Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux Laissez-nous la liberté de choisir notre animal de compagnie
Pétition

Laissez-nous la liberté de choisir notre animal de compagnie

Laissez-nous la liberté de choisir notre animal de compagnie Pétition
14.485 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Union Ornithologique de France
Destinataire(s) :
Assemblée Nationale, Sénat
La pétition

Nous passionnés d’oiseaux d’ornement et de compagnie, refusons toute évolution de la législation vers une liste positive liberticide de notre droit à vivre avec l’animal de notre choix correspondant à la réglementation déjà actuellement en vigueur.


Avec l’Union Ornithologique de France, nous demandons aux parlementaires de retirer l’amendement n°415 de la proposition de loi sur la maltraitance animale créant dans le code rural un nouvel article L.214-2-1 renvoyant au pouvoir exécutif le soin de nous dire quelles espèces seront autorisées aux particuliers.


Ainsi que l’a expliqué à l’hémicycle le Ministre de l’agriculture, M. Julien Denormandie, une réglementation existe déjà au travers de l’arrêté du 8 Octobre 2018. Certaines espèces considérées comme sensibles ou dangereuses sont déjà sur une liste interdisant leur accès aux particuliers. De plus, depuis 15 ans il n’existe plus aucun oiseau capturé dans la nature, issu de pays tiers. Leur importation est en effet prohibée suite aux réglementations sanitaires et environnementales de 1979 et 2005. Quant aux oiseaux européens, ils bénéficient d’une protection totale.


Cet amendement est non seulement inutile, mais liberticide !


Plus encore, l’adoption de cet amendement n’est pas une avancée pour la protection animale, mais marque un recul du lien séculaire existant entre l’homme et l’animal. Ainsi que l’a révélé le colloque « Quelle relation entre l’Homme et les animaux dans la société actuelle » qui s’est tenu à l’Assemblée nationale le 13 Novembre 2019, ces groupes de pressions financés pour certains par des multinationales se développant sur le secteur de l’alimentation alternative, ne visent pas à protéger l’animal, mais veulent à terme que nous ne mangions plus de viande et que nous ne portions plus de cuir. D’autres viendront sans nul doute plus tard pour nous interdire de manger des plantes... tout ceci s’inscrit dans un fond de lutte d’extrémistes urbains contre un mode de vie plus attaché à la ruralité et au patrimoine rural français.


Enfin, sous l’angle de la lutte contre la raréfaction de l’avifaune, il ne faut pas se tromper de cible. Les causes principales de la plus grande chute de biodiversité ne sont pas liées à l’élevage et aux animaux de compagnie, mais à la pollution, la destruction de l’habitat et au changement de notre mode de vie.


Il est possible et nécessaire de protéger les animaux.


Nous, passionnés, sommes conscients de l’évolution de la société et souscrivons à la nécessaire mise en place de garde-fou, mais refusons les dispositions liberticides proposées et en appelons au contrôle de constitutionnalité pour faire respecter nos droits fondamentaux à vivre avec les animaux de notre choix dans le respect du bien-être animal et de la réglementation déjà en vigueur.


Nous particuliers, passionnés et éleveurs, refusons de devenir les victimes sacrificielles d’un mouvement de fond négationniste du lien entre l’Homme et les animaux.

14.485 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
765 commentaires
Sylvain - Le 01/02/2021 à 11:15:44
Projet de loi liberticide confondant la détention d animaux domestique et maltraitance
0
Jean - Le 01/02/2021 à 12:12:28
Laissons en place la réglementation actuelle qui est déjà très contraignante mais adaptée. Et arrêtons de faire un amalgame entre animal de compagnie et maltraitance. Nous avons tous le souci du bien-être animal et comme dit dans le texte aucun oiseau chez un particulier n'est issu de capture dans la Nature en Europe ou capturé dans un autre pays du monde. Tous viennent de plusieurs générations nées en "captivité" comme ils disent.
1
Denis - Le 01/02/2021 à 12:51:33
Les éleveurs français ne sont pas responsables de la raréfaction des animaux dans la nature, ni même de la destruction de leur habitat. Au contraire, c'est sous l'impulsion de collectifs d'éleveurs, que certaines espèces sont désormais protégées in-situ, par des actes concrets ou par financement de programmes de réintroduction. Comment peut-on coller un risque sanitaire à des animaux élevés au plus près de l'homme depuis plusieurs générations ? Si ce n'est pas volontairement faire un biais cognitif... Les députés qui ont voté cet amendement feraient bien de lire Schopenhauer. La manipulation ne prend décidément pas.
Petite info au passage pour ceux qui se contentent d'appuyer sur des boutons : le trafic animal en France est marginal et quand il existe est pour la très grande majorité lié à des espèces domestiques, élevées sereinement dans d'autres pays de l'Union Européenne.
11
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux Laissez-nous la liberté de choisir notre animal de compagnie