Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Non à la mutilation du choeur de Radio France, Unique Choeur professionnel à vocation Symphonique en France

Pétition : Non à la mutilation du choeur de Radio France, Unique Choeur professionnel à vocation Symphonique en France Pétition

Non à la mutilation du choeur de Radio France, Unique Choeur professionnel à vocation Symphonique en France

19.514 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Les Membres du Choeur de Radio France
Destinataire(s) :
M. Franck Riester, Ministre de la Culture
La pétition

Georges Prêtre, Leonard Bernstein, Seiji Ozawa, Sir Colin Davis, Simon Rattle, Valery Gergiev, Riccardo Muti, Myung-Whun Chung, Daniele Gatti, Mikko Franck, Emmanuel Krivine etc...ils ne sont que quelques-uns des plus grands chefs d’hier à aujourd’hui ayant écrit l’histoire du chœur de Radio France. Crée en 1947, il est l’unique chœur professionnel en France dont la vocation symphonique présida à sa création. Il est le partenaire incontournable depuis plus de trois générations de l’Orchestre National de France et du Philharmonique de Radio France.


Représentations prestigieuses aux côtés d'orchestres tels le Concertgebouw d'Amsterdam, le Berliner Philharmoniker ou encore le London Symphony, enregistrements historiques et créations, célébrations du 14 juillet, le chœur de Radio France, par la spécificité de son grand effectif dans le paysage culturel européen, est à l’image d’une France fière de revendiquer son exception.


Composé de plus de 10 nationalités, il représente une consécration pour de nombreux artistes et une source dinspiration pour ceux aspirant à lart lyrique, et ce, bien au-delà de nos frontières !


Cette richesse est une force qui fait de lui un acteur vivant de la musique symphonique chorale dhier, dau- jourdhui et plus encore des créations de demain.


Pourtant, ce patrimoine est aujourd'hui en grand danger et doit faire face à une volonté affichée de le mutiler !


En 2016, nous étions déjà contraints à un redimensionnement nous faisant perdre 21% de notre effectif pour n’être plus que 90 artistes musiciens du choeur, au lieu de 114.


Aujourd’hui, après bien des promesses non tenues par des directions successives incapables de proposer un projet culturel digne de notre formation, nous sommes de nouveau la cible d’un plan d’économies qui ne permettra plus au chœur d’assumer sa mission symphonique, faute d’un effectif suffisant, puisque réduit à 60 chanteurs, soit une réduction de 48% en 4 ans !


Bien que très largement plébiscitées par le public, les exécutions d’œuvres majeures qui faisaient sa renommée et son succès, telles la 9ème symphonie de Beethoven, la 2ème Symphonie de Mahler, les grandes messes de Requiem de Verdi ou de Brahms, les grands oratorios de Mendelssohn, ou bien encore le War Requiem de Britten, et tant d’autres chefs-d’œuvre, ne seraient désormais plus possibles.


Ce projet, s'il devait être mis en oeuvre, signerait l'agonie certaine du chœur de Radio France .


Dépossédé de son histoire, dépecé de sa spécificité unique de chœur professionnel à vocation symphonique, il perdrait sa raison d’exister.


Nous tous, membres du Choeur de Radio France, nous ne l'acceptons pas et ne pouvons nous résigner à voir sacrifier l’excellence au profit d'une vision strictement comptable et vide de toute ambition artistique et culturelle.


Soutenons ensemble le Chœur de Radio France, face à une direction qui n'hésite pas à brader aujourd'hui la culture de demain, privant ainsi les générations futures du droit à ce patrimoine unique depuis plus de 72 ans. 

19.514 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
1.980 commentaires
Benjamin - Le 23/05/2020 à 00:50:04
Non au démantèlement de la culture !
1
Sandra - Le 23/10/2020 à 20:44:32
Une société sans culture est une dictature. Et nous entrons peu à peu dans une dictature dangereuse partout. Je suis solidaire depuis la Belgique. Des lois inimaginables, aberrantes et impossibles à croire avant passent comme une lettre à la poste. Pensez-vous que ces mêmes lois vont disparaître ensuite comme par magie? Le virus est un bon prétexte. Après plus de sept mois de crise et tous les sacrifices, il faut se battre pacifiquement pour la LIBERTE. Regardez ce qui se passe en Australie, par exemple. Cela peut arriver chez nous et très vite si on n'y prend pas garde. Au Québec, la police peut maintenant entrer chez les gens (avec un mandat obtenu sur Smartphone) en cinq minutes pour voir s'ils respectent bien le nombre d'invités maximum imposé. De la folie! Nous sommes en fin d'épidémie, presque plus de morts heureusement et les mesures liberticides ne cessent pas. Elles se renforcent au contraire. Tout cela pour un virus qui tue "seulement" trois personnes sur mille! La pollution (800000 morts par an en France!), grippe (15000 décès en un seul mois en France en janvier 2017), cancers, tuberculose, maladies cardiovasculaires, alcoolisme,malaria, famines... font plus de victimes que le coronavirus lui-même. Il y a aussi des traitements qui marchent contrairement à ce qu'on veut nous faire croire.
Il y a une censure évidente dans les médias traditionnels. Jamais de débat public, ce qui est pourtant un des fondement d'une démocratie! Mais nous l'avons perdue... On voit toujours les mêmes experts depuis mars. Les autres, pourtant avec une longue carrière professionnelle, sont censurés. C'est la même chose au Canada et presque partout sur la planète. Etonnant car nous aurions justement besoin de tous les avis et de toutes les forces médicales. Cherchez sur Internet la vérité qu'on nous cache. Les professeurs Perronne, Raoult, Toussaint, Toubiana, Joyeux, Borody... La généticienne Henrion-Caude, une femme remarquable. Les tests ne veulent rien dire. Pas fiables, faux négatifs, faux positifs, manipulation des chiffres... Ce qui compte pour dire que nous sommes en fin d'épidémie est SEULEMENT le nombre de personnes décédées. Là aussi, on ne connaîtra jamais la vérité car pas de tests au début et les symptômes du corona sont nombreux et une autre maladie peut y ressembler très fort. Le problème est qu'il y a un manque de lits donc on met des mesures terribles pour tout le monde au lieu d'augmenter la capacité dans les hôpitaux en cas de besoin.
Rejoignez bonsens.org. Cherchez la vidéo du collectif d'avocats allemands qui vient de lancer une action en justice pour crime contre l'humanité. Un événement majeur dans cette crise qui pourrait être un revirement total et changer la vie de l'humanité. Une fois de plus, aucun média n'a parlé de cela. Les grandes manifestations pour la liberté avec des milliers de personnes à Berlin, Londres, Canada... ont été passées sous silence.
SIGNEZ AUSSI LA PETITION POUR DEMANDER UN DEBAT PUBLIC EN FRANCE ET LA MËME PETITION POUR LE CANADA. Ensemble, nous sommes plus forts. Nous sommes à un moment historique.
Il est plus que temps de se réveiller pour retrouver notre société toute entière, vivre/étudier/enseigner en toute liberté sans masque (plus nocif que bénéfique, documentez-vous pour vous et vos jeunes), les rapports humains, se toucher, danser, rire, s'embrasser, les amitiés, les voyages partout dans le monde (interdits en Australie jusqu'en...2022!)... Plus le temps passe, moins nous avons de chance de retrouver nos vie d'avant... Et si jamais tout redevient comme avant, notre société sera morte avec ses fondements (éditeurs, cinémas, théâtres, fêtes foraines, foires et salons, agences de voyages, bars, cafés, restaurants, manifestations folkloriques et culturelles, concerts, salles de sport, compétitions sportives, indépendants...). Voulons-nous une vie comme cela?
1
Laurence - Le 20/06/2020 à 05:53:47
Parce que là culture est un besoin vital !
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs