64 645 556 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Arts et culture

Pétition : Comité de soutien à

Signez la pétition

Déjà 72 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Comité de soutien à "Les Infiltrés"

Auteur : collectif.soutien.infiltres@gmail.com

Créé le 08/04/2010 - Fin le 08/04/2011

À l'attention : France 2

«DENONCER UN AGRESSEUR C'EST PROTEGER PLUSIEURS VICTIMES »

Nous, « collectif de victimes de pédophiles, proches de victimes, associations de protection de l'enfance, et citoyens », sommes profondément choqués de la création d'un collectif de journalistes qui condamnent la diffusion d'un reportage « les infiltrés » sur la cyberpédophilie et le choix de signaler les pédophiles interrogés à la police. (http://television.telerama.fr/television/un-collectif-de-journalistes-contre-les-infiltres,54664.php)

En effet, nous en tant que collectif de victimes de pédophile, proches de victimes, associations et citoyens responsables, nous sommes heureux de constater, au contraire, que le journaliste concerné et toute son équipe, le présentateur et l'agence CAPA, ont fait le bon choix ; nous saluons non seulement leur courage mais également leur implication et l'application de leur devoirs de citoyens avant tout, concernant ce sujet aussi délicat.

Pour rappel, le Code Pénal stipule par l'article 434-1 « Le fait, pour quiconque ayant connaissance d'un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptible de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêchés, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois d'emprisonnement et de 45000 Euros d'amende. »

Nous comprenons que pour certains sujets, il est important de respecter les personnes interrogées lors d'un reportage, mais il doit exister certaines exceptions (ainsi que l'énonce simplement la LOI) : dans le cas d'une personne qui s'apprêterait à commettre un acte irréparable ou qui présente un danger immédiat pour d'autres personnes (ex: un attentat), et pour le cas présent, des agressions sexuelles sur mineurs. Nous savons , nous, qu'un pédophile est avant tout un prédateur qui fait au cours de sa vie plusieurs victimes, et parfois des centaines ! N'avez-vous pas entendu ce pédophile qui disait faire une victime tous les 15 jours , soit 2 victimes par mois !! Et ces journalistes souhaitent que l'on ne dénonce pas !!!! Et NOUS, nous savons quelle genre de vie engendre un tel drame pour les victimes !!!

CE QUI NOUS CHOQUE, c'est cette petite fille («Valia») vue dans le reportage et connue par TOUS les pédophiles de monde entier, qui est dans les réseaux depuis ses 4 ans, et d'apprendre que 10 ans après, elle est toujours dans les réseaux !!! Voilà, CE QUI NOUS CHOQUE PROFONDEMENT ! Cela veut dire que PERSONNE n'a dénoncé, cela veut dire que PERSONNE n'a extrait cette petite fille de cette souffrance, de sa solitude, de sa misérable vie à jamais meurtrie ! Il y a une réelle non-assistance à «enfant en danger» collective (Pour rappel, 192 pays , hormis la Somalie et les Etats-Unis, ont quand même signé la Convention Internationale des Droits de l'Enfant !) et ces journalistes voudraient qu'on y participe ?

CE QUI NOUS CHOQUE, ce sont les milliers d'enfants qui restent dans les circuits des réseaux au vu et au su de tous, probablement en grande partie parce que les inévitables témoins n'ont pas dénoncé !

Ce que nous dénonçons, nous, c'est LA COMPLICITE PASSIVE et la lâcheté à laquelle invitent ces journalistes qui condamnent leur confère pour défendre leur « gagne-pain » et intérêts professionnels, bien plus importants à leur yeux que la protection d'un ou plusieurs enfants !



TROP, C'EST TROP !!

Aujourd'hui 'hui, un collectif de journalistes qui condamne un c