82 517 822 personnes agissent sur MesOpinions.com

Servitude Involontaire au zoo de Dunkerque, pour deux ours, Kiwi, star du film "l'Ours", et son compagnon Domi, asservis par le Maire, sur l'autel de l'intérêt pécuniaire

Sauvegarde en cours...
Pétition : Servitude Involontaire au zoo de Dunkerque, pour deux ours, Kiwi, star du film
Par Teodorah - Militante Animaliste

Pétition adressée à Pascal VERGIETE, maire de Dunkerque

Mise à jour
LIBERATION POUR KIWI & DOMI

Il s'agit de l'ours Star du film L'Ours, de Jean-Jacques Arnaud.


Depuis la fin du film, Kiwi est enfermée, captive.


Et cela fait 30 ans que Kiwi traîne son désespoir dans un enclos, sacrifiée au nom de sa célébrité.


RAPPEL DES FAITS


Cela fait plusieurs années, que des associations se mobilisent pour faire libérer Kiwi et son compagnon Domi (étranger au film).


Ils sont détenus au Parc zoologique du Fort de Mardyck à Dunkerque, depuis dix ans, dans un enclos exigu et inadapté de 550m², au lieu des 5000m² recommandés pour leurs besoins.


Les deux ours ont développé de graves troubles comportementaux à type de « tic de l'ours », il s'agit d'un comportement stéréotypé qui révèle un état de stress bien installé, et se manifeste par un balancement latéral rythmique de la tête. Ces troubles inquiétants pour leur avenir ont été diagnostiqués par des vétérinaires.


LA SITUATION ACTUELLE


L'état de Kiwi et de Domi ne s'est pas arrangé, bien au contraire, leurs troubles s'accentuent avec une captivité qui se prolonge et les plongent dans un désarroi dont ils ne semblent plus pourvoir sortir.


Kiwi, désormais, n'a plus d'autre moyen d'exprimer sa détresse, que de tourner inlassablement en rond, de manière maladive et inquiétante.


Domi, lui, a atteint le fond de la dépression, il refuse à présent de se nourrir, il a perdu le goût de vivre.


Car leur vie n'est que torture permanente, un enfer psychologique, un long calvaire vers la mort... une mort qui semble, pourtant, être leur seul espoir de libération.



MOTIF DE LA MOBILISATION


C'est pourquoi, à leur âge, 30ans pour Kiwi et 19 pour Domi, il n'est plus question d'attendre.


En captivité, un ours peut vivre jusqu'à 40 ans, seulement.


Il ne reste plus beaucoup de temps, après toute une vie d'esclavage, à ces deux pauvres ours, pour connaître autre chose de cette triste vie que les hommes criminels et liberticides qui ont jalonnés leur existence.


C'est ainsi, qu'une mobilisation est en cours, et que cette pétition est lancée, afin d'exiger leur libération et leur transfert dans un sanctuaire adapté.


MANIFESTATION PROGRAMMEE


Le 21 juillet, une manifestation aura lieu, devant le zoo à partir de 14 heures.


Elle est organisée par Luce Watttrelot, avec la participation de l'association ONE VOICE.


Cette association propose une prise en charge des deux ours, puisqu'elle a la possibilité de les placer dans un sanctuaire, en collaboration avec ses partenaires européens.


La mobilisation doit aboutir, c'est la mobilisation de la dernière chance !


Leur état désastreux et pathologique ressemble aux prémices d'une mort lente et prématurée... mourir de chagrin, est la seule issu des sans voix.


LES RAISONS DE LEUR DETENTION CRIMINELLE


Mais si la mobilisation est vouée systématiquement à l'échec, c'est parce que le Maire de Dunkerque est aussi le décideur au Parc zoologique, et la présence de Kiwi, la star du film, est une carte de visite irremplaçable.


Sa présence constitue un attrait touristique permanent et une plus-value pour les recettes.


Et c'est précisément la raison pour laquelle le Maire refuse de s'en séparer, parce Kiwi assure une pérennité financière pour les caisses de la Ville.


LES ARGUMENTS FALLACIEUX DE LA MAIRIE


Mais la Mairie se garde d'en faire mention dans ses arguments.


En effet, l'adjoint au Maire a avancé qu'il était impossible de les transférer vers un sanctuaire, pour raisons vétérinaires, prétendant qu'à l'age avancée de Kiwi, celle-ci ne pourrait supporter ni le long trajet prévu ni l'anesthésie obligatoire pour son transport.


Ce qui est inexact puisque deux ours plus âgés ont survécu à un transport de plusieurs milliers de kilomètres.


Et c'est ainsi que les élus se dédouanent du triste sort de ces deux ours martyres, invoquant même que des mesures sont prises pour leur bien-être , telle que la mise ne place d'enrichissements supplémentaires.


Et l'affaire est pour eux, classée, depuis longtemps.


Les deux ours sont condamnés a attirer le public et a servir l’intérêt pécuniaire.


Un public qui pourtant, est conscient car témoin de leur mal-être, par trop visible.


Leur détresse fait l'unanimité parmi les gens présents sur place.


Le zoo a d'ailleurs annoncé que Kiwi était proche de la fin de vie.


Il est temps d'agir !


Quand Kiwi sera morte, son corps défunt et meurtri par toute une vie de souffrance, ne servira plus les intérêts financiers, si importants aux yeux du Maire... à moins qu'il ne décide de l'embaumer, pour pérenniser le rendement !


DECLARATION AU MAIRE, Monsieur Pascal VERGIETE


Monsieur le Maire,


Souvenez-vous, même l'esclavage a été aboli !


L'esclavage des animaux, ne diffère pas de celui des hommes, il en a les mêmes ressorts, et les mêmes motifs.


L'abolition de l'esclavage animale viendra également, et elle commencera sans doute par les zoos.


Mais aujourd'hui, la situation dans laquelle se trouve Kiwi et Domi est trop sérieuse et alarmante, pour que nous puissions attendre ce jour.


Nous sommes décidés à les faire libérer, car ainsi que vous l'aurez compris, leur sort est inéluctablement sellé, ce sera la libération ou la mort.


Leur captivité est leur tombeau, il est temps de les sauver... Ou vous porterez la responsabilité de leur décès.


Même Guantanamo sera fermé.


Tout est possible avec de la volonté !


Certes, leur détention enrichie votre Ville, elle enrichie la ville mais pas votre réputation... Et la réputation c'est tout ce qui vous restera, lorsque que vous ne serez plus Maire.


Et lorsque Kiwi et Domi, mourront de chagrin, de détresse, lorsqu'ils trépasseront de cette souffrance immense qui ronge leur cœur meurtri, les gens retiendront de vous, que vous n'avez pas voulu les sauver.


Vous pouvez nous mépriser, nous railler et nous contrer, mais la mobilisation ne cessera plus jamais jusqu'à leur libération, une libération qui prendra le visage, selon votre convenance, de leur transfert … ou de leur trépas.


Leur vie est entre vos mains.


Et pour tous mes propos, moi, auteur de la pétition, vous pouvez même me poursuivre,


Mais je n'ai pas peur...


Car moi, mon cœur est Pure .



Teodorah


LIENS IMPORTANTS :


Le combat continue, avec des actions à mener :


Rejoignez pour cela la Page Facebook Mobilisation "Kiwi & Domi"


Et la Page Evenement de la manifestation du 21 juillet "SOS kiwi et Dominique"

64.958 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition