Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Vesoul et agglomération : Non aux cirques avec animaux !

Pétition : Vesoul et agglomération : Non aux cirques avec animaux ! Pétition

Vesoul et agglomération : Non aux cirques avec animaux !

Victoire de la pétition
22.878 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Protection Animale du 70
Destinataire(s) :
Monsieur le Député-Maire de la ville de Vesoul, Alain Chrétien et de Messieurs les maires de la communauté d'agglomération
Victoire
La pétition

Bonjour à tous,

Le conseil municipal a tranché en faveur des animaux !

Désormais à Vesoul et son agglomération, les cirques avec animaux ne sont plus les bienvenus ! 

Merci pour votre mobilisation !

À partir du 17 juin 2016, la ville de Vesoul accueillera comme à son habitude (parc des expositions) un cirque...PINDER cette année !

Savez-vous vraiment ce qu'il se passe derrière les "magnifiques numéros" que vous admirez lors des "spectacles" de cirque ?

Les animaux ont des besoins physiologiques et d'espace, de vie en solitaire ou en troupeau, et dans un cirque ils n'ont aucune chance de combler ces besoins derrière les barreaux d'une cage et en itinérance. Certains troubles de comportement sont visibles à l’œil nu, le balancement de la trompe des éléphants, les félins qui tournent en rond, les singes qui bataillent et qui tapent contre les cages..." Sans oublier le jugement rendu par le Tribunal correctionnel de Valence en 2010 condamnant le cirque Pinder à une amende et à la confiscation de 2 éléphants (Saba et Dehli) et d’un jaguar et de leurs convois routiers pour n’avoir pas été en règle au regard de certaines dispositions administratives. Le cirque est donc en infraction avec l'article L.214.1 du code rural qui stipule que "tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce".

LES CIRQUES EN "CAMPAGNE DE PROPAGANDE" DANS NOS ÉCOLES:


La fin d'année arrive, et avec elle la traditionnelle "sortie" de fin d'année...Et cette année, plusieurs écoles ont choisi d'emmener les enfants de (maternelle et primaire de Noidans-Les-Vesoul par exemple et entre autres) au cirque !
Quel bel exemple du respect de l'animal en 2016 ! Plusieurs parents ont refusé d'inscrire leurs enfants à cette journée, privant ainsi leurs enfants de sortie pédagogique et de détente !
Pourquoi ? parce-qu'ils refusent que leurs enfants participent à ces horreurs, ils refusent qu'en 2016 l’Éducation Nationale (arrosée à coup de billets gratuits ou à tarifs plus que réduit) cautionne ses monstruosités et emmène leurs enfants voir "de beaux animaux sauvages" en les privant d'explications sur la réalité des conditions de vie de ces animaux. Il est tout bonnement scandaleux d'être dans une région rurale et regorgeant de pépites, de ne trouver rien d'autre à faire comme sortie pédagogique que d'emmener des enfants voir un cirque. Plusieurs parents sont choqués que les écoles imposent cette sortie à leur enfants...et cela se comprend !

VESOUL UNE VILLE ÉTHIQUE ?
Pourquoi continuer à assister à ce type de spectacle quand on est conscient de la souffrance que peuvent ressentir les animaux en captivité !

Que ce soit le lion, l’éléphant, le zèbre, ils ont besoin de chasser, de parcourir des dizaines de kilomètres pour se nourrir, de se reproduire, d’être aussi une propre entité au sein du groupe. Les enfermer entraine de graves séquelles psychologiques, balancements, mutilations, refus de se nourrir…
Et lorsqu’ils sont « libérés » de leur « geôle », ce n’est pas pour prendre l’air, mais uniquement pour apprendre leur numéro ou pour affronter le public dans un environnement bruyant de hurlements, d’applaudissements et de flashs. Et c’est bien souvent lors des séances de domptage que l’enfer commence pour ces animaux qui doivent toujours apprendre et réaliser des numéros encore plus spectaculaires !
Parfois violentés physiquement (fouet, lasso, barre de fer, pointes piquantes, utilisation du feu) et psychologiquement (enfermés dans le noir de longues heures, privés de nourriture), tout est mis en œuvre pour que l’animal soit terrorisé et soumis.
A cela s’ajoutent les milliers de kilomètres parcourus sur la route, où les animaux sont transportés de lieux en lieux, confinés dans leurs cages, parfois en plein soleil.
Alors ensemble disons stop à ces monstruosités !


Aujourd’hui dans le monde et en Europe, nombreux sont les pays ayant interdit les cirques avec animaux sauvages. Il a été reconnu que les numéros demandés aux animaux sont contre nature, que la séquestration est un acte de maltraitance. En France certaines villes refusent les cirques avec des animaux !


Il est temps que VESOUL ET SES ENVIRONS villes ou il fait "bon vivre" puisse ajouter à toutes ces qualités, "ville ÉTHIQUE" en refusant les cirques avec animaux.


La ville de Vesoul et ses alentours semblent avoir pourtant d’autres atouts culturels et attractifs pour satisfaire le public sans passer par des aberrations hors d’âge que représentent les cirques avec des animaux. Nous attirons votre attention sur les cirques SANS animaux qui ont des numéros impressionnants et amusants, réalisés par les hommes eux-mêmes : les clowns, les trapézistes, les jongleurs, les funambules, les acrobates… et que le talent de ces artistes-là ne repose pas sur la souffrance animale.


Il est donc temps que VESOUL ET SON AGGLOMÉRATION devienne une ville propre et éthique en ne tolérant aucun animal sous les chapiteaux.



L'AFFICHAGE PUBLICITAIRE DES CIRQUES EST UNE VRAIE POLLUTION VISUELLE:

Leur publicité s'impose à nous bien avant leur arrivée et après leur départ, défigurant nos paysages, violant nos consciences, manipulant nos enfants: leurs affiches publicitaires sont incrustée dans nos villes, dans nos campagne et tout cela est INTERDIT PAR LA LOI !

L'affichage publicitaire étant strictement réglementé, le code de l'environnement pose des interdictions générales et absolues de publicités sur certains supports ou espaces tels que les pylônes électriques et de télécommunication, les supports d'éclairage public, feux et panneaux de signalisation,... article 581-4 et suivants L581-26 et suivants.

De la même manière la pollution sonore avec les passages répétés, en amont des représentations, des camions muni d'enceintes sur le toit laissant jaillir un nombre de décibels inacceptable. 
Des condamnations sont prévues pour cette infraction par les articles L581-29 et L581-34 du CE.
L'affichage non réglementaires constitue un TROUBLE à l'ordre public.
Or les affichages concernant les cirques sont posés dans 99% des cas sur les supports d'éclairage public !
Rappelons également la loi Barnier de 1995: L'installation de dispositifs publicitaires est assujettie au respect de règles visant à assurer la protection de l’environnement et du cadre de vie. Afin de faciliter le contrôle des dispositifs illégaux , la loi "Barnier de 1995" a instauré un système de déclaration préalable.

DANS DE NOMBREUX PAYS ET VILLES DE FRANCE, PLUS AUCUN ANIMAL N'EST TOLÉRÉ SOUS LES CHAPITEAUX ! DITES NON AUX ANIMAUX DANS LES CIRQUES VOUS AUSSI !
Victoire de la pétition
22.878 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
972 commentaires
Le 03/06/2016 à 20:18:10
Je suis contre evidemment, mais je vais plus loin. Que vont faire les cirques de ces animaux qui ne vont plus rien leur rapporter , Alors une pétition oui, mais demandons à ce que ces animaux soient confiés à des parcs pour qu'ils puissent se réadapter à une vie de semi sauvage. Ils le méritent bien, non ?
20
Laurence - Le 03/06/2016 à 20:16:55
La place des animaux n est pas derrière des barreaux
14
Isabelle - Le 03/06/2016 à 14:21:23
nous voulons des cirques modernes, éthiques sans souffrance animale !
14
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs