64 766 134 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Arts et culture

Pétition : Soutien au Hublot, chantier de construction théâtrale, arbitrairement déconventionné par la DRAC

Signez la pétition

Déjà 1.173 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Soutien au Hublot, chantier de construction théâtrale, arbitrairement déconventionné par la DRAC

Auteur : Le Hublot 87 rue Félix Faure - 92700 COLOMBES contact@lehublot.org 01 47 60 10 33

Créé le 11/04/2012 - Fin le 01/07/2012

Mise à jour

À l'attention : Monsieur le Ministre de la Culture

Le Hublot, chantier de construction théâtrale implanté dans une ancienne usine de métallurgie à Colombes, a aujourd'hui vingt ans. Défendre la création et les écritures contemporaines, accompagner les compagnies théâtrales aux projets ambitieux, mettre en oeuvre des démarches vers les publics les plus éloignés de la culture, tels ont été et sont toujours les fondements et la démarche de la compagnie Les Héliades et de son lieu le Hublot, créés et dirigés par Véronique Widock.

Le 1er décembre 2011, la compagnie, reçue à sa demande par la DRAC pour faire un point sur les créations futures, se voit annoncer de manière brutale et sans qu'aucune discussion soit envisagée, un retrait de son conventionnement. Choquée par cette annonce aussi violente qu'inattendue, la compagnie provoque, accompagnée de ses partenaires institutionnels eux-mêmes dans l'incompréhension, une rencontre avec la DRAC.
Le 27 mars 2012, une délégation composée de la ville de Colombes, du Conseil Général des Hauts-de-Seine, de la Région Ile de France et de la ville d'Asnières, est reçue par la direction de la DRAC Ile de France, lui demandant de revoir la position de la DRAC. Celle-ci reste inflexible et sourde aux arguments de la compagnie, des élus et des collectivités.

Comment comprendre un tel désengagement alors que le Hublot, soutenu depuis 1999 au titre de la création artistique en lien avec les territoires, n'a démenti aucune de ses missions fondamentales, réussissant au contraire, à force d'exigence et de temps, à construire un projet cohérent, parfaitement structuré et emblématique, sur le territoire des Hauts-de-Seine?

Fidèle à une éthique démocratique, et fort d'une démarche d'ouverture constamment réinterrogée, le Hublot est depuis 20 ans un lieu de création, dont les valeurs sont la transmission, le croisement et le développement des publics : saison de spectacles à domicile, La Caravane théâtre ambulant, Culture à l'hôpital, Actions de sensibilisation transversales dans les établissements scolaires du second degré : autant de dispositifs, d'événements et d'aventures artistiques innovantes par lesquelles sont engagés chaque saison, les publics de six villes des Hauts-de-Seine - Colombes, Clichy-la-Garenne, Boulogne-Billancourt, Villeneuve-la-Garenne, Asnières-sur-Seine, Gennevilliers - à s'initier, pratiquer et rencontrer la création théâtrale.

L'engagement indéfectible aux écritures contemporaines, lisible à travers des créations de la compagnie et des équipes accueillies, font du Hublot un lieu résolument tourné vers la découverte des auteurs vivants et des formes artistiques émergentes.
Particulièrement sensible aux sujets interrogeant notre société contemporaine, cette structure s'est donnée pour mission de porter son engagement vers les publics les plus éloignés de la culture (vers les jeunes lycéens et collégiens ainsi que les enfants des écoles), convaincus de la nécessité d'apporter, par la rencontre artistique, des matériaux de réflexion et d'ouverture essentiels à la construction de l'être comme à la respiration harmonieuse d'une société plus démocratique.
Enfin, grâce aussi bien à son projet artistique qu'à son assise territoriale, le Hublot a réussi à élaborer au fil du temps, un dispositif d'accompagnement des compagnies permettant le temps nécessaire à la création, à l'expérimentation, à la représentation des oeuvres et à leur rencontre avec le public : depuis sa création, 80 compagnies ont été accueillies au Hublot dont bon nombre aujourd'hui bénéficient d'une reconnaissance artistique nationale.

Comment peut-on sanctionner aujourd'hui une compagnie qui s'implique avec une telle exigence artistique dans des démarches vers les publics et dont les actions rencontrent une reconnaissance telle des partenaires territoriaux institutionnels?

Il y a quelques années de cela, l'Etat (DRAC, Préfecture) a investit 250.000 euros pour la mise en conformité du Hublot, soutenant avec enthousiasme ces lieux du « Possible » aussi nommés « Nouveaux territoires de l'Art ». Pourquoi aujourd'hui un tel désengagement, alors que le Hublot, comme d'autres lieux aussi appelés friches, font indéniablement partie du paysage théâtral, et représentent un maillon essentiel pour que la création puisse se renouveler, et que de nouvelles compagnies puissent se construire et enrichir la vie artistique nationale ?

Le retrait de la convention de la DRAC met gravement en danger la compagnie, et contraindra sous peu Le Hublot et Les Héliades à devoir purement et simplement fermer leurs portes.


Nous demandons instamment à Monsieur le Ministre de la Culture de revenir sur cette décision portant atteinte à la création théâtrale contemporaine vecteur d'émancipation et d'ouverture citoyenne.