Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la libération des 7 macaques français détenus en Allemagne

Pétition : Pour la libération des 7 macaques français détenus en Allemagne Pétition

Pour la libération des 7 macaques français détenus en Allemagne

31.082 signatures
Auteur
Auteur(s) :
One Voice, pour une éthique animale et planétaire
Destinataire(s) :
l'Institut Max Planck
La pétition
B12, C12, D13, E13, F13, G13 et H13. Des « noms de série » d’objets ? Non ! Les désignations de sept êtres vivants, des petits macaques, destinés à subir les pires cruautés au nom de la science !

Si je vous interpelle aujourd’hui c’est que nos sept petits concitoyens 4 que nous avons appelés Léa, Hugo, Tom, Lisa, Max, Mila et Lucie, sont encore sauvables ! Mais il faut faire vite !

Car ce qu’endurent nos cousins primates est au-delà des mots.


Voici le déroulement de leur calvaire :
- La première étape consiste à munir d’un collier chaque petit détenu afin de le manipuler, à distance et sans ménagement, à l’aide d’un crochet.
- Durant la deuxième étape, appelée pudiquement « entraînement », le petit primate est habitué à rester calmement dans une « chaise », appareil de contention d’où, seule la tête immobilisée, émerge, et dans laquelle il subira les expérimentations.

Une des méthodes d’accoutumance à la contention, pratiquée sur certains, consiste à endormir le petit singe et à le placer dans un tube.
Devant un tel « entraînement », la plupart résistent et refusent de « coopérer».
C’est alors qu’est appliquée la « formation comportementale », en clair, le processus de cassage.
La principale mesure « de persuasion » est la privation d’eau qui dure si longtemps que certains se rabattent sur leur urine ou celle de leurs compagnons d’infortune.
« Entraînement » et « formation comportementale » peuvent durer de longs mois, voire des années.

À notre connaissance, Léa et ses compagnons n’ont pas encore dépassé le processus de cassage. C’est ce qui nous donne l’espoir de les récupérer avant les dernières étapes :
- La préparation ultime avant les expérimentations est celle de la chirurgie lourde, la trépanation. Elle provoque souvent des infections qui entraînent la mort...
- Vient ensuite la dernière phase qui peut durer de longues années. Emprisonnés dans leur « chaise », enfermés dans une chambre noire, le crâne à vif perclus d’aiguilles ou d’électrodes, les malheureux subissent, chaque jour, durant des heures, des expérimentations.

Il est hors de question de garder le silence et de baisser les bras face à de telles ignominies ! One Voice continuera à les combattre inlassablement. Notre première mission, aujourd’hui, est de sortir de l’enfer nos sept concitoyens.

Ils n’ont plus que nous !


One Voice a l’expérience d’un sauvetage de 36 macaques et 18 lémuriens, à ce jour non remplacés. C’était en 1996 et 1997. J’y étais. Je sais que nous pouvons y arriver. Mais chaque jour compte. Chaque minute, chaque seconde est pour Léa, Hugo, Tom, Lisa, Max, Mila et Lucie source de souffrances à peine concevables !

Aidez-les !


Je vous en prie, aidez-les ! Chacun de vos dons nous permettra de gagner cette course contre la montre pour les sortir de l’enfer au plus vite et leur redonner leur dignité !

C’est le cœur empli de tristesse mais aussi, grâce à vous, d’espoir, que je vous remercie.

Muriel Arnal,
Présidente de One Voice

Crédits photos : BUAV / Soko Tierschultz
La BUAV (British Union for the Abolition of Vivisection), comme One Voice, membre de la Coalition européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale est notre partenaire dans cette campagne.
31.082 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
2.726 commentaires
Oidier - Le 23/04/2015 à 09:15:07
Je hais les expériences qui bien souvent ne servent à rien, sinon donner la souffrance et la mort. Nous vivons dans un monde de barbares.
2
Marcia - Le 13/05/2015 à 15:49:08
Parce qu'il est peut-être possible de faire avancer la science sans faire souffrir les animaux!
2
Louise - Le 13/05/2015 à 16:12:28
Libérez ces pauvres créatures !
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs