Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Stop à la maltraitance animale

Pétition : Stop à la maltraitance animale Pétition

Stop à la maltraitance animale

19.938 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Les 4 pattes Gruissan Or
Destinataire(s) :
Madame Brigitte Macron
La pétition
Madame Macron,

En tant que citoyens français nous faisons appel à vous pour que le changement s’opère maintenant. Nous sommes les témoins depuis plusieurs années de maltraitance animale et nous ne pouvons plus accepter cela.

Le respect des animaux, c’est avant tout le respect de nous-mêmes. Nous avons fait un grand pas, avec la loi du 16 février 2015 qui indique que « les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité », mais cela n’est pas suffisant.

D’autres lois doivent être créées en faveur des animaux et notamment pour le bien-être animal. De même que les contrôles doivent devenir plus réguliers et les sanctions plus lourdes.

Qu’en est-il du transport des animaux d’élevage ? Le règlement européen CE1/2005 est-il respecté ? Non je ne le crois pas, quand on voit les différents reportages de l’association L214.

Permettez-moi de vous en rappeler les grandes lignes. Il fixe notamment :

- Les conditions concernant la manipulation des animaux (interdiction de frapper, de suspendre, de trainer…)
- Les conditions pour le bien-être animal pendant le transport (abreuvement, alimentation, repos, les limites de températures acceptables dans les camions….)

Pourquoi voit-on encore des animaux en souffrance dans les transports ? L’état français doit faire appliquer ce règlement.

Qu’en est-il des conditions de vie dans les abattoirs ? Des actions ont commencés à être menées avec l’ancien gouvernement, j’espère que le nouveau va continuer et donner des moyens pour améliorer les conditions de vie des animaux et des employés dans les abattoirs.

Peut-être cela doit-il passer par une modification de notre alimentation en réduisant nos consommations de viande. Le gouvernement doit aller dans ce sens pour la santé des êtres humains mais aussi pour notre planète et ceux qui la peuplent.

Une chose est sûre, les circuits courts doivent être favorisés.

Qu’en est-il des conditions de vie des animaux dans les cirques ? De nombreux dysfonctionnements apparaissent (troubles du comportement d’animaux, manque d’espace dans les parcages, méthode de dressage…) delphinarium les chevaux de promenade à surveillé état et heure de travail des poneys dans les fêtes foraine qui tournent sans cesse.

Le gouvernement doit clarifier le Chapitre V de l’Arrêté du 18 mars 2011 fixant les conditions de détention et d'utilisation des animaux vivants d'espèces non domestiques dans les établissements de spectacles itinérants, relatif à la Loi 99-198 du 18 mars 1999 portant modification de l'ordonnance no 45-2339 du 13 octobre 1945 relative aux spectacles.

Cette clarification doit entre autre porter sur l’Article 22 du Chapitre V : « Les animaux doivent être entretenus et entraînés dans des conditions qui visent à satisfaire leurs besoins biologiques et comportementaux, à garantir leur sécurité, leur bien-être et leur santé. Les installations, les modalités d'entretien et de présentation au public des animaux doivent permettre d'assurer la sécurité et la santé du personnel et du public. Les conditions d'hébergement des animaux doivent être conformes aux exigences minimales fixées, en fonction des espèces, en annexes I et III du présent arrêté. »

Qu’en est-il des expériences faites sur les animaux ? Ne pouvons-nous pas trouver des solutions alternatives ?

Les images diffusées par l’association « One Voice » sont insoutenables. Les conditions sont extrêmement pénibles tant pour les animaux que pour les personnes qui font ces expériences !

Des solutions alternatives existent comme les expériences en vivo ou in vitro, en 3D, in silico, modèles biomathématiques, modélisation des maladies humaines, reproduction sur puces d’organes ou mini organes…).

Il existe des laboratoires qui les utilisent mais malheureusement ils ne le font souvent qu’en complément des animaux et rarement en substitution (84 % vs 13 %).

Le gouvernement français et l’Europe doit réagir et donner les moyens aux chercheurs de se former à ces méthodes pour qu’elles deviennent légion.

Par ailleurs, je souhaitais également vous faire part de notre inquiétude sur les conditions de vie des animaux chez certains particuliers. En effet, des images d’animaux battus, séquestrés, affamés sont de plus en plus diffusées et les propriétaires doivent être plus sévèrement punis pour ces actes de maltraitance.

De nombreuses associations œuvrent pour la protection des animaux mais bien souvent manque de moyens. Nous demandons des aides financières, matérielles et humaines pour les associations et les communes qui adhèrent à cette démarche.

Le gouvernement doit mettre plus d’enquêteurs sur le terrain pour traquer toute personne portant atteint au bien-être animal.

Enfin, nous vous demandons de nous aider à limiter la reproduction d’animaux domestiques (chats, chiens, rongeurs…) en étant plus strict sur leur vente.

Trop d’animaux sont abandonnés dans les rues ou dans les refuges qui saturent. Prenons l’exemple des chats qui se reproduisent à grande vitesse car non stérilisé.

Des associations se battent pour obtenir des fonds au travers de manifestations type vides greniers ou lotos servant pour le nourrissage des chats, leur stérilisation et leur identification pour un passage en statut de chats libres.

Certaines communes les aident financièrement mais d’autres ne le peuvent pas, malgré leur bonne volonté. Il serait intéressant de mettre en place des campagnes de stérilisation 2 fois par an au moment de la reproduction (février et juillet).

Pouvez-vous également mettre en place des bons de stérilisations disponibles chez les vétérinaires pour les associations ?

Madame Macron, j’espère que vous comprendrez les problèmes posés dans cette lettre et que vous mettrez tout en œuvre pour que des actions soient menées, il en va de votre devoir.

Dans l’attente de votre retour,

Je vous prie de croire Madame Macron, en l'assurance de mes sentiments les plus distingués.
19.938 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
1.343 commentaires
M antoinette - Le 08/08/2017 à 15:41:58
Parce que j aime les chats les chiens
1
Elisabeth - Le 08/08/2017 à 15:56:50
Pour que le gouvernement agisse aussi et surtout en partie pour la cause animal
1
Pierrette - Le 08/08/2017 à 16:14:52
Je suis désolée mais M. et Mme MACRON se fiche de la P.A. Une enseignante avait envoyé un mail à Madame qui n'a pas daigné répondre. NOUS DES MILLIERS EN CE MOMENT A DIRE STOP A LA MALTRAITANCE ANIMALE. Cette force doit être plutôt orienté vers le Parti Animaliste (je sais ils n'ont pas encore de députés contrairement à d'autres pays d'Europe) mais c'est nous amis des animaux qui pouvons les aider. Regardez leur site, leur engagement, aidez les sur le plan financier en adhérant ou en les soutenant (dons à partir de 5 Euros) si vous le pouvez ou alors demandez leur par tél ou par mail Comment faire pour que cette maltraitance s'arrête.
Des lois ont été votés considérant l'animal comme un être sensible; mais voilà ELLES NE SONT PAS APPLIQUEES PAR LES JUGES. Il faut donc rajouter à la loi, l'obligation pour les juges de donner la peine maximum prévue par la loi. Regardez aussi le projet C.A.P. de la P.A. http://convergence-animaux-politique.fr car ce sont les députés en poste maintenant qui pourront faire avancer la cause animale. NOUS SOMMES UNE FORCE AMIS DES ANIMAUX.
DEVANT LA GRAVITE DE LA SITUATION NOUS NE POUVONS PLUS NOUS CONTENTER DE SIGNER DES PETITIONS. AGISSONS !!!
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs