64 888 031 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 743 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour que Monsieur Alain Drach, chasseur verse un don à la SPA

Pour que Monsieur Alain Drach, chasseur verse un don à la SPA

Auteur : Sibylle Huez

Créé le 29/10/2017  

Mise à jour

À l'attention : de Monsieur Alain Drach

Je suis un simple particulier et mon but est de sensibiliser un chasseur qui a tué un animal traqué dans le jardin d'un particulier, à la souffrance animal, et lui demander de verser un don à la SPA.


Monsieur DRACH, vous vous plaignez d’être la cible des êtres humains sur les réseaux sociaux, et à aucun moment vous ne vous remettez en question, vous usez d’un vocabulaire désuet genre « droit de suite »  lorsque vous allez maltraiter un animal qui n’a rien demandé , et ce dans le jardin d’un particulier, avez-vous seulement un peu « d’empathie » pour autrui ?


Le pire tout pire (moi aussi j’ai mon jargon) : vous accusez les personnes qui s’indignent de racisme et d’antisémitisme. C’est gravement insulter ces personnes, car ces deux délits et maladies que sont le  racisme et l’antisémitisme sont autant d’insultes que vous faites aux défenseurs des animaux lorsque vous les accusez de cette infamie. Et vous faites complètement abstraction du traumatisme que peuvent ressentir les défenseurs des animaux.


Vous demandez la « dissolution des réseaux sociaux…. »  heu …. Savez vous que seuls les dictateurs font couper internet pour que l’information ne circule pas ?


Vous contestez la sanction de  « la Société de Vénerie »   c’est comme un enfant qui ne supporte pas la moindre remontrance.


Allez Monsieur Drach, reconnaissez votre erreur, l’erreur est humaine, montrez que vous êtes humain, reconnaissez que l’on a le droit d’être choqué par ce qui s’est passé , et mettez donc la main au porte monnaie, faites un don à la SPA, après si la cause animale ne vous interpelle pas, vous en avez totalement le droit, et cessez de contester le droit des autres dans ce cas là.