86 329 622 signatures sur MesOpinions.com

Pour la protection des témoins de maltraitance animale

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour la protection des témoins de maltraitance animale
Par Joëlle Pellegrin Oldenbourg

Pétition adressée à Députés français

CHEVAL ATTACHE ET BATTU A NANS LES PINS. SOUTIEN AU TEMOIN.
MALTRAITANCE ANIMALE. REDEFINITION DU CADRE DES TEMOIGNAGES.

Pétition de soutien à Philippe LOVERA qui a dénoncé cet acte de maltraitance.


CHEVAL ATTACHE ET BATTU AU HARAS DE L'ORGE A NANS LES PINS CAR IL REFUSE DE RENTRER DANS SON PRE....


Pétition de soutien à Philippe LOVERA qui a dénoncé cet acte de maltraitance.


Rappel des faits :


Le 11 mai 2018, ce monsieur, paysagiste dans l’exercice de sa profession, assiste à la maltraitance d’un cheval attaché par le licol et battu par derrière par une femme dans un champ de son haras. Le « spectateur », horrifié, interpelle la cavalière en lui demandant d’arrêter. Elle répond qu’elle est chez elle,  qu’elle fait ce qu’elle veut. Et elle continue de battre le cheval sans demander, en aucun cas, une quelconque aide...


La vidéo de la première séquence est lancée par une personne, également sensible à la cause animale, sur Facebook et enflamme les réseaux sociaux.


La vidéo dure 1m27 mais il est important de savoir que cela faisait déjà plusieurs minutes que ce cheval était battu et que les coups ont repris après le départ de M. LOVERA.


La propriétaire du haras lance un appel sur Cheval Magazine où elle justifie son acte et annonce qu’elle porte plainte contre le propriétaire de la vidéo pour atteinte à la propriété privée, au droit à l'image et calomnie.


CHEVAL MAGAZINE


http://www.chevalmag.com/chevalmag/Actualites/Divers/Une-video-montrant-une-femme-cravacher-un-cheval-affole-la-Toile


«Quand je l’ai attrapé pour le remettre dans son parc, il m’a botté et surtout m’attaquait de devant. Je n’ai pas trouvé d’autre solution, étant seule aux écuries, que de l’attacher avec une grande longe devant la sortie de la carrière (qui ne se voit pas sur la vidéo) et de le pousser pour qu’il sorte afin de le remettre dans son parc. Ce n’était surement pas la chose la plus intelligente à faire mais dans le stress, je n’ai trouvé que cette solution.’’


Cette personne oublie de dire qu’elle le maltraitait… et qu’avant, volontairement, elle l’a attaché.


Une pétition citoyenne est lancée demandant la fermeture du haras concerné :


LIEN PETITION FERMER LES HARAS DE L’ORGE


https://www.petitions24.net/fermer_les_haras_de_lorge_83


Nous vous invitons à la signer et à la partager.


Une grande association s’est portée partie civile contre la cavalière. Plainte est déposée à la Gendarmerie.
M. LOVERA, le jour même,  dépose une main courante à la police municipale de NANS LES PINS et porte plainte également le mardi 29 Mai à la gendarmerie de SAINT ZACHARIE.


Notre pétition constitue un comité de soutien à Monsieur LOVERA qui a fait preuve d’un civisme et d'un courage exemplaire devant la souffrance de cet animal. Son choix se pose à de nombreux témoins de maltraitance d’animaux par des personnes souvent d’une violence extrême. Nous demandons aux députés français de réfléchir à ce cas qui est beaucoup moins rare que ce que l’on pense. La torture animale devient un quotidien d'une banalité intolérable dans une société en rupture totale de principes moraux. Toutes les grandes organisations de protection animale reconnaissent que ces actes deviennent de plus en plus fréquents, de plus en plus extrêmes et sont pratiqués par des enfants de plus en plus jeunes. La valorisation d’activités dites « traditionnelles » comme la corrida, portée au pinacle dans les fêtes populaires et par les médias, aide à rendre encore plus confuse la frontière entre le respect dû à l’animal, être vivant et le divertissement maltraitant légalisé pour le plaisir de l’homme. Les animaux, êtres terriens  au même titre que les humains et que toutes les espèces qui peuplent notre terre sont trop souvent soumis à l'égoïsme, à l'irrespect et au bon vouloir des hommes. N'oublions pas que les animaux sont des êtres pourvus d'émotions, de sentiments, de sensibilité...

La maltraitance animale est punie par notre code pénal. Si la maltraitance s’exerce en milieu privé, fermé, un témoin doit-il se faire complice du maltraitant et fermer les yeux ou doit-il faire œuvre de civisme et dénoncer les faits le plus clairement possible, sans ambiguïté ?


Nous encourageons les personnes à soutenir Mr LOVERA et également à dénoncer des maltraitances infligées aux animaux. N’oublions pas les rapports du F.B.I. prouvant que les grands criminels se sont entraînés sur les animaux


Cette pétition est adressée aux Députés français.


Joëlle Pellegrin Oldenbourg
Présidente Galgos Ethique Europe


Sabrina Lemay
Présidente Fonds ESPERANZA

25.495 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition