Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions arts et culture POUR LA RECONSTRUCTION DU BEFFROI ANGLAIS DE CALAIS CLASSE M.H. DES 1875
Pétition

POUR LA RECONSTRUCTION DU BEFFROI ANGLAIS DE CALAIS CLASSE M.H. DES 1875

POUR LA RECONSTRUCTION DU BEFFROI ANGLAIS DE CALAIS CLASSE M.H. DES 1875 Pétition
264 signatures
Plus que 236 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
H. DERONNE
Destinataire(s) :
Madame le Maire de Calais et Madame le Conservateur Régional des M.H.
La pétition
Actualité(s)

       POUR LA RECONSTRUCTION DU BEFFROI ANGLAIS DE CALAIS


                                   CLASSE M.H. DES 1875


Le beffroi de Calais, situé sur la Place d'Armes, était un monument tout à fait exceptionnel, comme le montre cette photo.


Ce monument prestigieux, mal aimé d'un certain nombre de décideurs pour des raisons un peu obscures, a disparu (sauf la partie enterrée) de façon révoltante et inacceptable. C'est une injustice qu'il faut réparer, en remettant au jour et en restaurant ce qui subsiste et en reconstituant ce qui a disparu.


Construit par les Anglais à la fin de leur occupation (qui se termina en 1558), c'était un « édifice en brique de style gothique dit perpendiculaire » (Camille Enlart), donc typiquement anglais caractérisé par la présence de lignes verticales. La superposition des fenêtres et les jeux de briques, en particulier les remplages, rappelaient aussi l'architecture flamande.


Il était couronné par un campanile de bois du début du 17ème siècle, rappelant celui du beffroi d'Arras (Millin).


Ce monument était reconnu par les spécialistes comme étant d'importance nationale et même internationale. Il fut donc classé M.H. dès 1875 (Commission des M.H. 1875) en raison de sa valeur (il y avait en tout et pour tout en 1875 22 M.H. classés dans le Pas-de-Calais).


Malheureusement, et de façon tout à fait scandaleuse, il fut déclassé des M.H. en 1889.


Dans l'esprit de la loi, le déclassement des M.H. est une mesure administrative rarissime qui ne permet qu'exceptionnellement de se débarrasser d'une partie de monument sans intérêt.


Le déclassement des M.H. permet de transformer ou même de détruire ou achever de détruire un monument, quelle que soit sa valeur. Il permet aussi de le reconstruire à bas coût et n'importe comment ou même pas du tout.


Voici les principaux (pas les seuls!) déclassements des M.H. du Nord-Pas-de-Calais :


Bailleul : beffroi : classé M.H. 1875 déclassé 1889 (Commissions des M.H.)


Comines :beffroi : classé M.H. 1862 déclassé 1922


Orchies :beffroi : classé M.H. 1910 déclassé 1926


Bergues :beffroi : classé M.H. 1840 déclassé 1954


Bergues :tour église St-Martin : classée M.H. 1910 déclassée 1954


Tous ces déclassements se sont faits en catimini, tant ils étaient scandaleux et contraires à l'esprit de la loi (qui dit qu'un monument classé doit obligatoirement être conservé et préservé). Ils ont très souvent été cachés et restent largement inconnus aujourd'hui.


Le beffroi de Calais a subi un 2ème malheur : il a été victime de la seconde G.M.


« Incendié en 1940, l'édifice peut pourtant être restauré », écrivait M. Battard (Beffrois, halles, HV dans le nord de la France et la Belgique 1948) juste après la guerre . En effet, les 4 murs en maçonnerie ont tenu bon et en 1944-45 ils étaient encore à peu près intacts, comme on peut le voir sur de nombreuses photos. A ce moment-là, la seule chose à faire était de mettre des échafaudages, de le consolider et d'engager rapidement une procédure de rétablissement du classement M.H.


Mais le Service des M.H. fit le mort, préférant ignorer la notion de classement d'office.


De 1944 à 1948, on arasa les ruines du Vieux-Calais sauf quelques îlots comme le beffroi qu'on hésitait à anéantir tant il était encore imposant et dont on ne savait pas quoi faire. On allait donc l'utiliser comme carrière de pierres et de briques de 1944-45 à 1952-53. Contrairement à ce qu'on lit parfois, le beffroi n'est pas disparu en 1945. Une photo aérienne de 1948 le montre toujours debout mais diminué et ruiné.


La ville, qui aurait préféré une architecture plus traditionnelle avec reconstruction du beffroi finit par accepter en 1952 le plan de reconstruction « moderne » de Calais du Ministère de la Reconstruction qui démarra en 1953 et impliquait l'élimination du beffroi.


On continua donc d'arracher des briques au beffroi selon les besoins, jusqu'à ce que l'accumulation de débris sur la Place d'Armes (environ 1 m de hauteur) empêche de terminer sa démolition. On a dû s'arrêter car on voulait garder ce niveau rehaussé pour la Place d'Armes. On a alors recouvert la Place d'Armes d'un revêtement.


Le beffroi se trouve sous la Place d'Armes, sous l'ancienne horloge fleurie.


Le Service des M.H., cherchant absolument à ménager les démolisseurs mais n'ignorant pas la valeur du monument classé M.H. dès 1875, n'a finalement accordé le 23-05-1951 (base Mérimée) l'inscription (classement de seconde catégorie) aux M.H. qu'à la partie du beffroi destinée à être enterrée, une fois les derniers vestiges visibles démolis, précisément à la « crypte souterraine » qui devrait encore aujourd'hui comporter « cave à pilier central » ainsi décrite par Camille Enlart et peut-être une petite partie du rez-de-chaussée.


La destruction de ce monument est d'abord la responsabilité des Allemands, mais la destruction de la tour maçonnée à partir de 1944-45 donc en temps de paix est une faute commise par la ville de Calais qui a toujours pu compter sur le soutien indéfectible du Service des M.H. et de l'Etat jusqu'à la totale disparition du beffroi du paysage.


Le beffroi de Calais,jalon essentiel de notre architecture, d'un style architectural étranger, enrichissait notre région et toute la France. Si le beffroi de Calais s'était trouvé en Picardie, en Normandie ou dans n'importe quelle autre région de France ou même d'Europe occidentale, il aurait été préservé en 1944-45 puis reconstruit à l'identique et serait aujourd'hui le monument phare de la ville.


Sa reconstruction est tout à fait possible. En France et en Europe , on a au XXème siècle reconstruit honnêtement des centaines de monuments entièrement disparus par fait de guerre ou par accident sans que cela pose de problèmes insurmontables : campanile de St-Marc à Venise, tour romane de Harelbeke (B) ou gothique de Hoogstraten (B), église de Lessay (Normandie), église de Wouw (NL), etc. Un pays comme la Pologne a été quasiment intégralement reconstruit. Ici on a la chance d'avoir conservé les fondations, le sous-sol, les bases, ce qui doit faciliter le travail . Il ne s'agirait pas d'une reconstruction ex nihilo.


Pourquoi faut-il donc reconstruire le beffroi de Calais ?




  1. Parce que c'était un monument magnifique et unique, de première importance.




  2. Pour réparer une injustice envers les Calaisiens et les habitants du Nord-Pas-de-Calais.




  3. Pour effacer un geste particulièrement inamical envers nos amis anglais. Il y a là un devoir de réparation.


    Cette reconstruction aurait de nombreux bienfaits :






  1. Montrer Calais sous un jour très différent et très positif.




  2. Renforcer la coopération avec les Anglais.




  3. Enrichir le patrimoine monumental de Calais.




La ville de Calais et l'Etat devraient pouvoir compter sur des financements européens et des sponsors et un financement participatif national pour un si beau projet.


ON A PROCÉDÉ RÉCEMMENT A LA RECONSTRUCTION A L'IDENTIQUE DE MONUMENTS ENTIÈREMENT DISPARUS D'UN INTÉRÊT PLUTÔT MINEUR : PONT NAPOLEON A LILLE (1812-DETRUIT 1944 RECONSTRUIT 2014), PAVILLON FRAIS A VERSAILLES (1753-DETRUIT 1820 RECONSTRUIT 1983), ON VA RECONSTRUIRE LA FLÈCHE DE NOTRE-DAME QUI EST UN PASTICHE NEO-GOTHIQUE, POURQUOI NE POURRAIT-ON PAS RECONSTRUIRE LE BEFFROI DE CALAIS, AUTHENTIQUE CHEF-D’ŒUVRE GOTHIQUE UNIQUE EN SON GENRE ?

264 signatures
Signez avec votre email
Plus que 236 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
27 commentaires
Philippe - Le 11/10/2019 à 11:37:09
pour l'intérêt historique et patrimonial de ce monument ; pour son intérêt symbolique représentant l'autonomie communale ; pour son caractère profane et campanaire
1 0
Michelle - Le 01/01/2020 à 17:35:52
Pour la préservation de notre patrimoine!
1 0
Emmanuel - Le 02/10/2019 à 20:26:58
Donc, finalement, l'Unesco a classé au patrimoine mondial de l'Humanité des monuments hétéroclites sans en vérifier la qualité architecturale? Ce qui surprend dans toute cette histoire, c'est la légèreté des spécialistes chargés pourtant de valoriser le patrimoine.
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions arts et culture POUR LA RECONSTRUCTION DU BEFFROI ANGLAIS DE CALAIS CLASSE M.H. DES 1875