Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

URGENT : Sauvez les paons de l'île de Bercy d'un nouveau Paris-Plage !

Pétition : URGENT : Sauvez les paons de l'île de Bercy d'un nouveau Paris-Plage ! Pétition

URGENT : Sauvez les paons de l'île de Bercy d'un nouveau Paris-Plage !

43.505 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur(s) :
Collectif SAUVER-LES-PAONS-ILE-DE-BERCY
Destinataire(s) :
Mme Anne Hidalgo, et Mme Catherine Baratti-Elbaz
La pétition
Mises à jour

La mairie de Paris annonce une baignade soi-disant "écologique" sur le lac Daumesnil, au cœur du bois de Vincennes, avec une plage sur l'île de Bercy.


L'île de Bercy, classée zone naturelle, est un lieu magique aux portes de Paris. On y voit des hérons, des cormorans. On s'y balade au milieu des cygnes, des bernaches, des colverts. C'est un site de nidification pour de nombreuses espèces, notamment pour les cygnes.


Mais surtout, la principale attraction de cette île, ce sont ses 20 paons dont 1 blanc qui lui donnent ce caractère unique. Ils y vivent à l'état sauvage et s'y multiplient depuis près de 20 ans formant une tribu très soudée avec ses règles, sa hiérarchie.


L'île de petite taille (environ 200 m de long sur 100 de large) sera envahie de milliers de baigneurs qui n'auront que peu d'égards pour la faune aviaire et occuperont la majeure partie de l'espace.
Plus aucune nidification ne sera possible sur ce site.


Quant aux paons, ils seront parqués dans un enclos appelé pudiquement "zone de tranquillité" et ne pourront tout simplement pas survivre à 20 sur un si petit espace.


Les paons, ne savent voler que sur quelques mètres et ne peuvent donc pas partir s'installer ailleurs. Ils sont donc condamnés à dépérir, d'autant que la Mairie de Paris ne propose aucune solution alternative pour ces fabuleux oiseaux.


Signez cette pétition pour empêcher Anne Hidalgo de massacrer le seul parc parisien où l'on peut voir des paons en totale liberté.

Le 08/04/2019

Chers signataires,

Votre soutien a déjà porté ses fruits puisque non seulement la Mairie de Paris a provisoirement renoncé à son projet de baignade publique sur l'île aux oiseaux (Ile de Bercy) mais elle a aussi renoncé pour cette année au feu d'artifice de la Foire du Trône qui était lancé chaque année depuis cette île terrorisant des centaines d'oiseaux en plein période de nidification.

Désormais c'est une autre menace qui pèse sur ce site :

La Mairie de Paris qui se prétend écologiste veut faire construire des tours immenses pour densifier cette ville déjà une des plus dense au monde.

Ces tours ne sont absolument pas écologiques du fait de leur bilan carbone.

Les surfaces vitrées réfléchissantes qui recouvrent la plupart de ces tours est un piège mortel pour les oiseaux qui s'y cognent.

Enfin, le site du Bois de Vincennes et notamment l'île aux oiseaux sera à tout jamais visuellement pollué par la présence des futures tours de la ZAC Bercy-Charenton qui se verront de très loin du fait de leur hauteur.

Pour toutes ces raisons, je vous invite à signer la pétition contre les tours en cliquant sur le lien suivant :

http://stopauxtoursaparis.fr/

En signant cette pétition vous obligez la Mairie de Paris à organiser une consultation locale pour que les Parisiennes et les Parisiens puissent dire si oui ou non, elles et ils acceptent la création de nouvelles tours à Paris.

 
Le 18/05/2018 :

Chers signataires,

A peine les paons sont-ils provisoirement sauvés du projet de site de baignade que déjà une nouvelle menace plane sur les autres oiseaux de cette île. En effet, chaque année, c'est la même chose, les forains de la foire du Trône lancent leur feu d'artifice du 1er Mai depuis l'île de Bercy au milieu du Lac Daumesnil.

Chaque année, c'est la même catastrophe, des nids sont abandonnés par des oiseaux paniqués, laissant leurs œufs à la merci des rats et autres prédateurs.

En 2018, cela va recommencer et ça va être encore pire car cette fois-ci, le feu d'artifice est programmé pour le 26 Mai, c'est à dire après l'éclosion de la plupart des œufs.

A l'heure où j'écris ces lignes, nous avons 11 cygneaux, 11 bernachons et une vingtaine de canetons qui sont nés depuis le 1er Mai et d'autres vont encore naitre d'ci le 26 Mai.

Les paons fort heureusement n'ont pas encore pondu, mais ils subiront le stress des détonations.

Il n'est plus admissible dans ces conditions de lancer un feu d'artifice depuis ce site.

Les parents affolés vont s'enfuir et les oisillons ne pouvant voler, vont se disperser dans les buissons ou sur le lac où ils constitueront des proies faciles pour les rats, corneilles, brochets et poissons-chats. Quand les parents reviendront, il sera trop tard pour certains et d'autres seront définitivement perdus dans la végétation.

Madame Baratti-Elbaz (maire du 12ème arrondissement de Paris) ne semble pas comprendre le problème aussi je vous demande de lui expliquer en lui envoyant un mail à l'adresse suivante : mairie12@paris.fr

Avec comme objet : Demande d'annulation du Feu d'artifice de la Foire du Trône du 26 Mai 2018

Pour vous simplifier la tâche vous pouvez copier/coller le texte ci-dessous :

Madame la maire du 12ème arrondissement,

Je vous demande d'annuler le Feu d'artifice de la Foire du Trône prévu le Samedi 26 Mai 2018 sur l'île de Bercy (Lac Daumesnil-Bois de Vincennes) pour motif environnemental.

En effet, le site choisi pour le lancement est un site de nidification classé sur lequel 4 couples de cygnes (espèce protégée) ont installé leur nid. Il faut y rajouter au moins 3 nids d'oies bernache.

Tous ces éléments pourront vous être confirmés par le service des parcs et jardins du Bois de Vincennes.

Habituellement, les forains de la foire du Trône lançaient leur feu d'artifice sur l'île de Bercy le 1er Mai, c'est à dire avant l'éclosion des œufs ce qui en limitait les conséquences déjà néfastes.

Mais à la date du 26 Mai, la plupart des œufs seront éclos.

Les parents affolés vont s'enfuir et les oisillons ne pouvant voler, vont se disperser dans les buissons ou sur le lac où ils constitueront des proies faciles pour les rats, corneilles, brochets et poissons-chats. D'autres mourront de stress.

Quand les parents reviendront, il sera trop tard pour certains et d'autres seront définitivement perdus dans la végétation.

Déjà 11 cygneaux, 11 bernachons et une vingtaine de canetons sont nés depuis le 1er Mai et d'autres vont encore naitre d'ci le 26 Mai.

Il n'est plus admissible dans ces conditions d'autoriser le lancement d'un feu d'artifice depuis ce site, sans quoi vous vous rendez responsable d'un désastre écologique.

Références ornithologiques :

Des ornithologues réputés tels que Martin Weggler ou Stefan Werner ont démontré l'impact négatifs des feux d'artifices sur les oiseaux aquatiques.

Dans son étude (revue «Ornithologischer Beobachter»), Martin Weggler a observé le comportement des oiseaux aquatiques du lac de Zurich, avant et après les feux d'artifice du Nouvel An.

Il a comptabilisé le 1er janvier environ un tiers de moins d'oiseaux aquatiques que la veille, avant le spectacle pyrotechnique.

Les oiseaux effrayés ont mis trois jours à revenir sur le plan d'eau. «Le dérangement causé par le feu d'artifice était tel, que même les oiseaux aquatiques qui s'y adaptent le mieux ont été concernés par cette fuite massive», conclut l'ornithologue.

Même constat chez l'ornithologue Stefan Werner, qui s'est penché sur les effets des spectacles pyrotechniques sur les oiseaux du lac de Constance. Un feu d'artifice de huit minutes a effarouché presque tous les oiseaux aquatiques (95%), a-t-il constaté dans son étude, publiée également dans le «Ornithologischer Beobachter».

Les chercheurs conseillent de renoncer aux feux d'artifice à proximité de plans d'eaux présentant une grande population d'oiseaux, et ce pendant leur période de mue et de nidification.

Je vous prie de recevoir, Madame la maire, l'expression de mes salutations distinguées.

Le 18/03/2018 :

Les paons sont sauvés !!!

Oui, la Mairie de Paris a fini par renoncer à son projet écocide.

Officiellement, le projet est reporté au-delà de 2020 pour des raisons financières et techniques.

Officieusement, la baignade tombe à l'eau...c'est le cas de le dire.

Nous n'allons pas épiloguer sur les raisons réelles qui ont conduit à cette reculade, mais il est certain que votre mobilisation ainsi que celle des associations et des riverains ont contribué à cet heureux dénouement.

Toutefois, nous resterons vigilants tant que le projet ne sera pas définitivement abandonné et c'est pour cela que cette pétition restera ouverte.

Cela nous permettra aussi de continuer à vous alerter sur les menaces pernicieuses qui pèsent sur l'île de Bercy, le lac Daumesnil, sa flore et sa faune :

  • hameçons et fils de pêche abandonnés par des pêcheurs peu scrupuleux qui causent la mort de dizaines d'oiseaux chaque année sur l'ensemble des lacs urbains de Paris (une mort lente et atroce), sans oublier les espèces invasives qu'ils ont introduit dans le lac pour leur bon plaisir telles que le silure (poisson-chat) qui dévore un grand nombre de canetons chaque printemps,

  • chiens non tenus en laisse qui attaquent les oiseaux (chaque année il y a des drames avec des oiseaux qui se font déchiqueter),

  • risques de consanguinité de la population des paons si aucun programme d'échange de reproducteurs avec d'autres parcs n'est mis en place rapidement (comme cela se fait dans les zoos),

 

  • détritus au sol et déchets plastiques flottant sur le lac,

  • restes de nourriture nourrissant rats et corneilles dont certaines souffrent de carences alimentaires à force de ne manger que des restes de fast food,

  • sans oublier le feu d'artifice annuel du 1er Mai des forains de la foire du trône lancé depuis l'île de Bercy provoquant la panique des oiseaux qui abandonnent leur nid en laissant leurs poussins à la merci des rats (la Mairie du XIIème s'est engagée verbalement à ne pas le reconduire en 2018, nous vérifierons).

Au nom des paons et autres oiseaux, merci à vous, défenseurs des sans voix.

Le collectif SAUVER-LES-PAONS-ILE-DE-BERCY

43.505 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
2.736 commentaires
Mireille - Le 20/02/2018 à 09:30:12
La mairesse est infect de bêtises et puante d orgueil De plus Elle n aime absolument pas aucun animaux pas plus que les humains d ailleur
12
Laurent - Le 20/02/2018 à 11:31:38
Et une fois de plus hidalgo se distingue par sa nullité légendaire.
A virer en 2020.
Pour les paons de l'Ile de Bercy.
Ceux qui veulent aller se baigner ont largement de quoi choisir.
Encore une idée pseudo écologo débilo.
10
Laurent - Le 20/02/2018 à 10:46:14
Une ile sauvage aux portes de Paris. Sauvons la!
9
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs