Se connecter
Logo Mobilisation pour la Cause Animale
Accueil Pétitions Victoires Logo MesOpinions.com Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux Vénerie sous terre du blaireau : Non à l'arrêté illégal de la préfète de la Haute-Marne !
Pétition

Vénerie sous terre du blaireau : Non à l'arrêté illégal de la préfète de la Haute-Marne !

Vénerie sous terre du blaireau : Non à l'arrêté illégal de la préfète de la Haute-Marne ! Pétition
25.440 signatures
Encore 24 564 signatures pour que cette pétition devienne l'une des plus signées sur MesOpinions !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
AVES France, Agir pour le Vivant et les Espèces Sauvages
Destinataire(s) :
Madame la Préfète de la Haute-Marne
La pétition

Alors que la justice administrative vient de condamner la préfecture de la Haute-Marne et d’annuler son arrêté 2023 en ce qu’il prévoyait une période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau du 15 mai 2024 au 14 septembre 2024, la préfète, sous la pression du président de la fédération départementale des chasseurs de la Haute-Marne et du président de l’association française des équipages de vénerie sous terre, s’apprête à adopter en urgence un nouvel arrêté pour remplacer l’arrêté annulé, portant sur une période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau du 1er juin 2024 au 14 septembre 2024 inclus, auquel chacun peut s'opposer via la consultation publique en cours jusqu'au 15 mai 2024 et relayée par l'association AVES France.


Par l’ordonnance n°2301424, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a décidé d’annuler l'arrêté du 24 mai 2023, en tant qu’il autorisait une période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau du 15 mai 2024 au 14 septembre 2024 inclus.


Pourtant, la préfète de la Haute-Marne a délibérément choisi de violer cette décision de justice en publiant un projet d’arrêté visant à rétablir la période complémentaire pour laquelle son administration a été condamnée, alors que son département ne compte que deux équipages de vénerie sous terre du blaireau.


Cette attitude est incompréhensible et insupportable de la part d’une préfète, qui « a la charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois. » C'est aussi extrêmement préoccupant de voir qu'une préfète est prête à contourner une décision de justice pour répondre aux injonctions de deux équipages de déterreurs. Cela montre à quel point l'administration est inféodée au lobby cynégétique, ce qui pose un très grave problème démocratique.

L’ordonnance n°2301424 rendue par le tribunal de Châlons-en-Champagne est pourtant très claire sur l'illégalité de l'acte que pris en 2023 et qui prévoyait une période complémentaire au 15 mai 2024, puisqu'on peut lire : « si pour justifier l’ouverture d’une période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau dans le département de la Haute-Marne à partir du 15 mai 2024, la préfète de la Haute-Marne fait valoir que les jeunes blaireaux sont émancipés dans ce département aux alentours de la mi-mai, elle n’apporte aucun élément au soutien de cette allégation. Il ressort en revanche des pièces du dossier, notamment des études scientifiques produites par les associations requérantes, dont la préfète se borne à alléguer le défaut de fiabilité, que les blaireautins, dont la naissance intervient entre janvier et mars, ne sont pas tous sevrés à cette date et que ces derniers ne peuvent être regardés comme émancipés qu’à partir de l’âge de six à huit mois minimum. Il s’ensuit que les blaireautins ne sont pas autonomes lors de la période de chasse complémentaire autorisée par l’arrêté attaqué et doivent, ainsi, encore être qualifiés de petits de mammifères au sens et pour l’application de l’article L. 424-10 du code de l’environnement. »

L'annulation de l'arrêté de la préfète de la Haute-Marne a été motivé de la sorte : "Dans ces conditions, les associations requérantes sont fondées à soutenir que l’autorisation décidée par l’arrêté attaqué de l’exercice de la vénerie sous terre du blaireau pour une période complémentaire en litige du 15 mai au 14 septembre 2024, est de nature à favoriser la méconnaissance, par les chasseurs, de l’interdiction légale de détruire les petits blaireaux résultant des dispositions de l’article L. 424-10 du code de l'environnement. Par suite, le moyen tiré de la méconnaissance des dispositions de l’article L. 424-10 du code de l'environnement doit être accueilli."


Madame la Préfète de la Haute-Marne, les signataires de cette pétition vous demandent de ne pas vous rendre hors-la-loi en autorisant une période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau du 1er juin 2024 au 14 septembre 2024, alors que votre département ne compte que 2 équipages pratiquant ce mode de chasse et qu'il a déjà été sanctionné par la justice administrative.

25.440 signatures
Signez avec votre email
Encore 24 564 signatures pour que cette pétition devienne l'une des plus signées sur MesOpinions !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
En signant la pétition, j'accepte que MCA (par MesOpinions) traite mes données à des fins de gestion de signatures et des commentaires. J'accepte également d'être informé(e) des actions citoyennes initiées via MCA (par MesOpinions). Pour en savoir plus, sur ces traitements et sur mes droits, je consulte les conditions d'utilisation.
Partagez la pétition avec vos amis :

Lancez votre propre pétition

La personne ayant lancé cette pétition a décidé d'agir pour la cause qui la concernait.
En ferez-vous de même ?
Je lance ma pétition
327 commentaires
Alain - Le 26/04/2024 à 17:22:40
Cette folie meurtrière doit s'arrêter, le monde est en flamme et vous ne pensez qu'à détruire la vie, cet acharnement est comparable aux esprits belliqueux qui nous entourent.
48 0
Le 26/04/2024 à 17:14:22
Protection des animaux nos freres
34 2
Pouchin - Le 26/04/2024 à 17:57:35
Honteux comme idée
34 2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux Vénerie sous terre du blaireau : Non à l'arrêté illégal de la préfète de la Haute-Marne !