Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour des solutions faisables et professionnelles pour les mammifères marins / FOR FEASIBLE AND PROFESSIONAL SOLUTIONS FOR MARINE MAMMALS

Pétition : Pour des solutions faisables et professionnelles pour les mammifères marins / FOR FEASIBLE AND PROFESSIONAL SOLUTIONS FOR MARINE MAMMALS Pétition

Pour des solutions faisables et professionnelles pour les mammifères marins / FOR FEASIBLE AND PROFESSIONAL SOLUTIONS FOR MARINE MAMMALS

48.447 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Cetasea
Destinataire(s) :
Barbara Pompili (Ministre de la Transition écologique )
La pétition
Suite à l’annonce de Madame la Ministre Barbara Pompile qui a présenté mardi une série de mesures sur le « bien-être de la faune sauvage captive ». Nous demandons que les lois soient pensées d'une manière professionnelle et non précipitée.

C'est la vie de nombreux êtres vivants qui sont en jeu.

Nous demandons que les mammifères marins aient les mêmes chances de protection avec des programmes de protection et de réhabilitation comme on le fait avec les autres espèces. Nous demandons que l'avenir des animaux ne soit pas juste programmé par l'émotivité mais mené par des professionnels de mammifères marins, il est important que ce soient des pros qui s'occupent des animaux.

Les animaux sont des êtres sensibles. Rien que le fait de changer de groupe ou d'endroit n'est pas anodin, cela engendre déjà beaucoup de stress...

Les delphinariums ont été très à la mode, ils ont fait le bonheur des visiteurs. Les sourires des dauphins donnaient de la joie aux gens, leurs acrobaties attiraient les foules.
Aujourd’hui, la tendance a changé.
En 50 ans, il y a eu des naissances, beaucoup de naissances, les parcs se sont développés et maintenant, on parle de les fermer.
Alors, que faire ?
Si on prend la décision d’accueillir un animal, on prend soin de lui. Le dauphin est un animal sauvage qui a des besoins, du stress, des pulsions, des habitudes…. Il est certain qu’il aurait fallu ne jamais commencer la captivité des cétacés mais elle existe et nous devons prendre nos responsabilités.

Un animal qui a vécu dans un milieu domestique ne peut pas retourner dans la vie sauvage, il a perdu les codes pour survivre. Il serait également stressé. Il souffrirait. Il ne vivrait pas longtemps.

Que faire des dauphins captifs quand un delphinarium ferme ?

En général, les animaux sont déplacés dans un autre delphinarium en Europe. Certains sont envoyés de l’autre côté du monde.
L’idée d’un lieu préservé en milieu naturel aux États-Unis est grandement misée en avant pour le futur. Il y a un sanctuaire mais ne pourra pas accueillir le nombre de cétacés captifs et en Europe ce n'est pas si simple de créer un sanctuaire comme ailleurs.

Déplacé un dauphin est toujours un grand stress, ces transports sur de longues distances ne sont pas sans conséquence pour la santé des animaux, il arrive même que les dauphins meurent. Il faut un aménagement exceptionnel, une organisation structurée, un cout phénoménal, mais surtout, en ces temps de réflexion concernant la protection de l’environnement et la pollution, faire voyager un dauphin en avion pour aller de l’autre côté du monde, ce n’est pas dans une vision écologique.

Comment évoluer la vie des dauphins ?

Tout d’abord, il faut prendre conscience que c’est un animal sauvage qui doit évoluer avec des comportements naturels, comme la reproduction qui n‘est pas exclusivement pour perpétuer l'espèce chez les dauphins. Comme les humains, ces cétacés prennent du plaisir, alors parler des habitudes de reproduction de manière stricte ne s'appliquent pas aux dauphins, la copulation peut se faire toute l’année. Des chercheurs ont démontré que leur sexualité récréative a même des buts sociaux.

Il faudrait leur donner des calmants hormonaux ou les séparer tout au long de l’année. Ce qui est contraire au bien-être animal. Opérer les cétacés qui ne dorment que d'un œil est très périlleux puisqu’on ne peut les endormir comme on le fait pour un chat ou un chien. Les séparer n’est pas non plus une façon de leur donner du bien-être.

Le bien-être des mammifères marins doit aussi être pris au sérieux pour les individus sauvages.
Il est essentiel de créer un espace pour prendre en charge des dauphins échoués. La France est un des seuls pays au monde qui est bordé de 2 mers et 1 océan, et c’est un des seuls qui n’a pas ce genre de structure. Actuellement, quand un dauphin épuisé s’échoue avec une possibilité de le sauver, on le pousse au large, une mort assurée. Sur la côte Atlantique, il n'est pas rare de voir des dauphins morts échoués dans une benne.

Ce que Cetasea propose (www.cetasea.eu) :

Le projet de protection et de conservation de Cetasea est établi par des professionnels de mammifères marins, rien n’a été travaillé au hasard.

Cetasea offre une nouvelle approche du bien-être des cétacés englobant des aspects allant de l'évaluation scientifique du bien-être animal aux principes éthiques pour élaborer de nouvelles lignes directrices et législatives visant à un bien-être individuel plus élevé pour assurer la santé et la conservation des populations.

Cetasea propose un centre de protection de la vie marine avec accueil de mammifères marins, comme cela existe pour les oiseaux ou les espèces terrestres. Mais c'est certain qu'un seul centre ne sera pas assez en Europe ! C'est pour cela qu'il est important que l'Union Européenne s'implique également dans cette mission.

Aujourd’hui, il est important de prendre conscience, de se mettre à la place de l’animal, de penser au réel bien-être des animaux, autant captifs que sauvages.

Nous devons nous soucier de ce que les animaux ressentent et non ce que nous pensons.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Following the announcement by Minister Barbara Pompile who presented a series of measures on Tuesday on the "well-being of captive wildlife". We ask for laws to be thought out in a professional and not rushed manner. It's the life of many living beings that is at stake. We ask that marine mammals have the same chances of protection with protection and rehabilitation programs as for other species. We ask that the future of animals is not just programmed by emotionality but led by professial marine mammals, it is important that the pros take care of the animals.

Animals are sentient beings. Just the fact of changing group or location is not trivial, it already generates a lot of stress ...
The dolphinariums were very fashionable, they made the happiness of the visitors. The dolphins' smiles brought joy to the people, their acrobatics attracted the crowds.
Today the trend has changed.
In 50 years, there have been births, a lot of births, parks have developed and now there is talk of closing them.
So what to do?
If we make the decision to welcome an animal, we take care of it. The dolphin is a wild animal which has needs, stress, impulses, habits…. It is certain that we should never have started cetacean captivity, but it does exist and we must take our responsibilities.
An animal that has lived in a domestic environment cannot return to the wild, it has lost the codes to survive. He would also be stressed. He would suffer. He wouldn't live long

What to do with captive dolphins when a dolphinarium closes ?

Usually the animals are moved to another dolphinarium in Europe. Some are sent to the other side of the world.

The idea of ​​a preserved place in a natural environment in the United States is greatly promoted for the future. There is a sanctuary but it will not be able to accommodate the number of captive cetaceans and in Europe it is not so easy to create a sanctuary as elsewhere.
Moving a dolphin is always a great stress, these long-distance transportations are not without consequences for the health of the animals, it happens even that the dolphins die. You need an exceptional layout, a structured organization, a phenomenal cost, but above all, in these times of reflection on the protection of the environment and pollution, making a dolphin travel by plane to go to the other side of the world, this is not in an ecological vision.

How to evolve the life of dolphins ?

First of all, one must realize that it is a wild animal that must evolve with natural behaviors, such as reproduction which is not exclusively to perpetuate the species in dolphins. Like humans, these cetaceans have fun, so strictly speaking about breeding habits does not apply to dolphins, copulation can occur year round. Researchers have shown that their recreational sexuality even has social goals.
They should be given hormonal inhibitors or kept separate throughout the year. Which is contrary to animal welfare. Operating on cetaceans that sleep with only one eye is very perilous since they cannot be put to sleep like a cat or a dog. Separating them is not a way to give them well-being either.
The welfare of marine mammals must also be taken seriously for wild individuals.

It is essential to create a space to take care of stranded dolphins. France is one of the only countries in the world that is bordered by 2 seas and 1 ocean, and it is one of the few that does not have this kind of structure. Currently, when an exhausted dolphin runs aground with a chance to save it, it is pushed out to sea, with an assured death as consequence. On the Atlantic coast, it is not uncommon to see dead dolphins stranded in a dumpster.

The Cetasea solution (www.cetasea.eu) :
The Cetasea protection and conservation project is established by marine mammal professionals, nothing has been worked on at random.
Cetasea offers a new approach to cetacean welfare encompassing aspects ranging from scientific assessment of animal welfare to ethical principles to develop new guidelines and legislation aimed at higher individual welfare to ensure health and conservation of populations.
Cetasea would like to offer a center for the protection of marine life with reception of marine mammals, as it exists for birds or land species. But it is certain that a single center will not be enough in Europe! This is why it is important that the European Union is also involved in this mission.

Today, it is important to become aware, to put yourself in the animal's shoes, to think about the real well-being of animals, both captive and wild.

We need to care about what animals feel and not what we think.


48.447 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
464 commentaires
Dominique - Le 05/10/2020 à 10:46:42
STOP à la détention et OUI OUI OUI à l'aide et au sauvetage de ces animaux exceptionnels et sur-humains!
3
Sylviane - Le 03/10/2020 à 18:29:12
Je cite : "Les delphinariums ont été très à la mode, ils ont fait le bonheur des visiteurs. Les sourires des dauphins donnaient de la joie aux gens, leurs acrobaties attiraient les foules." Certes mais à quel prix pour ces pauvres animaux ??? Je suis d'accord cependant pour que tout soit fait pour qu'ils aient une vie meilleure dans le futur.
3
Françoise - Le 05/10/2020 à 11:05:49
Je crois que les soigneurs peuvent se reconvertir en "soignant" dans un objectif de bienveillance et non plus mercantile, ça permettrait à ces personnes qui en général sont des passionnés de maintenir leurs emplois, d'approfondir leurs connaissances en éthologie tout cela avec un encadrement de vrais spécialistes de ces espèces afin de s'assurer de la finalité de l'objectif càd le bien-être de l'animal.
Beaucoup d'expériences de remise en "liberté" ont été vouées à l'échec car peu ou mal préparées, un animal qui a été imprégné par l'humain dès sa naissance ignore en effet les "codes" inhérents à son espèce et se retrouverait vite en difficulté...
La nature a ses lois et ce n'est pas le monde des bisounours que l'on essaie parfois de nous faire croire, c'est la loi du plus fort. L'appartenance a un clan est un atout non négligeable et a permis à certaines espèces de se maintenir mais cette adoption n'est pas automatique, les rivalités entre mâles sont souvent sources de conflit voire d'exclusion et un individu isolé peut y laisser sa vie...
Donc, la prudence est de mise même si la cause est belle et acclamée par la grande majorité des personnes.
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs