Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux NON À LA VIANDE IMPOSÉE DANS L'ASSIETTE A LA CANTINE
Pétition

NON À LA VIANDE IMPOSÉE DANS L'ASSIETTE A LA CANTINE

NON À LA VIANDE IMPOSÉE DANS L'ASSIETTE A LA CANTINE Pétition
18.956 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Parents de l'école de Feigères (74)
Destinataire(s) :
Myriam Grats, Maire de la commune de Feigères
La pétition

La mairie de Feigères (Haute-Savoie), qui gère la cantine dans l’école primaire de la commune, a fait le choix de supprimer l’alternative sans viande quotidienne qui était proposée jusqu’à présent.


La mairie a informé par mail, courant juillet, les parents ne souhaitant pas que leurs enfants mangent de la viande, en indiquant :

« … Lors du service, votre enfant aura le choix de ne pas manger l’aliment et il lui sera servi le reste du menu par le personnel du restaurant scolaire. … »


Cela avait été confirmé oralement par le personnel de la cantine.


Cependant, et sans en informer les parents, la Maire a finalement donné la consigne précise de servir obligatoirement de la viande à tous les enfants même lorsque cela va à l’encontre de leur régime alimentaire et du choix des parents. Même lorsque l’enfant demande explicitement à ne pas avoir de viande dans l’assiette, elle lui est servie.


Il est attendu des enfants qu’ils ne mangent pas la viande dans leur assiette, s’ils ne le souhaitent pas. Quand on essaie de réduire le gaspillage alimentaire dans les cantines ……


Est-ce que l’on se permettrait cela avec des adultes ? Forcer un adulte à avoir de la viande dans son assiette alors qu’il ne le souhaite pas ?


C’est vraiment profiter de la vulnérabilité de l’enfant et n'avoir aucune considération pour sa volonté.


Les raisons évoquées sont logistiques : le personnel perd trop de temps à servir un repas différent (sans viande) ou à ne pas servir la viande.


Pourtant bien des établissements scolaires, centres aérés et crèches (petites et grandes structures) proposent un repas sans viande pour ceux qui le souhaitent. Ça ne semble pas occasionner de difficultés particulières …

La maire met également l’accent sur le fait que la cantine est un service facultatif et que les parents peuvent inscrire leur enfant après consultation du menu.


Mais :
« L’inscription à la cantine des écoles primaires, lorsque ce service existe, est un droit pour tous les enfants scolarisés. Il ne peut être établi aucune discrimination selon leur situation ou celle de leur famille. »


  • Article L. 131-13 du code de l’éducation, issu de la loi du 27 janvier 2017
  • Rapport du Défenseur des droits de mars 2013

L’association végétarienne de France précise :

Le droit interdit d’obliger un enfant de consommer un aliment qui ne respecte pas les croyances philosophiques des parents.
Il est donc strictement interdit :


  • D’obliger un enfant à manger des produits animaux si les parents ont indiqué qu’ils ne le souhaitaient pas
  • D’obliger un enfant « à goûter » un plat contenant des produits animaux, y compris dans un objectif « éducatif ».


Par ailleurs, la cantine scolaire doit faire en sorte de proposer un menu végéta*ien afin que l’enfant ne soit pas amené à manger des aliments proscrits par sa famille.
Si la cantine scolaire n’est pas en mesure de proposer une option végéta*ienne, elle doit faire en sorte d’assister l’enfant afin qu’il puisse trier les aliments de son plateau.


En France, il existe un cas de jurisprudence : le Tribunal Administratif de Melun a tranché en faveur de la famille de l’enfant (jugement rendu en février 2017).


Il me semble plus que nécessaire aujourd’hui dans notre société de faire preuve de bienveillance, de respect et de compassion.


Sans même parler des raisons éthiques, écologiques et financières en faveur d’un repas sans viande, chacun doit être libre et avoir le choix d’avoir ou non de la viande dans son assiette !

Je sollicite votre bienveillance à tous et votre compassion pour que les enfants fréquentant cette cantine, et ne souhaitant pas avoir de viande dans leur assiette, aient le respect et la considération qu’ils méritent.


Nous demandons la bienveillance et la compréhension de Madame la Maire afin que l’alternative sans viande quotidienne soit à nouveau proposée ou qu’elle accepte que la viande ne soit plus imposée dans les assiettes pour ceux qui n’en veulent pas.

Merci à tous, du fond du cœur, pour votre mobilisation !

18.956 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
206 commentaires
Gerard - Le 04/12/2021 à 20:26:56
IL EST ABSOLUMENT INACCEPTABLE VOIRE CRIMINEL D'IMPOSER LA VIANDE A DES ENFANTS QUI NE SOUHAITENT PAS EN MANGER POUR DES RAISONS ETHIQUES.

La boucherie planétaire

Par an, dans le monde, environ 60 milliards d'animaux sont abattus pour leur chair, auxquels s'ajoutent des centaines de milliards d'animaux aquatiques. L'élevage pollue plus que tous les transports réunis et impose des conditions de vie misérables à la plupart des animaux concernés. 33% des terres arables sont utilisées pour produire l'alimentation de ces animaux captifs tandis que plus d'un milliard d'humains souffrent de la faim.
L'enfermement en cages, l'entassement des animaux dans des bâtiments clos, les mutilations, la détresse due aux mauvaises conditions de transport et d'abattage inspirent déjà la réprobation du public. Même commis proprement, le meurtre d'un humain est considéré comme le pire des crimes. À l'inverse, l'égorgement des animaux dans les abattoirs, l'asphyxie des poissons tirés de l'eau, sont des activités banalisées. Toute une industrie y travaille. Pourtant, ces animaux sont des êtres conscients ; ils ont des savoirs, des désirs, des émotions. Comment justifier une telle asymétrie dans la valeur accordée aux vies des uns et des autres ?
Les humains n'ont pas besoin de consommer de produits animaux pour vivre en bonne santé. Les traditions, l'éducation et les habitudes nous enferment dans des dogmes et des croyances.
L'agriculture produit suffisamment de denrées végétales pour fournir à tous une alimentation de qualité.
Maltraiter et tuer autrui par plaisir ou habitude ne relève pas du domaine légitime de la liberté individuelle.
Il est déjà communément admis qu'on ne doit pas faire souffrir un animal ou lui ôter la vie sans raison sérieuse. N'est-il pas temps de faire en sorte que notre société ne permette plus des pratiques d'une violence inouïe envers des êtres sensibles ?
La viande cause plus de souffrances et de morts que toute autre activité humaine. Que faire ?
Décrire, faire sentir, dénoncer les souffrances et les privations qu’endurent les animaux. Obtenir des réformes ponctuelles interdisant des formes particulières de maltraitance. Remettre en cause le spécisme. Développer les alternatives à la consommation de produits animaux. Promouvoir le végétarisme et le végétalisme.
75 16
Rozenn - Le 04/12/2021 à 15:20:06
la logistique doit suivre les besoins des enfants, pas l'inverse
29 7
Nathalle - Le 06/12/2021 à 17:14:41
GO VEGAN, POUR LA SANTE, LA PLANETE ET LES ANIMAUX BIEN SUR!!!
15 2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux NON À LA VIANDE IMPOSÉE DANS L'ASSIETTE A LA CANTINE