Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux TARASCON-LA HONTE - NOUS VOULONS DES REPONSES ! Que sont devenues les dépouilles des DIX TAURILLONS TORTURES A MORT lors des NOVILLADAS du 8 juillet 2018 et que sont devenus les DEUX VEAUX TORTURES sans mise à mort lors de la BECERRADA du 7 juillet ?
Pétition

TARASCON-LA HONTE - NOUS VOULONS DES REPONSES ! Que sont devenues les dépouilles des DIX TAURILLONS TORTURES A MORT lors des NOVILLADAS du 8 juillet 2018 et que sont devenus les DEUX VEAUX TORTURES sans mise à mort lors de la BECERRADA du 7 juillet ?

TARASCON-LA HONTE - NOUS VOULONS DES REPONSES ! Que sont devenues les dépouilles des DIX TAURILLONS TORTURES A MORT lors des NOVILLADAS du 8 juillet 2018 et que sont devenus les DEUX VEAUX TORTURES sans mise à mort lors de la BECERRADA du 7 juillet ? Pétition
725 signatures
Auteur
Auteur(s) :
LES GAMELLES DU COEUR France - Association d'assistance aux animaux dans le besoin - 2 Bd Tzarewitch "B" - 06000 - NICE
Destinataire(s) :
Mairie de TARASCON (13-Bouches du Rhône), et organisateurs des novilladas du dimanche 8 juillet et de la becerrada du samedi 7 juillet 2018 à TARASCON
La pétition
LETTRE OUVERTE A :
 -M. Lucien LIMOUSIN, maire de TARASCON (13150-Bouches du Rhône)
-Conseil Municipal de la ville de TARASCON
-Organisateurs des deux NOVILLADAS du 8 juillet 2018 et de la BECERRADA du 7 juillet 2018 à TARASCON

Mesdames, Messieurs,

NOUS VOULONS, NOUS EXIGEONS, des REPONSES à ces DEUX QUESTIONS : 

-1° Question :
Que
sont devenus les CADAVRES SUPPLICIES des DIX TAURILLONS torturés à mort le dimanche 8 juillet dernier dans les arènes de TARASCON EN RAISON la NON-INTERDICTION, par la Juge Aude VENTURINI, Vice-Présidente du Tribunal de Grande Instance de TARASCON, de ces "spectacles" de SUPPLICES A MORT programmés, codifiés, prémédités ?

-
Ont-ils été commercialisés dans des boucheries et/ou rayons de supermarchés ?
Avez-vous eu l'outrecuidance, le culot, de tirer, de plus, profit de leur pauvre chair suppliciée (mais il n'y a pas de petits profits, n'est-ce pas ? )
Comme pour celle des taureaux suppliciés à mort dans les corridas de BEZIERS, entre autres, n'est-ce par exemple ? 
Et quelle jouissance, pour certain-e-s de se délecter de manger ces pauvres animaux martyrs , n'est-ce pas ?
Quelle jouissance de se nourrir de la souffrance poussée à son paroxysme, n'est-ce pas ?
Il y a notamment des amateurs, masculins bien sûr, en particulier de leurs testicules - pour ne pas employer le terme "plus couillu" par lequel ces messieurs préfèrent les désigner-  censés (eh oui, le mot "testicule" est un mot masculin !) régénérer leur virilité parfois  ou souvent chancelante (comme la poudre de cornes de rhinocéros, massacrés pour cela en Asie, les malheureux, eux aussi - balivernes dans les deux cas !, mais ces pauvres rhinos sont victimes de cette croyance ...)

- Sont-ils partis à l'équarrissage ?
Pour être transformés en "farine de viande" et servir à fabriquer des aliments pour chiens et chats ou des engrais, l'incorporation de farines de viandes bovines étant interdite dans les aliments pour le bétail, depuis "l'épidémie" d'E.S.B., encéphalopathie spongiforme bovine, maladie de CREUZFELDT-JACOB ou "maladie de la vache folle" (enfin, "théoriquement "interdite, mais un trafic juteux continuant, semble-t-il, à se faire néanmoins...)

-
Ou autre ?
Et même question en ce qui concerne les chevaux de picadors, pour ceux qui ne survivent pas aux blessures qu'ils subissent dans les corridas et similaires (éventration le plus souvent) dues aux coups de cornes des taureaux.

-
2° Question :
Que sont devenus les DEUX VEAUX TORTURES - sans avoir été mis à mort - le samedi 7 juillet dernier à TARASCON, dans le cadre des "Fêtes" (terme pire qu'une injure pour les  veaux et les taurillons qui y sont suppliciés !)  de la Jouvenço par des élèves "apprentis-bourreaux" d'une Ecole de tauromachie, en l'occurrence  l'Ecole "RHONE AFICION" de FOURQUES dans le GARD (30), au nord de NÎMES  ?

- Ont-ils été achevés (et comment ?) "dans les coulisses" après  la BECERRADA  ?
- Ont-ils été laissés agoniser "dans les coulisses" jusqu'à ce que mort s'ensuive  ?
- Ont-ils été laissés à attendre, avec leurs terribles et plus que douloureuses blessures  , le prochain jour d'abattage dans un abattoir du secteur pour y être abattus dans les horribles conditions que nous avons tous vues à la télévision et sur les réseaux sociaux  afin que  leur pauvre chair soit commercialisée ?
-  Ont-ils été soignés de Leurs profondes blessures, provoquées par les banderilles-harpons notamment, afin d'être "réutilisés" -horreur absolue- pour d'autres BECERRADAS ou, un peu plus tard, quand ils auront grandi, pour des NOVILLADAS , ou pour des "séances d'entraînement " à la pratique de la torture et de la torture  avec mise à mort dans l'une ou l'autre des Ecoles de tauromachie  ?
- Ou autre ??? 

En tant que CITOYENS ,

et d'autant plus que ces "spectacles" de torture que sont les corridas et similaires (novilladas,becerradas, fiestas camperas, tientas, etc ...) sont subventionnés par des FONDS PUBLICS, c'est à dire NOS IMPÔTS, ainsi que les Ecoles de Tauromachie, écoles d'apprentissage  de la torture avec mise à mort à des enfants , garçons et filles depuis l'âge de 7/8 ans, pré-adolescents et adolescents, apprentissage pratiqué lors de "séances d'entraînement à la torture et à la tuerie" sur de jeunes bovins mâles  (veaux à partir de l'âge de deux mois -selon la taille de l'enfant !-, taurillons, jeunes taureaux et taureaux),

NOUS EXIGEONS DES REPONSES A CES légitimes QUESTIONS.

Salutations protocolaires,

Nicole BAUDET
Vice-Président co-fondateur de l'Association d'assistance aux animaux dans le besoin
" LES GAMELLES DU COEUR "
lesgamellesducoeur.fr@orange.fr

(photo Daniel CHICOT, < www.corridafrance.net >)

Sur la photo, ce malheureux taurillon, auquel on a déjà coupé une ou les deux oreilles, EST-IL VRAIMENT BIEN MORT  ?
Pas si sûr ... et ce ne serait pas la première fois que cela arriverait  !
BARBARIE JUSQU'AU BOUT  !


La photo n'est pas de nous car, bien évidemment, nous ne sommes pas allés photographier cette barbarie ni, en plus, payer une entrée pour pouvoir le faire !

Tarifs Entrée :
-Becerrada du samedi 7 juillet :   10 Eu / 5 Eu enfants de moins de 10 ans :
il faut bien essayer de leur donner très tôt le goût de la torture , la banaliser et la leur faire percevoir comme quelque chose de normal, comme pour la viande, AVANT QUE LEUR SENS CRITIQUE NE SE SOIT DEVELOPPE NI LEUR CONSCIENCE ASSEZ EVEILLEE  !!!
Et inciter les parents irresponsables et décérébrés à les emmener 'pour pas cher" à ces "spectacles" (ce terme n'est pas neutre !)
                          
-
Novilladas du dimanche 8 juillet :
- à 11 H 12 Eu
- à 17 H  25 Eu

725 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
50 commentaires
Raymond - Le 03/09/2018 à 21:23:12
Il est toujours très facile d’organiser des divertissements avec supplices et mise à mort. Ou sans mise à mort mais avec tortures!! Et après ? Vous les écoles d’apprentis toréros tueurs, vous les élus qui permettez ces monstruosités, vous madame la juge AUDE VENTURINI qui permettez ces boucheries, nous vous questionnons sur ce que deviennent les taurillons suppliciés. Le savez-vous ?? Ils souffrent en silence par votre faute. Alors répondez ! Que sont-ils devenus ? Le savez-vous ?
0
Marianne - Le 04/09/2018 à 08:24:14
Une pratique barbare d'un autre age. Je boycotte les corridas. C'est une honte d'assister encore à ces massacres à notre époque et encore plus de les autoriser. Ou est le respect de l'animal? Est ce cela que vous voulez transmettre aux générations futures? Que tuer c'est marrant.... Non, tuer c'est enlever une vie.
0
Mireille - Le 04/09/2018 à 10:36:03
Ils me font VOMIR ses humains de mer.... Beaucoup de restaurant de tarascon beaucaire nimes propose aux menus du Taureau !! L argent n a pas d odeur Mais quelle honte
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux TARASCON-LA HONTE - NOUS VOULONS DES REPONSES ! Que sont devenues les dépouilles des DIX TAURILLONS TORTURES A MORT lors des NOVILLADAS du 8 juillet 2018 et que sont devenus les DEUX VEAUX TORTURES sans mise à mort lors de la BECERRADA du 7 juillet ?