64 890 624 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Arts et culture

Signez la pétition

Déjà 18.830 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Soutien aux guides-conférenciers !

Soutien aux guides-conférenciers !

Auteur : Le Syndicat National des Guides Conférenciers, la Fédération nationale des guides-interprètes et conférenciers (FNGI-C), l’Association nationale des guides conférenciers des villes et pays d’art et d’histoire (ANCOVART)

Créé le 12/12/2014 - Fin le 11/05/2015

Mise à jour

À l'attention : de M. le Ministre de l'Economie, M. E.Macron - Mme la Ministre de la Culture, Mme F.Pellerin, M. le Ministre du Tourisme, M. L. Fabius

VICTOIRE DE LA PÉTITION !


COMMUNIQUÉ COMMUN ANCOVART, FNGIC, SNG-C
SUITE A LA REUNION AU MINISTÈRE DE LA CULTURE LE 6 MAI 2015

Le projet de réforme entamé par le Ministère de l’Economie en décembre dernier est reconverti en réunions de concertation confiées au Ministère de la Culture. Mme Jacqueline Eidelmann, directrice de la politique des publics au MCC, est missionnée pour conduire ces réunions. Elle nous fait part de la position officielle de Fleur Pellerin, telle qu’elle a été communiquée dans une réponse écrite aux questions des parlementaires, courrier qui nous sera envoyé prochainement :

Le projet d’ordonnance est suspendu, la carte professionnelle est maintenue, elle sera délivrée après vérification des pièces justificatives dans le cadre d’une inscription sur un registre numérique national dont la mise en place est prévue pour 2016. Un ajustement éventuel des textes réglementaires est envisagé en fonction des résultats de nos travaux.

De nombreux échanges et diverses interventions ont fait émerger les problèmes et difficultés que rencontrent les guides dans leur pratique professionnelle et dans les relations avec leurs partenaires.

Lors de ces débats, les associations professionnelles ont souligné l’importance de la terminologie et la nécessité de définir les champs d’exercice de chacun des acteurs du tourisme culturel. Elles ont insisté sur la situation précaire des guides professionnels et sur les pratiques de concurrence déloyale.

Six thématiques ont été retenues pour les prochaines séances de travail qui seront préparées en amont. D’autres personnes seront invitées à ces travaux, experts ou représentants concernés par le thème abordé.

- Métiers du guidage et de la médiation culturelle : conditions d’exercice, statuts et emplois
- Politique des établissements : musées, monuments, VPAH par rapport aux métiers du guidage
- Les GC et les opérateurs de Voyages et de Séjours (agences de voyages et organismes de tourisme)
- La formation des GC : formation initiale, formation continue, VAE
- L’Europe et l’international
- Promotion et visibilité des GC, évolution de l’offre, nouvelles pratiques, numérique

Toutes les actions menées ont eu leur importance : courriers d'alerte aux parlementaires, lobbying, manifestations, médiatisation du dossier, pétition, réunions aux ministères. Nous avons surpris par notre détermination, nous avons convaincu par la justesse de nos arguments.

Le Syndicat National des Guides Conférenciers,
la Fédération nationale des guides-interprètes et conférenciers (FNGI-C),
l’Association nationale des guides conférenciers des villes et pays d’art et d’histoire (ANCOVART)

11 mai 2015



---------------------------------------------------------------------------


Nous sommes guides-conférenciers indépendants, auto-entrepreneurs ou salariés. Nous travaillons avec les Offices du Tourisme, les agences et Tour Operators, avec les Associations culturelles et les Comités d'Entreprises, pour tous les publics amateurs d'art.

Ce qui nous rassemble : l’amour du patrimoine culturel sous toutes ses formes; la passion de notre métier.

A l'issue de nos études supérieures spécialisées en histoire de l'art et en médiation, une carte professionnelle nous est délivrée, qui nous permet de prendre la parole dans les monuments, les musées, les expositions, les villes et les sites touristiques et culturels.

Notre métier - et cette carte professionnelle - va disparaître d’ici peu, balayé par la loi de Simplification de la vie des entreprises.
Vous ne le saviez peut-être pas : nous non plus.

Initialement inclus dans la loi Macron, les guides-conférenciers verront finalement leur sort réglé par ordonnance, sans débat parlementaire, sans concertation. Cette incompréhensible différence de traitement est une grave atteinte, non seulement à la profession de guide-conférencier, mais aussi à la démocratie.

Les guides-conférenciers sont des acteurs majeurs de la vie touristique et culturelle française et européenne.

Notre carte de guide-conférencier est une garantie : elle nous permet de vous assurer du niveau de nos prestations, de nous former en permanence en entrant librement dans les musées, les expositions et les Monuments Historiques, de vous accompagner à l’étranger.

La carte nous permet tout simplement d'exercer notre métier.

Nous demandons à nos ministères de tutelle le maintien de notre carte professionnelle, sans laquelle ils nous condamnent à disparaître.

Pour plus d'informations, cliquez sur les liens ci-dessous :

Site web d'ANCOVART
Site web de la FNGIC
Site web du SNG-C

Merci de signer cette pétition, et de nous soutenir !