75 372 626 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 18.432 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Stop au business du dépigeonnage, au gazage et aux stérilisations chirurgicales sans anesthésie des pigeons, STOP aux battues aux pigeons !

Stop au business du dépigeonnage, au gazage et aux stérilisations chirurgicales sans anesthésie des pigeons, STOP aux battues aux pigeons !

Auteur : Association l'Ambassade des Pigeons

Créé le 21/04/2015 - Fin le 31/08/2016

À l'attention : De tous les protecteurs d'animaux, ainsi qu'aux élus en charge de l'Animal en ville

Cela fait plus de 40 ans que cela dure ! Des millions et des millions de morts. Si nous voulons que le business du dépigeonnage (qui n'a jamais rien résolu!) et que celui de la création de pigeonniers destinés à piéger les pigeons, cessent, NOUS devons nous faire connaître auprès de nos élus, manifester notre volonté de participer à la construction et à l'entretien de pigeonniers municipaux, "participatifs" (voir projet Paris en ligne).


Sans notre implication, sans notre engagement, sans notre participation, les entreprises de dépigeonnage et autres "hybrides" - qui proposent de "réguler" les effectifs de pigeons - continueront à œuvrer au massacre de ces oiseaux.


Nous devons infléchir les mairies pour que celles-ci cessent de mettre à mort les pigeons et se décident enfin à adopter une gestion éthique et durable des pigeons.


Proposons des pigeonniers sur pied(s) et/ou de toit (sur ou sous des toits) : coût de revient très faible, à peine 2.000 euros pour un pigeonnier sous un toit. Exemple : celui de L'Ecole vétérinaire d'Alfort, construit en partenariat FAUNE ALFORT et AMBASSADE des PIGEONS. Proposons notre main d'œuvre ou bien celle d'entreprises d'insertion ou bien - s'ils le veulent ! - celle d'agents municipaux ! 2 à 3 heures d'entretien hebdomadaires suffisent pour entretenir un pigeonnier. Tout est à faire, à inventer, à perfectionner, nous servant des expériences ayant du "recul", telles celles d'Allemagne depuis les années 90.


Une chose est sûre : plus nous avons fait tuer ces oiseaux et plus les survivants n'ont eu de cesse de se reproduire. Pire ! Plus nous avons eu des corneilles !


Les battues aux pigeons sont de la poudre aux yeux, elles non plus n'ont rien résolu ! Avantages de la solution des pigeonniers : les fientes des pigeons seront circonscrites dans leurs "abris", leurs "maisons", les naissances des pigeonneaux régulées grâce au remplacement des œufs par des leurres, etc.


Cette pétition s'adresse, douloureusement en priorité aux habitants de Toulouse - banc d'essai pour les stérilisations chirurgicales des pigeons SANS anesthésie: 30.000 au début ! Elle s'adresse aux habitants de Montpellier, de Pau, de Nice, de Castres, de Libourne, de Narbonne, d'Avignon, de Villeneuve les Avignon, de Lons le Saunier, de Nevers, de Bourges, de Strasbourg, de Lyon, d'Albi, de Bordeaux, de Nantes, de Reims, de Saint-Quentin, de Châlons-en-Champagne, de Vitry-le-François, de Vouziers, de Rocroi, d'Albi, de Charleville, de Metz, d'Andrézieux-Bouthéon, d'Evreux, de Bourges, de Nevers, de Viroflay, de Beauvais, de Sin-le-Noble, de Mallemort, de Saintes, d'AGEN et de partout en France. Proposons des pigeonniers "municipaux", construits et entretenus "en interne" à nos élus !


Suggérons à nos élus chargés de l'Animal en Ville de créer des passerelles socio-environnementales en ce qui concerne la gestion des effectifs de pigeons ! Faisons intervenir des régies de quartier, des entreprises d'insertion !


Il faudra bien évidemment recourir à la « dénidification » et gentiment demander que l'on s'abstienne de nourrir les pigeons dans un périmètre de 300 à 400 mètres autour d'un pigeonnier installé.


Les pigeonniers "municipaux" et/ ou participatifs reviennent 5 fois moins cher à la construction que les pigeonniers du commerce. A nous de trouver le moyen de faire entretenir de tels pigeonniers pour un coût qui pourrait s'avérer parfaitement supportable et pérenne. D'où cet appel aux défenseurs des pigeons, ainsi qu'aux élus qui se sentiraient "motivés " pour de bon !


Merci à vous toutes et tous pour votre lecture attentive. Merci pour votre intérêt à œuvrer au Bien commun!


Un immense et chaleureux merci à l'équipe municipale de Saint-Etienne pour son engagement et enthousiasme à vouloir changer de gestion des effectifs de pigeons !


Brigitte Marquet, Présidente de l'association l'Ambassade des Pigeons.

Vous pourriez soutenir aussi

signatures Je signe

signatures Je signe

signatures Je signe
Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition