logo

STOP AUX EXPORTATIONS D’ANIMAUX VIVANTS

Pétition
29.970 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
CIWF France
La pétition

Interpellez la Commission européenne pour interdire les longs transports et les exportations d'animaux vivants de l'UE vers des pays tiers.


Chaque année, des millions d'animaux sont exportés de l'UE vers la Turquie, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Les souffrances que doivent endurer les animaux dans ces transports sur des milliers de kilomètres, pour l'abattage ou l'engraissement à l’arrivée, doivent cesser. Ce commerce est inacceptable.


DES TRANSPORTS INTERMINABLES


Traités comme des marchandises, les animaux parcourent des milliers de kilomètres, pendant des jours, voire des semaines.

Actuellement, la loi prévoit une « pause » obligatoire d’une heure pour un trajet de 24 heures de transport pour les cochons, 29 heures pour les moutons. Un repos de 24h est imposé au terme de cette durée. Ils peuvent ensuite repartir pour un ou plusieurs cycle


Pendant les très longs transports, les animaux souffrent. Ils peuvent être en transit pendant des jours, subir beaucoup de stress et être soumis à des températures extrêmes, se déshydrater faute de nourriture et d’eau en quantité suffisante, sans repos. Lors des exportations, par essence vers des contrées lointaines, les risques sont décuplés, et les exemples d’accidents majeurs malheureusement trop nombreux.

 


A l’attention de la Commission européenne


Je, soussigné(e), demande une révision du règlement sur le transport d’animaux vivants et des mesures immédiates pour faire cesser les pires problèmes de bien-être animal. 


Le règlement de l'UE sur le transport devrait prévoir les dispositions suivantes : 


  • L’interdiction immédiate de l'exportation des animaux vivants vers des pays tiers, pour l’engraissement et pour l’abattage ; 
  • Une limitation des temps de trajet maximum à huit heures et à quatre heures pour les volailles, d’ici 2024. En parallèle, mettre des moyens supplémentaires pour améliorer les abattoirs locaux et mobiles pour réduire les temps de transport ; 
  • L’interdiction du transport des animaux non-sevrés ; 
  • L’interdiction du transport d’animaux vivants si les températures extérieures attendues sont en dessous de 5 ̊C ou au-dessus de 25 ° C ; 
  • Une application stricte du règlement sur les transports. 
  • Des contrôles inopinés plus fréquents et des sanctions dissuasives en cas d'infraction ; 

Les enjeux du transport d’animaux vivants sur des longues distances et de leur exportation doivent également être abordés à la lumière des : 


  • Objectifs de la Commission européenne d’améliorer le bien-être animal et l'accès du public à une alimentation plus saine et moins carnée ; 
  • Engagements internationaux de l’Union Européenne sur le changement climatique et la durabilité, dont la sécurité alimentaire. L’Union Européenne ne devrait pas exporter des animaux vivants ou des produits d’origine animale issus de systèmes d’élevage industriels polluants.

En parallèle des mesures précitées, il est essentiel de viser à réduire significativement le nombre d'animaux élevés dans l'Union Européenne, afin de limiter les besoins de transport d’animaux vivants.  

29.970 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
2.499 commentaires
Le 14/06/2021 à 07:16:24
Pour arrêter cette souffrance envers les bêtes
20 0
Monique - Le 14/06/2021 à 07:18:53
Ils étaient des milliers ils étaient 20 et 100 nous et maigres tremblants dans ces wagons bomdés.... cf l'extraordinaire chanson de Jean Ferrad sur la déportation !
Ne vous déplaise ! Je compare ! ????
19 2
Estelle - Le 14/06/2021 à 07:11:31
J'estime qu'un animal n'est pas une marchandise au même titre que des céréales et j'estime que ces pays n'ont qu'à faire leur propre élevage . Cela éviterait des souffrances inutiles
18 0
Voir tous les commentaires
Accueil Pétitions Pétitions animaux STOP AUX EXPORTATIONS D’ANIMAUX VIVANTS