Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Domaine de Kerguéhennec, menace de fermeture du centre d'art contemporain/ centre culturel de rencontre

Pétition : Domaine de Kerguéhennec,  menace de fermeture du centre d'art contemporain/ centre culturel de rencontre Pétition

Domaine de Kerguéhennec, menace de fermeture du centre d'art contemporain/ centre culturel de rencontre

4.643 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Art contemporain en Bretagne
Destinataire(s) :
Ministre de la Culture, Président du Conseil Régional de Bretagne, Président du Conseil Général du Morbihan
La pétition
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Après 24 années d’efforts partagés et enthousiastes en faveur de la création, sa valorisation et sa diffusion, le Domaine de Kerguéhennec, centre d’art contemporain, centre culturel de rencontre, situé à Bignan (Morbihan), est en danger.
Alors que l’Etat et la Région Bretagne ont renouvelé leurs soutiens en 2010, le Conseil général du Morbihan annonce son désengagement total et somme l’association de quitter immédiatement les locaux qu’elle valorise depuis 1986. Le projet artistique et culturel est menacé d’extinction dès cet été, tandis que la renommée du centre d’art contemporain poursuivait sa progression locale, nationale et internationale.

L’association Art Contemporain en Bretagne sollicite votre soutien par la signature de cette pétition pour exiger la préservation de cet équipement culturel incontournable et des missions du centre d’art contemporain/centre culturel de rencontre.


Le Centre d'art contemporain/Centre culturel de rencontre du Domaine de Kerguéhennec est porteur d’une ambition artistique et culturelle singulière, fondamental pour la Bretagne et exemplaire internationalement. Les plus grands artistes sont passés par Kerguéhennec, certains pour y faire leur première exposition. 30 000 visiteurs viennent chaque année à leur rencontre. De l’élémentaire au supérieur, les établissements d’enseignement l’ont adopté comme une référence incontournable.

Fondé en 1986 sur le projet de créer un parc de sculptures, le Centre d'art contemporain/Centre culturel de rencontre qui porte le nom du Domaine de Kerguéhennec a été subventionné jusqu’en 2009 par le Conseil général du Morbihan, la Région Bretagne et le Ministère de la Culture/Drac Bretagne. Il a d’abord été porté par le Frac Bretagne, puis dirigé de 1992 à 1999 par Denys Zacharopoulos, et depuis 2000 par Frédéric Paul. L’exceptionnelle collection de sculptures a été constituée par commande publique de l’État et du Frac Bretagne.
Fin 2009, après près de 25 ans de coopération, la convention de mise à disposition du site venant à échéance n’est pas reconduite par le Conseil général, propriétaire. En 2010, Région et Ministère ont notifié leurs subventions au Domaine de Kerguéhennec, mais le Conseil général, qui reste devoir la moitié de la subvention 2009, mettant le centre et son équipe dans une situation dramatique, n’a même pas accusé réception de la demande suivante. Plus catégoriquement, son président somme par courrier le Domaine de Kerguéhennec d’évacuer les lieux au 1er juin.
Entretemps, un projet de réforme est négocié par les partenaires historiques pour faire passer le Domaine de Kerguéhennec de son régime d’association à celui d’EPCC (Etablissement public de coopération culturelle).
Des discussions ont été engagées pour le reclassement des salariés dans le futur EPCC, l’actuel directeur étant écarté d’office. Mais, aujourd’hui, la régie directe semble avoir la préférence du propriétaire. Cette reprise en main ouvre la voie à un autre projet, porté par le Conseil général, dont le contenu n’a fait l’objet d’aucune communication à l’équipe du Centre d'art contemporain/Centre culturel de rencontre.

Le Domaine de Kerguéhennec, lieu de création, de résidences et de formation, a largement contribué à la modernisation de l’image du Morbihan et de la Bretagne. Mais la modernité ne s’acquiert pas sans efforts renouvelés.
Au moment
4.643 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
1.161 commentaires
Pierre - Le 09/06/2010 à 13:48:51
J'ai travaillé pendant quatre années dans un centre d'art, celui de Saint-Fons dans le Rhône, comme animateur d'un atelier pour enfants. la municipalité de Saint Fons a une politique "périscolaire" c'est à dire de complément pédagogique pour les enfants et adolescents scolarisés. Aujourd'hui ce périscolaire est menacé, le centre d'art aussi; ce qui prouve bien que l'ensemble de l'éducation est menacé! le plus terrible c'est de voir que certains politiques de gauche (le sont-ils encore?) ne lèvent même pas le petit doigt pour nous soutenir! faut-il leur rappeler leur devoir républicain? leur rappeler que le projet des centres d'art est une émanation d'une politique sociale, socialiste?
0
Emile - Le 08/06/2010 à 17:49:04
Nécessité de soutenir tous les lieux de pratique artistique pour maintenir une culture vivante.
0
Bernard - Le 04/06/2010 à 16:08:14
Le centre d'art de Kerguéhennec par l'intermédiaire de son service des publics a accueilli à 3 reprises nos élèves et nos équipes pédagogiques lors de "classes d'initiation artistique" toujours avec bienveillance et compétence.

Par ailleurs nous avons visité de nombreuses expositions sous l'autorité de ce même service.

La qualité des artistes et des expositions y est remarquable et surtout ne possède pas d'équivalent en région Bretagne.

Remmettre en question le centre dans sa singularité reviendrait à enlever à notre région une scène internationale reconnue par ailleurs et de ce fait indispensable à l'ouverture d'esprit et à la culture de nos élèves et de leur région.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs