64 911 897 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Arts et culture

Pétition : Pétition pour une reprise des cours à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Signez la pétition

Déjà 139 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Pétition pour une reprise des cours à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Auteur : Des personnels de l'UAPV

Créé le 31/03/2009 - Fin le 20/04/2009

À l'attention : Monsieur le Président de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV)

"Le mouvement de protestation contre les réformes instaurées par le Ministère dure à l'UAPV depuis 8 semaines. Celui-ci a pris une forme particulièrement radicale dans la mesure où un "blocage total" a été décidé et perpétué par l'Assemblée générale.

Sans préjugé de l'efficacité de ce blocage en tant que moyen de pression sur la Ministre de l'enseignement supérieur, il est temps désormais de penser aux étudiants et de permettre une reprise immédiate des cours.

Il est, en effet, particulièrement indigne de l'Université - lieu de savoir et de culture - que les cours doivent aujourd'hui s'organiser dans la clandestinité ou "se passer sous le manteau" entre enseignants et étudiants.

Or, telle est bien la conséquence première de ce blocage aveugle qui méconnaît les intérêts immédiats des étudiants au nom des "générations futures" et viole la liberté du travail des personnels non grévistes, voire le principe d'indépendance des enseignants et enseignants-chercheurs "traqués" par les bloqueurs.

Ce blocage a, en outre, pour conséquence perverse de masquer le combat des enseignants grévistes qui se trouvent, par la force des choses, noyés dans la masse !
Il est temps aujourd'hui de s'opposer à ce blocage !

Cette pétition demande en conséquence :

1) Un arrêt définitif du blocage - occupation illégale du domaine public - et une reprise des cours dès le 6 avril, comme l'a demandé le Congrès de l'Université lors d’un vote de motions le 30 avril 2009 ;

2) Le respect du droit individuel de grève et la liberté du travail ;

3) Des modalités de vote transparentes lors de l’A.G., à savoir : vote à bulletin secret, listes d’émargement des étudiants, personnels BIATOSS, enseignants et enseignants-chercheurs.