Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pitié pour les chats !

Pétition : Pitié pour les chats ! Pétition

Pitié pour les chats !

55.613 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Sandrine RIZZOTTO
Destinataire(s) :
Monsieur le Maire, ville d'Ermont (95120)
La pétition
Actualité(s)
Après 24 ans de service, le maire d'Ermont (95) passe la main au mois de mars.

Aujourd'hui, j'en appelle au prochain élu en qui je porte tout mon espoir pour m'aider dans cette lutte épuisante qu'est la protection, stérilisation, soins et nourrissage des chats libres.
Je l'espère gentil, humain, compréhensif.

La mairie d'Ermont est très fière de sa création : une ferme pédagogique qui ouvre le 10 mars, en plein cœur de la ville, au lieu du dernier terrain naturel de ma ville. Je me suis bêtement réjoui dans un premier temps... mais hélas les décideurs ne se sont pas souciés de ceux qui y vivaient, de la biodiversité, de nombreux animaux qui peuplaient ce petit pré.  

Je nourris depuis 2012 à cet endroit et les animaux y évoluaient tranquilles depuis plus de 20 ans.
  
Et depuis mes 14 ans (j'en ai 47), je nourris à mes frais, stérilise et fais identifier des chats sur cette ville.  

Il y a 1 an, j'ai exprimé la requête que les chats libres trouvent leur place dans cette ferme, et, en résumé, seule réponse obtenue :
« Pas de point nourriture ! »

J'ai activé toutes les associations, fondations... 

On m'a consacré un article :
https://actu.fr/ile-de-france/ermont_95219/val-doise-ermont-sandrine-rizzotto-dame-chats-interpelle-mairie_23455783.html

Je suis toujours restée courtoise et n'ai jamais menacé d'une quelconque action telle une manifestation, privilégiant le dialogue... aujourd'hui encore.

Tout cela pour rien.  
De surcroît, je suis tombée malade à cause des conséquences de cette ferme qui m'ont minée...
Je suis à bout de nerfs, fatigue, coût financier... 

Je continue de tenter de stériliser et de nourrir mais suis CONSTAMMENT agressée ou gênée par des passants qui se rendent dans le conservatoire qui vient d'ouvrir et qui jouxte la ferme.

Je suis obligée de poser ma trappe sur le trottoir, sous ma surveillance, et on s'amuse à me la fermer ou à faire fuir les chats qui s'apprêtent à y entrer. 
C'est un enfer.

J'ai adopté la plupart des chats qui s'y trouvaient, sacrifiant ma vie personnelle, mon confort, mes nuits, etc. mais il subsiste encore quelques chats et je souhaite pouvoir continuer à les nourrir, stériliser, soigner si besoin.

Ainsi, je vous prie de vous mobiliser afin que le nouveau maire, reconnaissant de mon travail, d'avoir géré correctement une grande partie de la population féline, respectueux de mes sacrifices, accepte de m'octroyer 1m2 afin de pouvoir installer un petit abri à nourriture à l'extérieur de la ferme.
J'insiste, j'insiste encore, et j'espère en cette nouvelle municipalité...


Par ailleurs, afin de m'aider à nourrir et soigner les nombreux chats (env. 25 chats dont de très vieux chats) dont j'ai la charge aux 4 coins de ma ville et dans mon petit appart', en cette période où le coryza sévit, je vous invite si vous le désirez à participer à leurs besoins.
♥ Merci infiniment ! ♥


Paypal :      


https://paypal.me/SandrineRizzotto?locale.x=fr_FR

Pot Commun :       


https://www.lepotsolidaire.fr/pot/y4izp3zq 



Le terrain en question :

Il y a 1 an :

https://www.youtube.com/watch?v=T-2DORLQIcc

Il y a quelques jours :

https://youtu.be/WaxAg5dRS78


→ l'album des mimis, c'est par ici :
https://m.facebook.com/sandrine.nani1/albums/10210444165874732/


Rappel important :


Le chat errant est reconnu animal domestique par le code rural et de la pêche maritime.
Le fait de priver de nourriture et d’abreuvement un animal domestique est reconnu cruauté passive conformément à l’Article R214-17 du Code Rural.
 
Le chat errant est reconnu animal domestique par l’arrêté du 3 avril 2014 fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques relevant du IV de l'article L. 214-6 du code rural et de la pêche maritime.
De plus, le fait de nourrir les chats errants maintient les chats dans un état sanitaire satisfaisant donc réduit les risques sanitaires car des animaux affaiblis par manque de nourriture et d’eau vont inévitablement déclarer et propager des maladies.

Ne pas nourrir le chat errant, en particulier sur le territoire publique, est donc un acte de mauvais traitement, un défaut de devoir citoyen, une infraction à l'article L214-3 du Code Rural. Cette infraction peut donc être punie par le Code Pénal.

Article 521-1 du Code Pénal.
Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de 2 ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende. 



Sandrine RIZZOTTO, protectrice de tous les animaux, végétarienne depuis 30 ans, habitante d'Ermont depuis 47 ans.
55.613 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
1.327 commentaires
Christiane - Le 08/04/2020 à 22:56:06
Honteux les responsables c'est les humains ils n'est pas normal que ses chats n'ont pas ledroit d'être nourris ou d'être stérilisés ou castrés pour évité la reproduction stop a ces maltraitences infligés as ces pauvres bêtes pour le plaisir plus de sanctions pour ces tortionnaires et pour ceux qui abandonnent leurs betes faire une loi sévère contre les reproductions sans ce soucier de la sante de l'animal
13
Nadège - Le 02/03/2020 à 15:23:13
il faut protéger les chats les stériliser les abriter et les nourrir.
9
Dominique - Le 03/03/2020 à 07:53:13
Bravo
8
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs