57 658 558 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 21.378 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Stop à l'extermination illégale des chats de Montech par les services municipaux

Stop à l'extermination illégale des chats de Montech par les services municipaux

Auteur : Association de Chats libres de Montauban

Créé le 25/07/2016  

À l'attention : de Monsieur Moignard, Maire de Montech

Pour l’application de la Convention signée avec 30 Millions d’amis (pour la stérilisation des chats errants de la ville depuis le 29 juin) et pour la rupture du contrat avec la SACPA.


Lettre ouverte à Monsieur Moignard, Maire de Montech


En début d’année, vous avez opté pour une gestion de capture des animaux errants de la ville, organisée en partenariat avec la SACPA, après signature d’une convention pour la somme de 7.800€ par an. Faut-il rappeler que cette société privée a défrayé la chronique en 2014 pour la mort de 24 chiens sur 36, transportés dans un camion de location ainsi que pour des ramassages inopportuns d’animaux capturés d’une façon aléatoire, que certains maîtres ont du mal à récupérer. De plus, elle continue à œuvrer en toute opacité quant à la destination finale des chats errants.


Le 14 mars 2016, vous rencontrez entre autre Madame Portal, Présidente de l’association montalbanaise « Les chats libres de Montauban » qui vous propose de vous rapprocher de la Fondation 30 Millions d’Amis pour une prise en charge de la stérilisation et l’identification des chats errants et avec qui vous constatez la disparition des chats errants autour de la Mairie…


Suite à la décision prise lors du Conseil Municipal du 24 mai, vous signez la convention avec la Fondation qui vous la renvoie, par retour de courrier, en date du 29 juin, et depuis, rien n’a été fait, et les chats errants partent encore régulièrement pour la fourrière de la SACPA.


CETTE SIGNATURE NE SERAIT-ELLE QU’UNE MASCARADE ?


Mais la collaboration ne s’arrête pas là ! Ce sont les agents de la Mairie qui débarrassent les habitants des chats qu’ils veulent abandonner après les avoir nourri chez eux pendant plusieurs mois. Jeudi dernier, une habitante de Montech a téléphoné à la Mairie pour se débarrasser d’une chatte qu’elle a nourrie pendant 5 mois, donc devenue la sienne, et qui a fait des petits chats chez elle, maintenant âgés d’environ 2 mois. Un agent municipal est allé les récupérer chez cette personne. Malgré la convention signée avec la Fondation, ces chats vont partir pour la fourrière de la SACPA à Bonrepos-Sur-Aussonnelle qui ne possède que 20 places d’accueil chats pour tout Midi-Pyrénées. Or, la Loi 99-5 du 6 janvier 1999, art. 213-3,stipule que « chaque fourrière doit avoir une capacité adaptée aux besoins de chacune des communes pour lesquelles elle assure le service d’accueil des animaux en application du présent code. »


Ce cas soulève les problèmes suivants :



  • Pourquoi cette signature de la convention avec 30 millions d’amis si vous ne l’appliquez pas ?

  • Pourquoi la SACPA continue-t-elle à récupérer les chats alors que depuis le 1er janvier 2015, et par l’art 211-27 du code rural et maritime, les chats « errants » peuvent être stérilisés et identifiés puis relâchés sur les lieux où ils ont été capturés ?

  • Vous devrez justifier votre recours à la fourrière malgré la main tendue par une association et votre refus de mettre en œuvre le programme de stérilisation que vous avez signé.

  • Combien exactement de chats avez-vous capturé et qu'en avez-vous fait ?

  • Pourquoi est-il si facile d’abandonner son chat à Montech ?

  • La somme attribuée à la SACPA ne pourrait-elle pas être destinée à la construction d’un refuge intercommunal ?


Signer la pétition, mais surtout n'hésitez pas à contacter le maire de Montech pour lui demander que cessent ces procédés illégaux peu respectueux des animaux.