Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Libérez Jumbo l'hippopotame - Free Jumbo The Hippo

Pétition : Libérez Jumbo l'hippopotame - Free Jumbo The Hippo Mise à jour de la pétition

Libérez Jumbo l'hippopotame - Free Jumbo The Hippo

64.389 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Antoinette Perrodet

Le 23/01/2020

URGENT

Libérez Jumbo/Free Jumbo The Hippo

Le Tribunal correctionnel de Valence n'a pas suivi les réquisitions du procureur et n'a pas ordonné la confiscation de Jumbo. Les juges ont relaxé le père Muller et son fils Alexandre Muller sur le chef d'accusation de mauvais traitements, le tribunal n'ayant reconnu la culpabilité que pour un seul délit et des faits contraventionnels de non conformité à la réglementation concernant les conditions de détention de Jumbo.

Nous ne lâcherons rien de notre côté face à la lâcheté des juges.

Jumbo est donc condamné à la prison a perpétuité et à contiuer à subir les mauvais traitements qu'il endure depuis tant d'années. Mais comment ces juges peuvent-ils prendre une telle décision et plus fort encore, aller a l'encontre des réquisitions du parquet...

Cette décision me révolte mais ne m'étonne pas; le constat sur l'état de la justice et des droits des animaux en France est désolant et révoltant. Pendant que les années passent de procédure en jugement ignoble, Jumbo lui attend qu'on lui rende sa liberté dans des conditions indignes et dans une souffrance inimaginable. Cela me rend malade.

Mon intuition était la bonne concernant la pétition dont vous êtes signataires car je ne croyais pas beaucoup dans nos juges: la pression sur les autorités de tutelle et le préfet sont les moyens les plus efficaces dont nous disposons. Un signe de tête de la Ministre et Jumbo est libre, contre des années de procédure et des décisions iniques comme celle de ce jour, ou comme celle du TA de Grenoble qui a provoqué cette pétition.

Cela donne donc un nouveau sens à notre collectif et à l'action citoyenne de laquelle elle est née. Diffusez, invitez à nous rejoindre au sein du collectif FB Free Jumbo The Hippo.

Je vous en fait le serment, nous ferons tout ce qui est en votre pouvoir et n'abandonnerons JAMAIS Jumbo à la cruauté des Muller et sa misérable remorque, jusqu'à ce qu'il soit en Afrique les Muller n'auront aucun répit.

Nous allons relancer les actions presse forts de nos 6000 + signatures et je vais personnellement tenter de prendre attache avec Le Monde où j'ai quelques contacts ou un autre journal, pour un article ou la publication de la lettre ouverte à la Ministre qui a fait suite à la pétition.

Parallèlement, la Ministre sera sollicitée sans relâche.

Devant ce qu'il faut bien appeler un déni de justice tant l'évidence des mauvais traitements est grande, et une injustice terrible envers notre pauvre Jumbo, la seule réponse est la détermination: si le DROIT ne peut rien, nous pouvons à nous tous quelque chose. Nous le devons à Jumbo.

Le constat pour moi qui enseigne le droit pénal et la procédure pénale depuis une vie est sans appel. Mais peut importe; ce qui me brise le coeur c'est que le droit de Jumbo à la dignité et la reconnaissance de ses besoins essentiels sont niés.

Votre engagement, votre conscience, votre coeur, Jumbo a en tant besoin. MERCI à tous on continue.

PAUVRE JUMBO. QUELLE TRISTESSE et quelle honte. Honte à ces juges qui ont aujourd'hui desservi la justice.

Cette décision ne les honore pas, elle met la conscience des hommes au niveau de celle des tortionnaires de Jumbo, à qui le droit à la liberté et à la dignité a encore une fois été nié.

    J’aime Commenter 

 


Le 18/01/2020

À tous les signataires, et aux futures signataires, 

Et à tous les membres du Groupe Free Jumbo The Hippo, une mise à jour sur la situation de notre pauvre Jumbo.

Je cherchais des informations aujourd’hui sur le délibéré du Tribunal correctionnel de Valence qui était fixé à ce jour 17/01, lequel doit se prononcer sur la plainte déposée par OneVoice et les réquisitions du procureur sur les peines à l'encontre de Muller père et fils, et la libération de Jumbo.

Aucune information pour l'instant sur l'issue du jugement. Je contacterai le greffe.

Par ailleurs, toujours aucun signe de tête de la ministre ou du cabinet, je re…Afficher la suite

Le plus gros hippopotame d'europe   À propos de ce site web   YOUTUBE.COM   Jumbo l'hippopotame du cirque mullerLe plus gros hippopotame d'europe

 

Quelle honte. Quelle cruauté. Quel crève-coeur.

 

Pour Jumbo, merci de diffuser, et de partager. Chaque signature compte et pèsera dans la décision sur sa libération.

 

 


Le 20/12/2019

Nous avons dépassé les 61 000 signatures ce qui est colossal, sans être adossés à une mailing list ou représenter une association.

Nous ne représentons que Jumbo et ses intérêts, et plus largement la dignité animale.

Bravo à toutes et à tous pour votre engagement.  

Voici le communiqué de presse qui a été transmis.

Nous avons prévu avec MesOpinions une relance début janvier.  

Je ferai moi-même des démarches auprès de différents médias en fonction des réponses obtenues par MesOpinions sur la base du communiqué.  

Mon objectif pour Jumbo et pour nous tous, et que la lettre ouverte envoyée à la Minsitre soit publiée par la presse écrite.  

Encore Merci de ton mon cœur et continuons à diffuser pendant la période de fin d'année afin de faire pression sur les autorités. Car en attendant une réaction de Mme la Ministre ou du Préfet, ou des autorités judiciaires, Jumbo est toujours dans sa misérable roulotte et je ferai tout ce qu'il m'est possible d'accomplir, sans jamais lâcher, pour lui permettre de retrouver sa liberté confisquée il y a si longtemps.   Rejoignez-nous sur le Groupe Facebook FREE JUMBO THE HIPPO !  

Nous en ferons peut-être le départ d'un mouvement plus large sur la base de cette pétition. Chacun peut donner ses idées, partager son avis, émettre des suggestions, apporter des éléments pour la défense citoyenne de Jumbo et de tous les animaux qui comme lui sont abusés. Faisons nous entendre, nous sommes plus nombreux que ceux qui soutiennent la souffrance animale soit par leurs actes soit par leur inaction.  

Communiqué de Presse  

La pétition Libérez Jumbo L'hippopotame Free Jumbo The hippo réunit à ce jour plus de 61 000 signatures. Elle a été lancée à la suite du refus par le Tribunal Administratif de Grenoble d’ordonner la libération de Jumbo en considération d’une situation d'urgence, lequel est détenu dans des conditions indignes et particulièrement cruelles par le cirque Muller depuis 33 ans.

L’auteure de cette pétition dénonce les conditions de vie imposées à Jumbo, mais aussi sa détention illégale par un cirque, puisque l’animal n’est jamais produit en spectacle. Sa détention s’inscrit de plus en violation des toutes les dispositions légales et réglementaires, puisque Jumbo est enfermé dans une remorque de laquelle il ne sort que très rarement, ne jouissant ni de l’espace ni d’un habitat correspondant aux caractéristiques d’un animal de son espèce lequel vit essentiellement en immersion.

Transporté régulièrement de longues heures, balloté de parking en parking, l’animal est maltraité physiquement et psychologiquement, et l’auteure souhaite attirer l’attention des autorités sur l’urgence à libérer Jumbo, dont les certificats vétérinaires produits en justice attestent qu’il souffre de problèmes cardiaques et articulaires graves. Devant tant d’injustice et les multiples échecs essuyés pour obtenir sa libération par l’association OneVoice, l’auteure fait appel à la Ministre Elisabeth Borne en tant qu’autorité de tutelle afin que la libération de Jumbo soit ordonnée.

L’auteure cite : «Il a été enlevé à son Afrique natale il y a plus de 30 ans pour être condamné à la captivité dans des conditions indignes, et qui relèvent effectivement de la torture par les privations et les souffrances infligées, ainsi que des traitements dégradants puisqu’il est humilié en permanence et qu’on lui nie sa nature même d’animal sauvage. »

La pétition et la lettre adressée à Mme la Ministre de la transition écologique et solidaire demande instamment la libération de Jumbo afin qu’il soit sanctuarisé dans son Afrique natale, à laquelle seule il appartient. Plus largement Jumbo est actuellement le symbole de la cruauté et des traitements dégradants indissociables de la détention et des spectacles fondés sur l’exploitation d’animaux sauvages.

L’auteure appelle avec les signataires de cette pétition, à légiférer d’urgence pour l’interdiction des spectacles exploitant des animaux sauvages.

Le 10/12/2019

BONSOIR À TOUS

Nous avons dépassé ce soir les 60000 signatures, je suis infiniment reconnaissante à tous ceux qui ont déjà signé pour Jumbo et aux membres du groupe FB Free Jumbo The Hippo (vous pouvez nous rejoindre et nous faire part de vos questions, idées ou suggestions)

Les éléments seront communiqués à la presse via MesOpinions (communiqué et lettre ouverte à la Ministre) cette semaine, l'actualité de la semaine dernière ne permettant pas une couverture suffisante.

Voici une belle histoire, ce dont je rêve pour Jumbo, qui attend toujours que les humains qui l'ont tant fait souffrir le sorte de l'enfer de la captivité. Je porte avec beaucoup de fierté et la plus grande détermination votre engagement à tous.   Aldo, l'hippopotame de 13 ans -- saisi dans un cirque itinérant -- vient de s'envoler pour l'Afrique du Sud. Ce sauvetage est entièrement financé par la Fond...   À propos de ce site web   YOUTUBE.COM   L'hippopotame Aldo sauvé par la Fondation 30 Millions d'AmisAldo, l'hippopotame de 13 ans -- saisi dans un cirque itinérant -- vient de s'envoler pour l'Afrique du Sud. Ce sauvetage est entièrement financé par la Fond...

 


Le 05/12/2019

Ci-dessous le texte intégral de la lettre adressée directement à Mme Elisabeth Borne sur la base de votre engagement pour la libération de Jumbo et une législation interdisant les spectacles d'animaux sauvages 

Nous irons jusqu'au bout, grace à vous tous, nos pouvons espérer être entendus. Continuez à partager, diffusez. Merci infiniment pour Jumbo qui attend toujours.

A l’attention de Madame Elisabeth Borne

Ministre de la Transition écologique et solidaire

Hotel de Roquebaure

245 Boulevard Saint germain

75007 Paris

Objet : Libérez Jumbo L’hippopotame – Free Jumbo The Hippo - Pétition en Ligne MesOpinions.com du 26/11/2019

A Paris, le 2 décembre 2019

Madame La Ministre,

 Je sollicite par cette lettre votre intervention en tant qu’autorité de tutelle concernant Jumbo l’hippopotame et vous demande instamment de permettre sa libération. La pétition citoyenne lancée en date du 26/11/2019 et qui vous est adressée pour la libération de Jumbo l’hippopotame, a obtenu le soutien spontané et massif de plus de 50000 signatures en quelques heures, et près de 55000 à ce jour, sans que je ne représente aucune association et ni ne dispose par conséquent, de mailing-list.

Les signataires de la pétition Libérez Jumbo l’hippopotame- Free Jumbo The Hippo, à travers les très nombreux commentaires, tout comme l’auteure de la pétition, s’indignent des souffrances qui lui sont infligées et de l’injustice dont il fait l’objet. Le nombre de citoyens engagés que j’ai l’honneur de représenter, continue d’augmenter sur la plateforme MesOpinions.com, où une lettre vous est adressée.

 Jumbo est détenu par le cirque Muller au mépris de ses droits essentiels (fondamentaux si l’on en accepte l’idée, ce qui est ma position et la position exprimée par cette pétition) et de ses besoins physiologiques les plus élémentaires. Il fait l’objet depuis 33 ans d’une privation de liberté dont on peut valablement soutenir aux yeux de la loi qu’elle est fondée sur une détention illégale puisque l’animal n’est jamais produit en spectacle, et qu’au surplus, elle se déroule dans des conditions qui sont en violation manifeste de toutes les obligations légales (énoncées par le Code rural) et réglementaires dans le cadre de l’autorisation préfectorale relative à la détention d’animaux sauvages par cet établissement de spectacles d’animaux (Cirque Muller).

 Un hippopotame, peut être encore moins que tout autre animal sauvage, n’a rien à faire dans un cirque. Jumbo est enfermé dans une remorque depuis 33 ans, d’où il ne sort que pour de rares moments où il est exposé sur le bitume pour retourner ensuite dans cet habitacle sur roues, lequel lui permet à peine de se mouvoir et dans laquelle il est en outre transporté de longues heures. Imaginez un instant, l’étendue de sa souffrance, et de son désespoir.

 La chaleur, le froid, sans échappatoire aucun, l’absence d’immersion, et non des moindres, l’isolement, sont des tortures - ou sévices graves et actes de cruauté au sens du code pénal (art 521-1 du Code pénal). Un hippopotame/Hippopotamus ou « Cheval de rivière »/RiverHorse, est un animal aquatique, lorsqu’il ne se nourrit pas, il vit immergé dans l’eau, il naît dans l’eau et se reproduit dans l’eau. Il a été enlevé à son Afrique natale il y a plus de 30 ans pour être condamné à la captivité dans des conditions indignes, et qui relèvent effectivement de la torture par les privations et les souffrances infligées, ainsi que des traitements dégradants puisqu’il est humilié en permanence et qu’on lui nie sa nature même d’animal sauvage, si l’on établit un parallèle avec les droits fondamentaux et l’interdiction de tels traitements (Article 3 CEDH).

 Le code rural, qui sanctionne les mauvais traitements à l’article 215-4, réprime le fait pour les personnes qui détiennent des animaux en captivité :

– De les priver de nourriture ou de l’abreuvement nécessaires à la satisfaction des besoins physiologiques propres à leur espèce et à leur degré de développement, d’adaptation ou de domestication ;…

– De les placer et de les maintenir dans un habitat ou un environnement susceptible d’être, en raison de son exiguïté, de sa situation inappropriée aux conditions climatiques supportables par l’espèce considérée ou de l’inadaptation des matériels, agencements utilisés, une cause de souffrance, de blessures ou d’accidents ;

– D’utiliser, sauf en cas de nécessité absolue, des dispositifs d’attache ou de contention ainsi que des clôtures, des cages, ou plus généralement tout mode de détention inadapté à l’espèce considérée ou de nature à provoquer des blessures ou des souffrances ».

A minima donc, et sans que l’affirmation ne puisse souffrir de contestation ni même ne nécessite le prononcé d’une décision de justice, les mauvais traitements sont établis à l’égard d’un hippopotame maintenu pendant 33 ans dans une remorque.

Or le tribunal administratif de Grenoble avait, le 19 novembre dernier, dénié le caractère urgent de la demande effectuée par l’association OneVoice, après que le préfet avait déjà refusé d’ordonner le retrait de l’animal.

Mr Muller père et un de ses fils, ont été poursuivis pour mauvais traitements devant le Tribunal correctionnel de Valence, et le retrait de Jumbo requis par le procureur avec exécution provisoire. Le jugement a été mis en délibéré au 17/01/2020.

Jumbo attend dans l’enfer de sa remorque, seul, désespérément seul. Il a été fait état à l’audience de problèmes cardiaques graves et de douleurs articulaires dont il ne peut d’ailleurs se plaindre et dont il faut imaginer l’étendue puisque cet animal vit en immersion dans son état naturel. En outre, les peines requises sont dérisoires, en considération de la vie volée à Jumbo. Pauvre Jumbo.

 Force est de constater que la justice, mais plus largement, le droit, font défaut.

Par conséquent, Madame La Ministre, j’implore que vous mettiez fin à la souffrance de Jumbo, et que vous fassiez droit à la demande de libération exprimée dans la pétition en ligne Libérez Jumbo l’hippopotame- Free Jumbo The Hippo, afin de permettre sa sanctuarisation de toute urgence.

Nous n’avons pas le luxe du temps, ni judiciaire ni législatif. Si vous répondez par la positive, je prendrai attache immédiatement avec les associations qui seraient en mesure de proposer de prendre en charge son transfert et sa sanctuarisation en Afrique, parmi celles qui ont lutté et appelé désespérément à sa libération.

 Jumbo doit retourner à son Afrique natale à laquelle seule il appartient, ses rivières et ses congénères. En rêve-t-il encore ?

Vous vous honoreriez en faisant immédiatement droit à cette demande, avant que le tribunal ne se prononce sur la plainte, et en répondant à la pétition qui est massivement soutenue.

J’ATTIRE VOTRE ATTENTION sur le caractère urgent de la situation de Jumbo et vous demande de reconnaître, en tant qu’autorité de tutelle, les violations des droits inhérents à sa condition animale, à la liberté et à la sécurité. Plus largement, Jumbo est le symbole de la cruauté et des traitement dégradants indissociables de la détention et des spectacles fondés sur l’exploitation d’animaux sauvages, lesquels doivent être interdits sans plus attendre en France.

 L’ours Micha en est mort récemment, comme tant d’autres animaux captifs, en silence, tout comme Mévy, abattue alors qu’elle aurait pu être simplement endormie, lorsqu’elle errait sur les trottoirs parisiens à la recherche de liberté : n’attendons pas qu’il soit trop tard pour sortir Jumbo de l’enfer où il se trouve. Et dotons-nous d’une législation progressiste en matière de condition animale, dont l’interdiction des spectacles d’animaux sauvages est le fondement. Vous en serez l’initiatrice.

Je me tiens à votre entière disposition pour vous rencontrer à votre convenance, et évoquer la sanctuarisation de Jumbo.

Avec espoir.

 Sincèrement à vous,

Antoinette Perrodet

Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles

 Université Panthéon-Sorbonne

Ecole de droit de la Sorbonne

Département études internationales, europénnes et comparées

12, place du Panthéon

75005 Paris


Le 02/12/2019

 RV sur ‎Perrodet Antoinette‎ à Free Jumbo The Hippo !

A tous les signataires déjà engagés ou futurs, la lettre qui est adressée directement à Elisabeth Borne par courrier sollicitant l’intervention de madame La Ministre de la transition écologique et solidaire pour la libération immédiate de Jumbo est postée sur le Groupe Facebook pour info Free Jumbo The Hippo, avec tous mes remerciements pour Jumbo

Le 29/11/2019

FreeJumboTheHippo

Merci à tous les signataires pour Jumbo dont la cause a entraîné une mobilisation massive.

L'engagement de chacun d'entre-vous me va droit au coeur et me donne un espoir réel de pouvoir nous faire entendre. Vos commentaires sont édifiants et expriment un sentiment général de révolte: les citoyens n'acceptent pas la cruauté dont il est l'objet, demandent sa libération immédiate et souhaitent que sa cause servent l'interdiction définitive des cirques avec animaux et la détention d'animaux sauvages aux fins de diversitssement

Afin d'obetnir gain de cause et de nous faire entendre, nous pouvons nous donner l'objectif de nous rapprocher des 100 000 signatures. Merci de diffuser massivement et convaincre autour de vous afin d'appuyer votre engagement, puisque je ne suis adossée à aucune association et donc aucune mailing list.

Je vous promets de faire l'impossible pour que le ministère nous entende et que Jumbo puisse sortir de cet enfer. Nous ne laisserons pas Jumbo mourir dans sa remorque. Je vous tiendrai informés des démarches entreprises et des suites qui y seront données.

Antoinette Perrodet

64.389 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Carla - Le 04/05/2022 à 11:14:30
Et à ce jour?
0
— 1 réponse de l'auteur
Marie-line - Le 11/12/2021 à 18:28:55
Battez vous jusqu'au bout !
0
— 1 réponse de l'auteur
Le 21/11/2021 à 07:56:25
Il faut sauver cet animal et lui rendre des conditions de vie correctes , a tous prix madame la ministre , la décision vous appartient .
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur