Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux STOP à la maltraitance des chiens sans collier en fourrière ATPA-SPA de Toulouse. STOP à la souffrance physique et morale des chiens enfermés 24h/24h
Pétition

STOP à la maltraitance des chiens sans collier en fourrière ATPA-SPA de Toulouse. STOP à la souffrance physique et morale des chiens enfermés 24h/24h

STOP à la maltraitance des chiens sans collier en fourrière ATPA-SPA de Toulouse. STOP à la souffrance physique et morale des chiens enfermés 24h/24h Pétition
2.967 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
liliane
Destinataire(s) :
Julien Denormandie (Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation)
Gérald Darmanin (Ministre de l'Intérieur)
Préfet Etienne GUYOT, Présidente de la région Occitanie Carole DELGA
La pétition
En 2021 les chiens abandonnés sont toujours détenus dans la fourrière municipale ATPA-SPA de Toulouse (31) dans des conditions lamentables portant atteintes à leur état de santé physique et mentale ce qui est un comble pour une association de protection animale. Les grands chiens sont enfermés dans des box de béton, sombres, froids, humides, sans vue extérieure à la hauteur de l'animal, sans sortie possible en journée, faisant leurs besoins à même le sol bétonné, dormant à côté de leurs excréments, couvertures plus ou moins propres ou sèches.

Des cachots fermés, verrouillés de l'extérieur avec des vieux verrous, des lieux tristes, vétustes, sombres en journée, sales dans lesquels ils sont condamnés d'y demeurer seuls, sans aucun contact entre congénères, isolés durant des mois et des années pour certains. Un univers carcéral ou l'autorisation de sortie en laisse se limite à une 1/2 heure environ par jour sur 24 h si la présence des bénévoles est suffisante. En période de confinement le temps était réduit, les bénévoles aussi à la demande du dirigeant. Imaginez l'état de stress de ces pauvres chiens.
Les malades, convalescents sont expédiés en fourrière à l'abri du vent mais au courant d'air... Des vies brisées, aucune affection, des chiens en détresse permanente traités comme des moins que rien, comme des objets sans aucune valeur autre que marchande.

Ce refuge présente malgré tout un espace suffisant pour bien accueillir les animaux mais la volonté des dirigeants et de leur équipe n'est pas orientée vers l'amélioration des conditions de détention des pensionnaires. La préoccupation est ailleurs... L'argent, le profit bien entendu, c'est ignoble.
C'est choquant de constater cette négligence des lieux, les trous remplis d'eau dans les parcs, la boue sous les pattes des chiens, les espaces étroits pour les plus grands à croire que tout est voulu pour les nuire.

C'est révoltant de voir que des humains méprisent autant l'animal dans une SPA dont l'engagement consiste à les aider, à les soigner, à les prendre en charge pour leur offrir la possibilité d'être adoptés rapidement et non de les détruire.

Ce refuge ne respecte aucune loi, aucun décret qui le concerne pour les établissements, le vétérinaire sanitaire est un membre de la famille du dirigeant, les affaires sont gérées en famille avec l'acceptation de toute une équipe.
Aucune communication, tout est verrouillé, le dirigeant est qualifié d'autoritaire publiquement par la presse lors de ses déboires au tribunal, les bénévoles courbent l'échine et sont muselés sous peine d'être remerciés. Tout le monde est contre mais personne ne dit mot !

Tout est contraire au règlement exigé pour la tenue d'une association de protection animale, absence de dialogue, refus de communication au public, refus des partages des idées sous peine d'être mis à la porte pour les adhérents ou les administrateurs qui souhaiteraient accomplir leur mission si cela va à l'encontre des idées du dirigeant.

Le chien est encore une fois abandonné, il est victime d'être un animal doux et affectueux, vulnérable, sensible qui ne recherche que de l'attention, un lien d'attachement à l'humain pour lui rendre service et se dévouer à lui. En retour, il ne connaît que de l'indifférence lorsqu'il franchit, malgré lui, les portes de cet univers froid et inhumain.

Il souffre comme un enfant de 3-4 ans, la sensibilité est la même, c'est reconnu, je n'invente rien.
Il souffre dans son corps, dans sa tête, il pleure en silence, j'ai mal pour lui quand je croise son regard et que je ne peux rien faire.
Il déprime, se mutile parfois tellement son stress le détruit, d'autres deviennent agressifs malgré eux, chaque animal se manifeste à sa façon et l'humain qui passe à côté ne le regarde même pas.

Voilà la réalité, le triste sort de ces chiens non immatriculés avec la puce électronique, abandonnés sans identité ils n'appartiennent à personne et font l'objet de produits marchands pour remplir les fourrières afin d'obtenir des subventions.

Les chats aussi ne sont pas mieux considérés, ils subissent leur lot de souffrance, de maladies, coryza, typhus, pas d'espace conforme pour leur épanouissement comme l'exige le règlement (décret du 3/04/2014).

J'ai mal pour eux, oui j'ai très mal et je le dis.


Le signalement a été fait aux autorités compétentes, au niveau national, rien n'avance pour l'instant, en tout cas pas assez vite à mon sens. J'ai interpellé la présidente de la région Carole Delga qui, je le rappelle est pro-chasse, elle soutien les chasseurs et leur a attribué des subventions conséquentes pour leur plaisir. Elle est fière de soutenir la chasse mais elle n'a pas de quoi être fière de sa région pour les animaux domestiques qu'elle feint d'ignorer. Les élections approchent, les chasseurs votent, les chiens, nobles et discrets ne votent pas mais leurs maîtres agissent pour eux !

La ville de Toulouse et son maire, Monsieur Jean-Luc Moudenc connaît parfaitement le problème, aucune réaction non plus. L'ATPA est reconnue d'utilité publique ce qui signifie que l’État lui accorde des aides et des subventions (ministre de l'intérieur), elle reçoit des dons et des legs également. L'argent ne manque pas et cela n'a pas empêché d'avoir creusé un déficit très important sans réaliser de vrais travaux depuis des années. De quoi se poser des questions sur la gestion.

D'autres SPA dans la région ont signalé des problèmes similaires à ceux de Toulouse.

Des contrôles sérieux devraient être fait afin d'examiner la tenue des comptes et faire appliquer les lois.
Je précise que dans ma région l' ATPA-SPA ne fait pas partie des refuges gérés par la SPA de Paris.

Merci de soutenir cette pétition pour que les choses changent, que cette fourrière municipale et son refuge SPA  soient mis sous tutelle dans l'attente de la démission du président et de son comité complice afin de repartir sur des bases saines pour le bien-être des animaux comme il se doit sans oublier le respect des donateurs vivants ou décédés auxquels on a fait croire que leurs biens et leur argent allaient servir pour la cause animale.

Liliane


2.967 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
307 commentaires
Saba - Le 20/05/2021 à 23:30:17
J AI L AME DES ANNIMAUX il et vrai que pour comprendre les annimaux faut avoir cette ame que eux on les lire dans les yeux leur regard leur deplacement ci tu et fidelle comme eux tout cella te fait comprendre que la vie a une lecture meme aux annimaux chien et chats tu sait eux on des sentiment il ne triche pas il ne parle pas et ne pence pas autrement il save te sauver la vie il sont plus fidelle que un etre humain qui et temoin de maltraitence et qui ne ce bouge pas..........donc tout cella faut que sa bouge la lois du silence stop.
1
Rosemarie - Le 22/05/2021 à 19:09:43
Je signe plutôt deux fois qu'une.C'est la mort dans l'âme que je rejoins cette dame qui se bat depuis quelques années contre cette maltraitance.je suis allée pour adopter mais je vous assure ça fait froid dans le dos.j'''ai vu les box pitoyables certains chiens longeant les murs et ne voulant pas rentrer .je suis repartie écoeurée.il faut absolument prendre les choses au sérieux..Honte à vous.Que fais t-on des subventions?
3
Catherine - Le 22/05/2021 à 22:00:53
Il faut cesser cette souffrance des animaux
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux STOP à la maltraitance des chiens sans collier en fourrière ATPA-SPA de Toulouse. STOP à la souffrance physique et morale des chiens enfermés 24h/24h