Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Non à la destruction du monde forain et circassien en France par rapport à l'ordonnance du 19 avril 2017

Pétition : Non à la destruction du monde forain et circassien en France par rapport à l'ordonnance du 19 avril 2017 Pétition

Non à la destruction du monde forain et circassien en France par rapport à l'ordonnance du 19 avril 2017

252 signatures
Auteur(s) :
Mage Altiz
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron président de la République, Édouard Philippe Premier ministre, gouvernement français
La pétition

INFORMATION ET PÉTITION AUPRÈS DE LA POPULATION FRANÇAISE

(Mesdames, Messieurs, prenez un petit moment pour lire ce qui suit car il faut que cela se sache, et faites le savoir)

Beaucoup d'entre vous ne se sentiront certainement pas concernés par l'explication qui va suivre, mais en tant que citoyens français, vous devez être informés d'une situation mise en place qui va tuer une des vieilles traditions festives et populaires qu'est la fête foraine et les cirques de famille !


Sous le mandat présidentiel de François Hollande, une directive européenne concernant l'occupation du domaine public a été votée en France. Cette directive européenne a été mise en application le 19 avril 2017 par le biais d'une ordonnance.


Cette dernière oblige les municipalités à lancer des appels d'offres / appels à concurrence pour l'occupation du domaine public.

Que des marchés publics soient mis en application pour des constructions de bâtiments, de routes et autres … etc. peut paraître normal pour obtenir les meilleurs conditions, hors ils s'avèrent que dans cette ordonnance du 19 avril 2017, les fêtes foraines et les cirques qui occupent dans l'année temporairement le domaine public sont également concernés !


Le problème est que ce système des appels d'offres n'est absolument pas applicables au bon déroulement des ces animations festives et populaires.


Certes, ce n'est pas sous le mandat du président Emmanuel Macron que cette ordonnance a été voté, mais elle a été mise en application et ordonnée dans l'été 2018 lors de la présidence du Président actuel.


Mais aujourd'hui, le président de la République et le Premier ministre peuvent prendre la décision de sortir de cette ordonnance mortifère les forains et les circassiens, et ils ne le font pas … !


Déjà quelques villes en France procèdent à ce système !


Cette directive européenne peut être adaptée selon les us et coutumes de chaque pays, et actuellement en Europe en ce qui la concerne, il n'y a que la France qui l'applique pour les forains et circassiens, POURQUOI … ?


Cela fait un peu plus de vingt mois que les syndicats forains tirent le signal d'alarme auprès du Président et du gouvernement pour les informer que cette initiative va tuer au fil des mois et des petites années à venir leurs activités professionnelles, et depuis ce temps aucune réponse et aucune concertation a été mise en place pour éviter la disparition de ces profession d'amuseurs publics, POURQUOI… ?


Dans toutes les villes et villages de France, au moins une fois dans l'année les forains et les circassiens apportent l'amusement et la distraction à la population, et cela sans distinction de personnes du fait que ces animations festives sont ouvertes à tout le monde riches comme pauvres !


Il faut que la population sache que les forains ne sont pas subventionnés et qu'ils payent leur droit d'emplacement, et les forains comme les circassiens ne demandent pas d'argent public pour faire leur activité, ils ne demandent que le droit de travailler au sein des villes.


Avec cette directive européenne qui concerne le monde forain et circassien dans notre pays, ces acteurs de l'animation public ne pourront plus assurer leur avenir et l'avenir de leurs enfants, car lorsqu'ils devront demander un crédit auprès des établissement bancaires pour changer et améliorer leurs attractions, eh bien ce prêt leur sera refusé du fait qu'ils ne pourront plus garantir auprès de la banque une tournée annuelle du fait qu'avec les appels d'offres ils n'auront plus l'assurance d'établir leur activité à l'année !


Avec le silence actuel de l’État, on est en droit de se poser la question suivante :
- A qui va profiter la mort du monde forain et circassien ?


Il n'est pas dit que les fêtes foraines vont disparaître, mais ce qui est certain c'est que le métier de forain et de circassien de famille, lui va disparaître ... !!!


Depuis quelques temps, de grands groupes financiers s'intéressent aux animations événementielles telles que les fêtes foraines, parcs d'attractions et cirques, donc est ce au profit de ces grands groupes que le gouvernement fait la sourde oreille envers la mort annoncée du monde forain de France ???


Par exemple, il y a quelques années ont pouvait encore aller voir un film dans un cinéma de quartier que ce soit en ville ou en village, et aujourd'hui pour voir un film il faut se rendre dans un complexe de plusieurs salles qui appartiennent à de grands groupes cinématographiques !


Les petits commerces souffrent par rapport à de grands supermarchés et de grands centres commerciaux, et cela depuis un bon nombre d'années !


A la date d'aujourd'hui ce système destructeur d'une tradition festive et populaire se met en place, et à ce rythme là la population ne décidera plus du choix de ces loisirs mais ira là où les élites l'auront décidé … !


Françaises, français, si vous souhaitez que vos enfants et petits-enfants puissent goûter à la gourmandise de la Barbe à Papa et aux joies des manèges, et que l'on ne décide pas à leur place, ne négligez pas la destruction certaine qui s'annonce pour le monde forain et circassien de France.


Bien forainement... Mage Altiz.

252 signatures
Signez avec votre email
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
41 commentaires
Philippe - Le 14/04/2019 à 19:14:09
contre l'ordonnance du 17 avril 2017
0
Gilles - Le 15/04/2019 à 20:49:33
Non à la destruction par l’europe de nôtre métier centenaire, vive le monde forains vive les forains,
Soyons solidaire
0
Claude - Le 24/04/2019 à 15:39:33
Je pense qu’il faut pondérer tout cela ! Une circulaire du ministère de l’Intérieur datée du 19 octobre 2017, à destination des préfets, précise que pour les fêtes foraines et les cirques, une procédure simplifiée de simple publicité de l’offre d’espace public par la commune permet d’éviter la mise en concurrence et permet aux fêtes foraines et cirques qui viennent régulièrement sur la commune de continuer à le faire en confirmant simplement leur intention.
Cette même circulaire demande également aux préfets de rappeler aux Maires qu’en cas d’interdiction de cirques sur leur espace public, ils s’exposent à être censurés par le juge administratif.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs