64 539 213 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 42.614 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : SPA en détresse dans le Vaucluse

SPA en détresse dans le Vaucluse

Auteur : Patrick GARONI

Créé le 26/11/2017  

À l'attention : de Nicolas Hulot ministre de la Transition écologique et solidaire et Jean-Christophe MORAUD Préfet de Vaucluse

Monsieur Jean-Christophe MORAUD, Préfet du Vaucluse,


Le 14 novembre dernier, la SPA et le refuge du Petit Pigeolet fondé en 1933 à L’Isle sur la Sorgue Vaucluse ont été condamnés par le tribunal de grande instance d’Avignon suite au procès intenté en 2016 par des voisins pour nuisances sonores, par rapport aux aboiements des chiens.


Il s’agit de voisins qui sont venus s’installer à proximité bien après la création du refuge. Le conseil d’administration du refuge s’apprête à faire appel.


Un expert auprès du tribunal, a demandé au refuge de construire un nouveau chenil et de transférer les chiens de la zone sud vers la zone nord. Le refuge a dû faire des emprunts importants pour réaliser ses travaux, mais ça n’a pas suffi.


En mars 2016, le chantier n’étant pas tout à fait terminé, l’expert a présenté au juge un avis défavorable et le juge a suivi son rapport provoquant la fermeture de plusieurs installations.


Aujourd’hui, outre de lourdes indemnités, le refuge doit vider les chenils pour déplacer entre 80 et 100 chiens mais, ils n’ont pas assez de places et ne disposent plus de fonds nécessaires pour une nouvelle construction. Ils ont jusqu’au 10 janvier 2018 pour s’y conformer. Cela s’apparente à de l’acharnement contre le refuge.


Il est, donc, demandé, à messieurs le ministre et le préfet de Vaucluse, qu’ils étudient le problème de près et qu’ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour que les voisins du refuge soient déboutés de toutes demandes et que les frais engagés par la SPA Vauclusienne lui soit remboursé en intégralité afin qu’elle puisse faire tourner normalement ce refuge reconnu d’utilité publique depuis 1982.


Aidez-nous à avoir plus de poids auprès de la préfecture en signant la pétition.