs. Il est fort à craindre que le stationnement débordera donc forcément sur le stationnement en voirie qui est déjà saturé. Cela enfreint les dispositions de l’article 12.1 du PLU.


Ce projet sera très gourmand en place de stationnements sur la voierie : voitures supplémentaires dans notre quartier, suppression de nombreuses places existant à ce jour, pour l’accès des engins de travaux dans un premier temps, puis pour permettre ensuite l’accès à la sortie du parking du programme immobilier, également devant les bornes à ordures enterrées pour laisser l’accès aux camions de ramassage des ordures...cela causera des difficultés supplémentaires déjà conséquentes pour les riverains actuels du quartier des Gros Chênes, qui disposent de peu de parkings pour leurs logements, d’aucune place pour en créer, et subissent quotidiennement l’afflux de véhicules des usagers de la Gare des Clairières de Verneuil.


Nous attendons donc de Monsieur le Maire de proposer des solutions bienveillantes qui tiennent compte de la réalité pour les familles qui habitent aujourd’hui dans ce quartier.

Le respect de l’environnement :


Le PLU statue que : 1) 60% des espaces libres doivent être végétalisés, 2) les arbres existants sur l’unité foncière doivent être maintenus, et pas uniquement les arbres remarquables, 3) les constructions doivent être implantées dans le respect de ces arbres.


Or le projet prévoit l'abatage d’arbres, que nous réprouvons même s’ils ne sont pas considérés comme « remarquables », car ils font partie de notre patrimoine environnemental et écologique.
Il prévoit également la plantation de différentes essences d’arbres (érables, charmes, tilleuls, pins noirs) sur une parcelle réputée protégée et classée, et dont nous tenons fermement à préserver le fragile statut.

Les incidences sur la qualité de vie et le confort des habitants des Gros Chênes :


- Les riverains des Gros Chênes souhaitent que leur quartier garde son aspect boisé. Ils n’ont pas le souhait de voir sortir de terre cette construction, considérablement ressentie comme une réelle nuisance visuelle pour les riverains directs qui ont à ce jour une vue dégagée sans vis à vis, une vue large sur l’Hautil et les Boucles de Seine.


Demain, ils se verraient imposer une construction de dimension imposante et une vue directe sur le parking extérieur de ce projet ainsi que sur les containers à ordures enterrés …


Il en est de même pour les riverains qui passent quotidiennement à cet endroit ou s’y promènent et qui tiennent à l’aspect verdoyant de leur quartier et à la tranquillité dont ils bénéficient à ce jour.


- Le projet de construction apportera au quartier un surcroît de population en nombre important (150 à 200 personnes). Ce qui accroitra la densité de population et de construction déjà importantes.


Les occupants de ce programme immobilier seraient enclavés entre la route, un parking et une voie ferrée. Ils fréquenteraient alors le parc de la résidence des Gros chênes et seraient amenés à traverser le quartier Aulnay Mallo et des Renardières pour accéder aux commerces de la rue des Rosiers. Or cette résidence est déjà un lieu de passage important et ses habitants ne souhaitent pas être confrontés à une fréquentation supplémentaire dans ce parc pour lequel ils assument de très lourdes charges d'entretien sans bénéficier notamment d’aucune aide ni subvention pour la sauvegarde des espaces boisés qui la composent.

Ils estiment que la commune doit les aider à préserver leur tranquillité et protéger leurs espaces de vie. Ils attendent une considération sur ce point.


- La notice de présentation du projet immobilier insinue que les terrains de tennis sont « désaffectés et inutilisés »… Pourtant, nombreuses sont les familles qui utilisent les terrains de tennis qui sont malheureusement en mauvais état. Mais les riverains étant déjà assommés de charges et d’impôts, ne peuvent en assumer l’entretien.
Nous souhaiterions pourtant tous vivement que ces terrains soient réhabilités !!


Quoi qu’il en soit, les habitants du quartier des Gros Chênes demandent qu’une attention leur soit portée par la commune afin d’embellir leur quartier et lui donner des points d’attrait et de convivialité, plutôt que de le surconstruire et le surcharger encore en densité de population. Notre quartier est laissé à l’écart des projets d’embellissement de la ville, voilà une occasion de montrer de l’intérêt et une écoute à ses habitants.


- La période des travaux, soit 18 à 24 mois, sera une réelle nuisance visuelle et sonore pour les riverains (allées et venues des engins de travaux) sans compter les difficultés de stationnement et de circulation du fait de l’étroitesse de cet espace.

Un programme 100% de logements sociaux :


Nous sommes surpris du caractère 100% social du programme immobilier. Nous n'avons rien contre le principe de construire des logements sociaux et nous sommes conscients qu’il en faut.
Toutefois nous avons tous été informés que Verneuil n’est pas carencée en la matière : 24,04% de logements sociaux dans la commune à fin 2016 pour un objectif de 25% en 2025...
Pourquoi donc autoriser un nouveau programme 100% social qui serait davantage synonyme d’une réponse à un besoin massif de logements sociaux en urgence ?
Nous nous demandons tous quel est l’intérêt de parquer au bout de la ville, dans un quartier parfaitement résidentiel, loin des commodités, médecins, écoles et de l’activité, autant de familles concentrées dans un HLM, dont 14 en PLAI ?
Pourquoi, en parallèle, de beaux programmes immobiliers sortent-ils actuellement de terre dans Verneuil sans un seul logement social qui y soit prévu afin de permettre enfin une mixité sociale positive ?


Verneuil n'a-t-elle pas cette promesse vis-à-vis de tous ses habitants qui recherchent qualité de vie, d'environnement et de sécurité ? N’ont-ils pas choisi pour cela de s'acquitter de taxes particulièrement conséquentes?

Nous ne comprenons pas de telles décisions, et nous les désapprouvons vivement…
Pour toutes ces raisons, nous demandons l’annulation immédiate du permis de construire n° PC 78642 17 V0005 du 25/7/2017 et nous demandons que nos attentes de citoyens de la ville de Verneuil-sur-Seine soient prises en compte.