Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Sortir Loulou, le chien, des griffes de la SPA !

Pétition : Sortir Loulou, le chien, des griffes de la SPA ! Pétition

Sortir Loulou, le chien, des griffes de la SPA !

1.888 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Pierre Brayard
Destinataire(s) :
Monsieur le Préfet de la Haute Vienne
La pétition
Monsieur le Préfet de la Haute Vienne,

C'est pour  un appel à l'aide, pour sauver un chien, Loulou, un setter anglais, que nous nous adressons à vous.
Ce malheureux chien qui a été abandonné en début février 2015. Après avoir été traqué, lapidé, il courrait le risque de provoquer des accidents (sur la RN 21). Pendant ces deux ans, sans aucune aide de la SPA qui s'en désintéressait totalement, nous  l’avons, ma compagne et moi-même,  nourri et soigné... sans pouvoir le toucher, tant il avait peur de l'homme. Nous commencions enfin, avec beaucoup de patience, à l’approcher et le toucher légèrement.


Ce chien répond à nos appels et notre intention est de l'adopter : nous disposons d'une grande maison (ancien hôtel, de 24 pièces) et d'un grand parc, entièrement fermé par un mur surmonté d'un grillage sur une hauteur variant de 2,60 à 3 m (en raison d'un dénivelé), donc parfaitement adaptées pour recevoir un chien et le protéger !


Le 29 novembre à 15 h, lors de mon passage devant le parc, rien de particulier, je reviens 1/2 heure plus tard, à ma grande surprise, un grand fourgon, particulièrement équipé : cage, matériel pour mettre en place des pièges en des temps record (moins d’une demi-heure), le travail se terminait.
À mon arrivé, les individus (tous Anglais) quittaient les lieux, mais laissaient leur cage profondément encrée dans le sol !

Ma présence ne les gênait pas, ils semblaient être chez eux et m’ignoraient ! Je les croyais partis, mais ils s’étaient embusqués à quelques centaines de mètres, et attendaient que Loulou, habituellement sur le terrain (les voisins le considéraient comme étant notre chien)  vienne manger leur appât, que je n’avais pas remarqué sur le moment.

J’ai alors vu le chien dans la cage et je l'ai enfermé dans mon entrée, pour le prendre et l’amener chez moi, dans la maison. C’est alors qu’une des anglaises qui faisait sournoisement le guet s’est précipitée en criant comme une folle pour me faire lâcher le chien.
Ce dernier, encore très peureux a été pris de panique.

Mon amie attirée par les cris de la dame est alors venue me prêter main forte pour calmer le chien, mais l’anglaise nous a fait une crise d’hystérie qui dura bien une demi-heure : elle voulait que je relâche le chien pour le prendre. Je finis par calmer le chien… mais pas la dame ! Et toute son équipe arrivait en renfort : seul contre 9, je n’étais pas rassuré et serais le chien contre moi pour le protéger de ce genre de fauves à deux pattes !


Mon amie a alors appelé au téléphone la SPA au secours.  Première surprise, la première arrivée connaissait bien les anglais. Devant mon entêtement, elle appelait « sa responsable » ! Une fille très « précieuse » qui commençait par faire la bise aux Anglais, des connaissances, de toute évidence…


Malheureusement, la SPA du Limousin est loin d’être ce qu'elle prétend ! Ce chien nous a été enlevé sous la menace, sur notre terrain, alors qu’il était dans mes bras, tremblant de peur, par 9 individus menaçants ne parlant que l’anglais et membres d’une association (l’Arc de Noé) et les deux membres de la SPA que nous avions appelés pour nous aider à secourir le chien se sont mises avec eux pour nous l’arracher, alors que nous le nourrissons et le soignons depuis 22 mois.


Les Anglais et la femme « responsable SPA » se sont éloignés d’une vingtaine de mètre et se sont mis à parlementer, en anglais, de façon à ce que je ne puisse pas entendre (je tenais toujours le chien que les Anglais avaient drogué à mon insu (il s’était écroulé, bavait, incapable de se relever et de marcher. Je le tenais serrer contre moi pour le rassurer et le soustraire à l’acharnement inexplicable des Anglais.  Après un dialogue très difficile avec la « responsable » de la SPA, il a été convenu de l’emmener au refuge, pour le protéger des Anglais, de le faire visiter par un vétérinaire et qu’ensuite je devais le récupérer (condition incontournable, répétée plusieurs fois).


Malheureusement, à l’approche des Anglais et de la dame de la SPA, le chien à de nouveau été pris de panique (il ne pouvait plus marcher et devait être porté). Le chien m’a été violemment arraché des bras, sur mon terrain toujours, et emmené au refuge SPA… par les Anglais ! Seul contre 11, que pouvais-je faire ?
Et en plus, mon amie et moi sommes tous deux handicapés physiques !


Le chien est effectivement resté deux jours dans le refuge. Une des « responsables SPA", Stéphanie Frugier, très amie avec les 9 anglais, a cherché, par un verbiage aussi pédant que ridicule à nous dissuader de prendre ce chien, affirmant que s’il était chez nous, « les gitans » casseraient nos portes pour le voler (propos diffamatoire s’il en est : notre voisinage avec les dits « gitans » n’ont jamais posé de problème en 17 ans !).
Peine perdue pour elle, je veux sauver ce chien qui s’est attaché à nous, je veux le sortir des griffes de 4 ou 5 femmes de la SPA (qui se sont regroupées derrière cette « responsable »  et leurs complices anglais.). Je passe outre leurs menaces !


C’est impressionnant : de véritables professionnels de la capture d’animaux super équipés… dans quel but ? Je sais qu’au refuge SPA, d’après des « mauvaises langues… »,  de nombreux chiens disparaitraient sans que personne ne puisse connaître leurs destinations, qui serait en Allemagne, selon certains… Et tout cas, je suis très inquiet pour Loulou, car lui aussi a disparu… et à, c’est une certitude. Le surlendemain de sa capture… il avait disparu !


La plupart des bénévoles informés, sont par ailleurs scandalisés  par notre situation et nous soutiennent,  ils ne s’expliquent pas ce qui se passe « en coulisse », l'accès aux bureaux leur étant formellement interdit !
Ils me connaissent de longue date et savent combien nous faisons d’efforts pour protéger les animaux (nous hébergeons une centaine de chats, refusés pour la plupart, par la SPA, et ce, à nos frais (nourriture et soins).


L’une des « meneuses », Cécile Gauthier (qui est aussi présentatrice à FR3 Limousin) était particulièrement virulente (elle serait la « responsable des adoptions) : selon elle, il n’est pas question que la SPA remette un chien sur une commune où il a vécu au prétexte qu’il reconnaitrait les lieux et fuguerait à nouveau…  (Faux prétexte dans notre cas).
Le chien leurs appartenait à présent et que ça ne me regardait pas de connaître ce qu’ils en on fait ! De faux prétextes qui lui permettent d’occulter la destination réelle des chiens qui disparaissent, et  sur lesquels elle refuse de répondre… sur un ton très « autoritaire », et la prétention qui la caractérise, ne m’ont pas impressionné !


Selon elle, Loulou serait placé « en famille d’accueil » (réponse robotisée, c’est ce qu’elle dirait à chaque disparition (d’après une bénévole), je ne sais pas si c’est toujours le cas, en tout cas, c’est certain pour Loulou,  elle refuse obstinément de dire où se trouve cette soi-disant « famille d’accueil », qui peut très bien être une sorte de base de départ pour… l’inconnu !


Tout ceci n’est pas claire, et toutes les associations des départements voisins qui cherchent à m’aider, y compris la fondation Brigitte Bardot que j’ai eu au téléphone, se heurtent au même problème et me conseillent de déposer plainte rapidement… malheureusement, le peu d’argent dont nous disposons (AAH) est essentiellement consacré à la nourriture des chats (10 à 15 Kg par jour)… et au vétérinaire (6 chats de soignés cette semaine encore). Faire les frais d’un avocat nous est très difficilement possible.


J’essaie par tous les moyens légaux dont je dispose de récupérer ce chien. C’est pourquoi je lance un appel à l’aide, entendu que la gendarmerie d’Aixe sur Vienne a mieux à faire que de s’occuper d’un chien, que ce serait une affaire civile et que si nous avons de l’argent à perdre, que nous n’avons qu’à nous adresser à un huissier (c’est très exactement ce qui ma été répondu !)


C’est une véritable mafia à laquelle je m’attaque, l’omerta règne à la SPA du Limousin, mais je ne redoute pas les représailles.

1.888 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
175 commentaires
Poinsignon - Le 11/12/2016 à 15:57:55
Vous allez l'avoir
2
Christiane - Le 12/04/2017 à 11:52:32
Cette S.P.A. doit être fermée et il faut mener une enquête pour savoir où passe les animaux.
2
Marie - Le 12/12/2016 à 20:08:27
Comportement inadmissible de l'Arche de Noé et de la SPE en cause, qui va à l'encontre de l'intérêt et de la sensibilité de l'animal. Pourquoi des Anglis vinnent-ils capturer des chiens français? TraficjQuery17207434784094037847_1481569471095
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs