Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

LAISSEZ LES HIRONDELLES RECONSTRUIRE LEURS NIDS

Pétition : LAISSEZ LES HIRONDELLES RECONSTRUIRE LEURS NIDS Mise à jour de la pétition

LAISSEZ LES HIRONDELLES RECONSTRUIRE LEURS NIDS

31.275 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
L.

Le 01/07/2020

Bonjour à tous.

Une petite mise à jour, afin de vous signaler que deux semaines se sont passées depuis la venue de la LPO de l'Yonne afin de constater les nids (totalement construits et non partiellement ), rien n'a été installé afin que les fientes ne soient pas un "danger".

Les quelques marches d'escalier (prises également en photo ce matin) ne sont pas tellement sales (quelques traces de déjections sur la droite mais rien qui ne constituerait un danger pour qui que ce soit...) Ce qui nous démontre bien que, lorsque l'on mets de la volonté on trouve des solutions.

Cependant, je vais poster des photos sur ma page facebook afin d'avoir votre avis.

Selon moi un troisième nid était en train de se construire à côté de celui où l'on voit une hirondelle. Or ce matin, ce début de construction a disparu (comme l'an dernier sous la bâche souvenez-vous) J'ai déjà signalé et demandé ce qu'en pense la personne de la LPO à Rochefort.

Pourquoi ce début de nid et pas un entier allez-vous me dire, parce que ces deux-là ont été signalé et constaté par les services de la LPO. 

J'ai pu observer cette semaine l'évolution en direct d'une construction d'un second nid dans mon garage, donc même si, je ne suis pas une experte je pense que, depuis le temps, tout ce que j'ai avancé sur les hirondelles s'est confirmé avec le temps malgré la médisance de certains spécialistes...

Je vous laisse juger par vous-même, n'hésitez pas à me laisser des commentaires, je prends le temps régulièrement pour vous lire, et je vous remercie pour votre soutien. Merci beaucoup de continuer ce combat avec moi depuis 2018.

Bonne fin de semaine à vous et prenez soin de vous.

Leslie T.


Le 26/06/2020

Bonjour à tous ami(e)s des hirondelles.

Cette fois-ci, je ne ferai pas un trop long pavé pour vous expliquer ce que, vous saviez déjà, les hirondelles reviennent bien chaque année dans leurs nids, elles reviennent toujours aux mêmes endroits qu'elles affectionnent. L'humain aura beau essayer de tout contrôler, c'est la nature qui décide où elle se plait…

Je dois également reconnaître que, apparemment notre dossier n'est pas aux oubliettes, et que les lieux sont surveillés par les services de la LPO afin je l'espère, éviter de nouveau la destruction VOLONTAIRE des nids de ces petits oiseaux.

La semaine dernière, en faisant ma distribution, j'ai découvert deux nids sous le porche et peut-être un troisième à côté de l'un d'eux en construction. Mais le plus merveilleux, est que j'ai eu la chance de pouvoir retourner sur les lieux afin de reprendre de meilleures photos. Photos envoyées à la LPO qui vendredi dernier se sont rendu à l'adresse en question pour s'assurer que les nids ne soient pas détruits. Cette bâche qui devait les empêcher de revenir, de se reproduire, n'est pas restée un obstacle et nous espérons de tout cœur, que, cette année comptera beaucoup d'hirondeaux. Car les années précédentes, aucune nidification n'a pu avoir lieu. Les oiseaux ont été trop perturbés par les destructions répétitives ainsi que les filets mis en place par la famille de la propriétaire.

Aux dernières nouvelles, ils ont accepté de mettre un "cageot"  suspendu sous chaque nid pour récupérer les fientes, à ce jour, rien n’a encore été fait. Dommage que cette solution n’est pas été approuvée et mise en place par le passé… je ne peux m’empêcher de penser.

Je n'ai pas besoin de vous rappeler, que, leur destruction est un délit, ces oiseaux sont protégés et malheureusement, en voie de disparition. Nous sommes ici, très chanceux de pouvoir les avoir dans notre région, alors, empêchons leur destruction, dites non aux mensonges comme quoi leurs fientes sont un danger.

C'est un bonheur de les voir, cette année, j'ai pu admirer des hirondeaux grandir et prendre leur envol hier dans mon garage. Ces hirondelles rustiques qui reviennent depuis plus de dix ans, je les attends à chaque printemps, et pour rien au monde je ne voudrais les voir disparaitre.

Je remercie toutes les personnes qui me soutiennent encore aujourd'hui. Je sais qu’elles se reconnaitront. Elles font chaque jour de leur mieux pour les animaux, et vous le savez, ce n'est pas facile. Beaucoup de chose que nous aimerions voir disparaitre comme la cruauté (qu'elle quelle soit) envers nos amis, qu'ils soient à poils à plumes, ou à écailles. Et parfois les combats se finissent bien, grâce à vous. Si tous ensembles, nous mettons un peu de nous-mêmes, nous pouvons dire STOP à la maltraitance, à la cruauté envers ceux qui rendent notre quotidien tellement meilleur.

Ce sont de bonnes nouvelles, il faut s'accrocher à ça, espérer que les nids seront bien suivis et protégés et que, si toutefois ces personnes s'aviseraient de les détruire, la loi sera du côté des hirondelles. Que l'on soit âgé ou pas, rien, absolument rien ne justifie un tel acte.

J'ai effectué une demande auprès des modérateurs du site afin de pouvoir insérer une ou deux photos dans cette mise à jour. Je ne sais pas combien de temps cela va prendre, aussi je m'en excuse par avance, cependant, il vous est possible dès maintenant de venir les voir sur ma page :

https://www.facebook.com/zoe.hart.9469

Aussi, pour conclure, sachez que j’ai enfin reçu une réponse de la personne de la DREAL de Besançon, Madame Ravion, qui a approuvé cette dérogation. Je ne suis pas satisfaite de son courriel car on sent le manque de sérieux et d’investissement dans un dossier aussi important que celui d’une espèce protégée. Pour faire vite, elle ne connait pas le nombre exact de nids, se mélange dans ses réponses, et, selon elle, les hirondelles n’ont pas été perturbées par toutes ces destructions répétitives et la bâche serait…. Une protection pour les oiseaux !! Je ne reviendrai pas sur tout ce qui a été dit précédemment c’est inutile mais j’avoue être assez en colère par de telles réponses. Cependant, concentrons-nous sur le positif, accrochons-nous à cet espoir que cette année, les hirondelles pourrons nidifier en paix. En espérant que, leurs nids, ne seront pas détruits à la fin de la saison, car, même vides, même une fois les oiseaux repartis vers l’Afrique, leur destruction reste un délit.

Merci par avance pour vos signatures et vos partages.

Bonne fin de semaine à vous, et surtout, n'oubliez pas, protégez-vous, prenez soin de vous.

Leslie T.

 

 


Le 18/09/2019

Bonjour à vous, mes 29.745 signataires.

Une "petite" mise à jour ce matin, afin de vous faire part de l'article paru ce 31 août dernier. Je ne pensais pas qu'il paraitrait étant donné que le journaliste ne m'avait pas rappelé, mais hier, par pur hasard, en faisant une recherche, je suis tombée dessus.

https://www.lyonne.fr/sens-89100/actualites/la-guerre-des-hirondelles-durait-depuis-un-an-et-demi-a-villiers-louis_13631205/?fbclid=IwAR0glwVNDz9aA5YjroU-eKJKMmkT3ys0ilwH9rofj3Dr0_SowKvVcLr0QCw#refresh

Je remercie Monsieur Emmanuel Gougeon, dont l'article impartial, reflète parfaitement le message que j'ai tenté de faire circuler durant plus d'un an.

Le fait de continuer à dire que les fientes d'oiseaux sont glissantes, que l'on est soulagé(es) que les hirondelles ne soient plus intallées sous le porche, cela reflète la mentalité de leurs destructeurs qui n'ont pas voulu que leur nom soit mentionné dans l'article.

Aucune réfection ni rénovation en cours depuis octobre 2018. Nous sommes mi-septembre 2019, les hirondelles sont parties, vers des contrées plus chaleureuses, je leur souhaite.

Je reviendrai vers vous l'an prochain, en mars 2020 afin de vous faire savoir, si la bâche est toujours installée, si les hirondelles sont de retour etc. 

Nous espérons que, d'ici là, les hirondelles de fenêtre pourront à nouveau construire leurs nids, là où elles le souhaitent.

Sans aucune inquiètude que leurs nids soient détruits volontairement par la main égoïste de l'homme, ou par la pose honteuse de filets.

Je sais que la colère, la déception et la rancœur, ont souvent dépassées la raison, aussi, je m'en excuse, auprès de vous. Néanmoins, je reste inflexible sur mes opinions en ce qui concerne les personnes qui font du mal aux animaux, aux oiseaux, à la nature.

Nous nous devons de les protéger.

En ce qui concerne ma région, les hirondelles rustiques sont parties depuis la semaine dernière, elles laissent encore cette année, un nid rempli d'œufs non éclos. Cela me brise le cœur.

Je pense avoir fais le tour, si toutefois vous avez des questions, vous savez comment me joindre, par l'intermédiaire du site "mes opinions.com" ou bien via facebook.

Je tiens aussi à remercier les modérateurs du site, très patients avec mes questions, à mes demandes. Merci pour la création de votre site qui permet chaque jour à des personnes de se faire entendre, et parfois d'obtenir gain de cause.

Encore une fois, comme me le dit à l'instant Carine de l'association Respectons, tout cela aurait pu être évité si notre proposition de l'an dernier, quant à la pose d'une planche sous les nids en question avait été approuvé. Mais apparemment, la destruction, les dépôts de plainte, c'était mieux que de trouver, à l'amiable, des solutions moins onéreuses que de faux nids (non habités par les hirondelles).

Les personnes qui tentent de faire entendre la voix des voix ne sont pas entendues par la mairie de ce village et cela perdure depuis des années, alors oui, cette pétition que le maire désapprouve était la seule manière de se faire enfin entendre par les bonnes personnes.

L'important était le bien-être des oiseaux, une espèce menacée de disparaître, et qui est protégée par des lois.

"La peine encourue pour atteintes aux espèces protégées a été modifiée le 27 juillet 2019.

Code de l'environnement - Article L415-3

3 ans d'emprisonnement (au lieu de 2 précédemment) et de 150 000 € d'amende."

D'autres causes attendent vos signatures, notamment celles de Madame Gabrielle Paillot qui lutte sans relâche pour nos amis.

Bonne fin de semaine.

Cordialement.

Leslie.

 

 

 


Le 19/07/2019

Mes chers signataires, 

Un grand merci à vous tous qui continuez de me soutenir depuis plus d'un an, ce combat étant aussi le votre, nous devons tout faire pour que les hirondelles ne tombent pas dans l'oublie.

Aussi afin de toucher plus de gens et principalement dans l'Yonne, un article paraitra à la mi-août dans le journal l'Yonne Républicaine.

Les principaux concernés n'ayant toujours pas répondu, l'article est donc reporté à cette date, mais on m'a assuré qu'il sera tout de même publié.

Je me bats de tous les côtés dans le but que les hirondelles qui ont été malmenées durant des années, soient enfin entendues étant donné que la loi censée les protéger ne la pas fait.

En effet, aucune réaction de la LPO de l'Yonne, et la bâche est toujours installée sous le porche.

Aucune réfection de façade n'a été effectué, et j'insiste sur ce point important puisque c'est la raison qui a poussé la DREAL de Besançon de statué en faveur de cette personne et non des hirondelles.

Un mot me vient: HONTEUX.

Je ne suis pas la seule à espérer que l'an prochain, la colonie que nous observons pourra s'étendre à nouveau sous ce porche.

Je ne parviens pas à comprendre la mentalité de certains qui perdure dans ce village, où l'on se plaint apparemment des aboiement des chiens... où l'on détruit des espèces protégée, où l'on participe de façon scandaleuse et délibérée à la prolifération des chats.

Ce maire qui se pense bien à l'abri des lois, qui trouve le combat que je mène avec vous amusant, j'attends impatiemment les retombées car, je crois fortement que la roue tournera. Elle tournera du côté de nos amis les animaux et plus du côté des chasseurs et producteur de foie gras.

Je me sais seule ici à tenter de faire bouger les mentalités, mais, pas loin je me sais entourée. Je remercie la présidente de l'association Cani-félin 89 qui est pour moi, un modèle pour la défense de la cause animale, merci de son soutien depuis presque deux ans. Merci à l'association Respectons, Restau du Chat, et la fondation de Madame Brigitte Bardot.

Il ne faut jamais baisser les bras pour les animaux, je garde espoir que les choses s'améliorent, je reste persuadée que dans ce village, d'autres personnes se manifesteront dans mon sens. Je n'étais pas la seule à voter le partie animaliste par ailleurs, et pas la seule non plus à avoir dénoncé l'an dernier cette personne à l'origine du filet qui empéchait ces pauvres oiseaux de nicher et de se reproduire.

Nous devons nous accomoder de la nature et l'apprécier et non, croire que nous avons le droit de la détruire selon notre bon plaisir.

J'entends souvent dire que ce sont les citadins qui n'aime pas la nature, mais je ne suis pas d'accord, je suis moi-même originaire d'une grande ville et voyez... Non, ce sont juste des gens égoïstes, méchants, aigries. Qui ne supportent plus rien. Même pas de petites fientes d'oiseaux...

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter par courriel. N'hésitez pas à dire aux concernés ce que vous pensez, même si ceux-ci ne vous répondes pas. Ne vous fâchez pas, ils n'en valent pas la peine. Merci de continuer les partages, je vois que les signatures stagnent, et j'aimerai tellement atteindre les 30 milles signatures.

Bonnes vacances pour certains, bon courage pour d'autres, et pour ceux que j'ai oublié, merci, merci à vous tous.

Cordialement.


Le 16/07/2019

Bonjour à tous.

 

Pour commencer, sachez que j'ai eu la chance d'être mise en relation avec un journaliste de l'Yonne et que, samedi dernier, je me suis rendue à L'Yonne Républicaine à Sens, afin de m'entretenir avec ce journaliste.

Je ne manquerai pas de vous informer dès que la publication sera parue dans le journal.

Sachez que le maire n'a pas répondu à l'invitation de ce journaliste, mais quel fut ma surprise de lire cet article sur Facebook, avec en intitulé:

"A VILLIERS-LOUIS ON SE PRÉOCCUPE DES HIRONDELLES!"

Article qui date du 12 juillet, le lendemain de l'appel du journaliste...

La contre attaque d'un maire desespéré...

Comment réagir, alors que, nous savons tous comment il a laissé durant des années les nids de ces mêmes oiseaux être détruits et tout cela impunément.

Sachez que suite à cela j'ai partagé ce lien et écris un commentaire afin d'exprimer ma colère.

Réaction très mature du maire, qui n'a que cela à faire de ses journées, aller sur ma page facebook afin de rire de mes publications...

Eh bien puisque cela l'amuse, je vous invite expressement de lui dire ce que vous pensez d'un homme censé faire appliquer la loi en ce qui concerne les animaux.

mairie-villiers-louis@wanadoo.fr

 

Ce même homme dont la prolifération des chats amuse également.

Ce même homme qui a refusé il y a deux ans de cela, de se déplacer afin de constater qu'un pauvre chien était constamment sur la nationnale. Durant deux semaines ce même chien errait sur la route, attaché à un arbre, il arrivait à s'échapper et se retrouvait sur la nationale.

Il a fallu que nous intervenions mon conjoint et moi avec l'aide d'une voisine, que j'alerte la gendarmerie, la fourrière etc, que nous ne lâchions pas l'affaire puisque, d'après tout le monde, c'était au maire de se dépacer. Mais monsieur n'a jamais bougé. On m'a dit de ne pas juger le propriétaire de ce chien, que monsieur le maire n'était pas disponible le samedi. Sachez quand même qu'après enquête parce que, à force d'appeler sans arrêt la gendarmerie, la fourrière a quand même eu l'autorisation de chercher le chien, ce chien était maltraité et servait de chien de combat. Mais, il ne fallait pas juger et ne rien faire.

Je sais que nous nous éloignions des hirondelles mais je suis en colère contre ce maire qui se permet de faire le malin de rire de notre combat.

Et lorsque je lis qu'il se préoccupe des hirondelles, c'est vraiment de la provocation à laquelle je ne devrais pas me rabaisser. Mais je trouve normal que les gens sachent qui est le maire de ce village et comment il traite la cause animale.

Je souhaite que cet article sensibilise un maximum de personnes dans la région. Les hirondelles ont été maltraitées ici dans ce village et ce, au moins depuis 2013 et nous sommes en 2019.

Tout a été tenté pour les empêcher de s'installer, filet, destruction de leurs nids, et qu'il y en ait six, cela est aussi important que si il y en avait cent, et pour terminer cette horrible bâche.

Je sais que les concernés me lise, surtout vous le maire du village, qui faites le fier au lieu de faire votre travail. Vous avez menacé les gens d'augmenter les impôts locaux si il y avait une campagne de stérilisation de faite, alors qu'il vous suffisait de vous adressez aux bonnes personnes tel que la fondation de Madame Bardot ou 30 Millions d'amis. Beaucoup d'autres villes au alentour l'ont déjà fait. Mais vous, non, cela vous amuse de laisser certains participer à la prolifération des chats, cela ne vous choque pas que l'on détruise des espèce protégées.

Alors chers signataires, je vous invite à adresser à cette personne ce que vous pensez, tout en restant poli et courtois bien évidemment, dites simplement ce que vous pensez d'un maire qui ne prend pas ses responsabilités. Il vous dira qu'il m'avait proposé un rendez-vous, mais il ne vous dira pas que nous avons trouvé  une mairie fermée ce jour là... et que lorsque nous sommes repassés, on nous a carrément ignoré.

J'ai vécue en Lorraine plus principalement à Vandoeuvre-lès-Nancy durant une bonne partie de ma vie, et je suis fière lorsque je repense à ma ville où le maire prenait toutes ses responsabilités. Où être maire était un engagement important.

Ici, je n'ai aucune raison d'être fière de la personne qui représente notre village. Où je le répète, les copinages permettent de faire des choses inadmissibles aux animaux.

Je ne laisserai pas tomber en dépit des provocations immatures.

Je vous souhaite une bonne semaine.

A bientôt.

 


Le 10/07/2019

Bonjour à tous et à toutes.

Suite à un courriel de l'un d'entre vous, je reviens vers vous. J'avais en effet constaté que, à chaque mise à jour, où je vous informais d'un changement concernant la bâche installée par la LPO de l'Yonne, dans les jours qui suivaient, il se passait aussitôt quelque chose.

Je m'explique, après vous avoir alerté sur le fait qu'un nid était en construction sous le porche en dépit de leur bâche, ce même nid a été détruit dans la foulée. Puis, juste après vous avoir dis que l'un des côtés de cette bâche était défait, cela a été rectifié.

Alors, je ne sais pas si cela est du fait de la LPO de l'Yonne qui était censée surveiller le site et qui au final se contente de me lire afin d'éviter tout déplacements... ou tout simplement la famille de cette pauvre vieille femme dont la présence des hirondelles nuit à sa santé.

En tout les cas, je serais plus prudente à l'avenir, mais cela confirme que notre combat est bien suivi par les concernés.

Deuxième point, je tiens absolument à vous dire que, je n'ai pas changé d'avis sur ce combat, la conversation téléphonique que j'ai eu la semaine passée ne change rien à ce que je pense. La LPO de l'Yonne a participé au déclin des hirondelles en installant cette bâche, et puisque d'après votre médiateur, vous avez constaté vous-même que vos faux nids étaient ignorés des hirondelles (comme je l'avais dis il y a quelques mois, mais on m'a carrément ris au nez, en me ridiculisant sur internet, on me qualifiant de je cite "bobo écolo" et de "non expert". En attendant, vos experts, ils ne sont pas si experts que ça.

Etant donné que la personne que j'ai eu au téléphone m'a clairement dit que l'installation des nids de substitution était un échec, et que, de ce fait, encore cette année, il n'y aurait pas de nidification, je souhaiterai que cela soit publié sur leur page facebook par cette Madame S.M qui, il y a trois quatre mois, à déclaré, je cite, qu'ils étaient fiers de leur travail sur le site de V***** dans l'Yonne, et que, elle ne manquerait pas de nous tenir informé dès qu'il y aurait des hirondeaux dans leurs faux nids. ALors chère Madame, nous attendons... Nous attendons vos informations, vous nous devez des excuses pour avoir tenu des propos mensongers, pour avoir publié les noms et lieux de la pétition sans mon accord en tout les cas, et pour continuer à vivre dans le déni, pour avoir déclaré que, six nids, cela n'avait pas tant d'importance.

Cette bataille que nous menons depuis l'an dernier, qui a débuté par la destruction volontaires d'espèces protégés et qui perdurent à cause de mensonges de tous les côtés, me tient énormément à coeur et je sais, que vous aussi. C'est pourquoi je vous remercie encore pour votre engagement à mes côtés car j'ai besoin de tous les soutiens possibles.

Une personne m'a laissé un commentaire en m'expliquant qu'il fallait informé l'ONCFS. Sans vouloir vous manquez de respect, avez-vous lu toutes les mises à jour depuis l'an dernier. La ONCFS a joué un rôle majeur dans cette histoire. Encore aujourd'hui, cette police de la nature a fermé les yeux sur une dénonciation suite à une pauvre corneille enfermée dans une minuscule cage en pleine canicule. L'ONCFS qui n'a pas sanctionné comme il se doit les destructeurs, parce que, ici, les copinages vont bon train et permettent d'obtenir des dérogations sous de fausses excuses. Nous vivons dans un village où les animaux n'ont aucuns droits. Je ne veux pas mettre tout le monde dans le même panier car je sais qu'il y a des habitants qui aiment leurs animaux. Néanmoins, ils sont les oubliés et on ferme les yeux sur ce qui est intolérable, aussi bien pour les oiseaux que pour les chats.

Encore une fois, une conversation même aimable ne suffira pas pour que je sois satisfaite, nous voulons des excuses de la LPO de l'Yonne. Des explications sur leurs mensonges, comme le fait qu'une dérogation ait finalement été obtenue. Sous de faux pretextes, car si il y avait eu réellement une enquête, vous sauriez qu'aucun travaux de réfection de façade n'a eu lieu à cette adresse. Un coup de pinceau ne justifie pas la destruction volontaire d'une espèce protégée. Et ceci n'est en aucun cas une réfection de façade... arrêtez de prendre les gens pour des ignorants.

Vous voulez me faire croire que, tout cela est du fait de l'ONCFS et la DREAL mais je ne suis pas d'accord. Ne vous défilez pas, et prenez vos responsabilités. Pour une fois.

Je sais que des affaires similaires ont eu lieu ailleurs, et que, elles ne se sont pas déroulées ainsi, c'est pourquoi, je précise que ce combat, je ne vise que la LPO de L'YONNE.

Merci à vous, merci de continuez à partager.

Je sais que certains sont en vacances, mais, s'il vous plait, ne les oubliez pas, les hirondelles comptent sur vous.

Bonne fin de semaine et à bientôt.


Le 03/07/2019

Bonjour à tous

Pour votre information, la bâche est de nouveau comme avant, j'ai pu prendre cela en compte ce matin.

Aussi, j'ai pris le temps d'observer la fenêtre qui donne au grenier et j'ai pu compter six nids (il y en avait seulement deux avant l'arrivée des hirondelles ). Je pense que, n'ayant pas parvenu à construire leurs nids à l'endroit où elles se sentaient chez elles depuis des années en dépit du fait de leur très mauvais accueil, elles ont décidé de s'installer à cet endroit.

Je précise que cela n'est qu'une supposition de ma part, personne ne peut certifier avec exactitude, cependant, le fait qu'elles soient là, toujours sur le même lieu, atteste ce que je dis depuis un an, les hirondelles reviennent toujours aux mêmes endroits..

On m'a certifié le contraire, j'ai été la risé de la LPO de l'Yonne qui s'est permise de me juger, je suis restée droite dans mes positions, on a voulu me faire taire et cloturer ma pétition, j'ai tenu bon car ce combat qui est le votre aussi, est une cause juste, et je me dois de continuer pour les hirondelles trop souvent oubliées, mises de côté.

On a minimisé ce combat aussi, parce qu'il s'agit de six nids, mais six nids à compter de minimum deux nidifications par ans, il s'agit alors de bien plus que six hirondelles... et quant bien même, qu'ils s'agisse de six ou dix, ou même une seule hirondelle, c'est important de ne pas laisser leur destructeur faire ce qu'ils veulent.

Les fientes étaient la seule cause de leur ennuis, si facile à retirer nous le savons tous. Beaucoup trop de personne installés en campagne, ne tolèrent rien de la nature, nous avons eu l'occasion de nous en rendre compte, les coqs, les grenouilles, tout ce qui dérange ces personnes... c'est révoltant. Et ce qui l'est davantage, ce sont les copinages dans les villages qui permettent d'obtenir des dérogations, des autorisations sous de fausses informations. Qui permettent durant des années de détruire, de poser des filets honteusement sous le nez et les yeux d'un maire muet et aveugle.

L'ONCFS a refusé l'an dernier notre aide qui consistait la mise en place d'une planche car ces personnes ne voulaient simplement pas de solution pour les fientes, mais voulaient se débarrasser de façon définitive des hirondelles si gênantes.

En aucun cas, il n'y a eu de fientes sur la porte d'entrée, seulement sur quelques marches d'escaliers, ce qui aurait rendu impossible l'accès au porche pour cette pauvre Madame ****.

J'ai emprunté ces deux trois marches durant des années et jamais je n'ai eu de soucis... alors oui je n'ai pas 91 ans mais depuis quand les fientes sont glissantes... depuis quand les hirondelles sont une menace pour les vieilles dames??? Non, ce sont les humains égoïtes qui sont une menace pour les hirondelles et autres animaux.

Je reviens vers vous car je sais que nombreux d'entre vous sont en colère, et je le comprends. Je le suis.

Néanmoins, je vous redemande s'il vous plait, lors de vos démarches, quelles soient par écrit ou par téléphone, de rester poli et de ne pas tomber dans la vulgarité ou autre, ce n'est pas l'image que je veux donner, ce n'est pas de la violence verbale ou autre que je veux donner comme image à ce combat.

Cela ne mènera nul part, au contraire, croyez moi, il faut penser aux hirondelles, à leur bien être, seulement.

J'ai eu l'occasion hier d'avoir une VRAIE conversation par téléphone avec une personne de la LPO du siège sociale à Rochefort, pour le moment mais il est trop tôt pour être totalement certain, ce qui en ressort est plutôt positif, enfin une personne à mon écoute, qui ne me rabaisse pas à petite personne insignifiante, mais qui tiens à trouver des solutions pour les hirondelles. Je précise que cette personne ne connaissait pas notre version des faits et n'avait eu que celle de la LPO de l'Yonne, mais que cette personne a tenu à avoir toutes les cartes en main pour comprendre la situation. Cette personne m'a dit être à ce poste que depuis janvier 2019. Je pense que cette information est importante.

Apparemment, une dérogation a été accordé sous le motif d'une rénovation du porche, je trouve cela scandaleux que l'on ait permi de détruire une espèce protégée pour un coup de peinture, cela ne méritait pas du tout que l'on détruise ces nids, ni que par la suite on les empêche de revenir.

Je ne comprendrai jamais ces gens qui sont de la campagne depuis des décenies qui plus est, vu son âge mais qui ne supporte rien de la nature, et qui détruit selon son bon plaisir. Car là dessus, mon avis reste inchangé. DREAL et ONCFS qui valide des pratiques comme la chasse à la glu, sont les premiers responsables de cette situation.

Je vous communique ce lien car mes infos sur le droit des hirondelles étaient obsolétes, je m'en excuse.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=AA97304694AB317216E0460D8FAFA139.tplgfr28s_3?idArticle=LEGIARTI000033035158&cidTexte=LEGITEXT000006074220&categorieLien=id&dateTexte

 

Je n'ai pas d'autres nouvelles à vous dire, je reste sur mes positions quant à l'attitude de la LPO de l'Yonne, qui a minimiser ce combat, s'est permise de divulguer des informations comme les noms et adresse des concernés, a menti de façon honteuse, vos différentes versions des faits, vos jugements à mon égard, votre Madame S.M qui tiens votre page facebook qui efface et bloque les gens à sa guise, tout cela est inexcusable. Je ne pardonne ni le mensonge ni la méchanceté, car je tiens à le préciser pour toutes les personnes qui me lise, tout est parti de là, de Madame S.M lors de nos échanges par courriel. Mon seul but était les hirondelles, et lorsque je me suis rendue compte de ses mensonges, comme la mise en place des nids artificiels, refus de nous envoyer comme convenu les photos, dérogation finalement obtenue... je me pose la question, que fait cette personne à la LPO????

Je ne remercie pas ces messieurs d'en haut qui m'ont ridiculisé, je ne vous nomme pas, vous vous reconnaitrez, ma pétition soit disant... inconvenante.... ma façon d'agir inconvenante... et vous messieurs, comment devrais-je vous qualifier? Le maire, qui n'a retenu qu'une seule chose, que je me sois trompé en le mentionnant comme gaveur d'oies et non de canards...  quelle erreur de ma part, vraiment. Vous êtes sans doute la personne envers qui j'ai le plus de rancoeur, un monsieur élu, pour qui je n'ai pas voté bien entendu, qui n'en a rien à faire des animaux, que ce soit les hirondelles, ces pauvres chats qui errent dans son cher village... Je suis en colère, à quel point vous aurez fui vos responsabilités, ces animaux maigres et malades comme j'en ai encore vu ce matin, sont la preuve de votre incompétence et irresponsabilité en tant que maire du village. Il y a heureusement des exemples à suivre mais vous n'en faites pas parti.

Je souhaite que nous trouvions une solution pour le bien-être des hirondelles, elles qui sont tellement une joie chaque année, elles ne sont là que quelques mois dans l'année, il y a pire que quelques fientes, et je sais de quoi je parle, j'ai le même couple qui revient chaque année dans notre garage, par ailleurs les cinq hirondeaux sont bien grands maintenant et reviennent de temps en temps comme ce matin voler en rond dans le garage. Nous avons toujours aussi les rouges-queues, aussi des fientes, mais peu importe, c'est un vrai bonheur de leur offrir un toit où faire leurs nids. Elles nous le rende bien je trouve.

Encore une fois, merci pour vos partages, vos commentaires, merci à vous, cette pétition m'a permis de me lier avec certains d'entre vous, ce qui en ressors ne peut être que positif, je l'espère et je continue le combat pour les hirondelles.

Bonne fin de semaine à tous et pour certains, bonnes vacances.

Cordialement.

 


Le 29/06/2019

Bonjour à tous,

J'ai pu observer cette semaine un fait nouveau, le côté droit de la bâche, endroit exact où le nid a été volontairement détruit il y a quelques semaines, a été tiré, laissant le champs libre, un peu trop tard, malheureusement, aux hirondelles. J'ai longtemps souhaité que cela arrive je l'avoue je ne vais pas vous mentir, que cette maudite bâche de la honte soit retirée.

Je précise que la bâche est toujours là, juste qu'un côté a été tiré.

Néanmoins, étant donné que la nidification a commencé depuis longtemps, je ne pense pas que les hirondelles retentent quoi que ce soit, de toute façon,leur nid serait encore détruit.

Je regrette de voir que les signatures stagnent, et surtout, j'enrage de constater que la LPO continue ses publications sur facebook comme si tout cela n'avait jamais existé, on reste dans le déni, on se fait passer pour des personnes bien aimant la nature alors qu'ils ont participé clairement au déclin d'une espèce protégée. Parce que, comme l'a si bien écrit Madame S.M de la LPO Yonne sur leur page facebook ( j'ai conservé la capture d'écran, elle a vite effacé sa remarque et depuis, personne ne peut plus commenter, quelle belle mentalité...) qu'est-ce que six nids... alors on oublie le mal causé, et on poursuit son chemin sans aucun scrupules. Et il y a ceux qui continuent de penser que cette organisme est là pour protéger les oiseaux... je ne peux pas forcer le monde à me croire mais, avec toutes les preuves fournies, je ne comprends pas que certains continuent d'aller sur leur page pour liker leur publications d'hypocrites.

ALors merci de ne pas enterrer comme ils le veulent le combat pour les hirondelles, merci de ne pas faire comme le maire de ce village, fermer les yeux honteusement et pointer du doigt ceux qui tentent de faire les choses biens. Je lis malhereusement sur d'autres pétitions que je ne suis pas la seule à avoir ce genre d'individu comme maire, ne prenant pas ses engagements comme il se doit. Les animaux sont mis de côté, on laisse certains participer à la prolifération des chats et on refuse tout dialogue, toutes propositions et aides quelconques. Par contre, on piste sur le net, on critique et on aura fait son maximum pour me faire fermer cette pétition.

Maintenant que vous savez où se déroule les évenements, lire la version tellement mensongère et honteuse de la LPO Yonne, n'hésitez pas à dire ce que vous pensez de la situation aux concernés. Ne les laissez pas croire que nous abandonnons.

Des nids ont été détruits volontairement par ces personnes, qui se cherchent des excuses qui n'en sont pas. Beaucoup de personnes âgées rêveraient de pouvoir vivre dans une maison avec tout un service médical à disposition etc, les victimes sont les hirondelles et non les personnes égoïstes qui détruisent ce qui les dérangent. Ce qui m'enrage c'est de voir que ce sont eux que l'on continue de protéger, je suis furieuse même si je sais que c'est de l'energie gaspillée.

Chaque fois que je passe devant cette maison et que je vois, ces nids de substitions  (installés bien après la date butoire c'est à dire le 28 avril et non en février comme l'a affirmé Madame S.M de la LPO de l'Yonne) ces nids inutils dont les hirondelles n'ont pas voulu... et que je vois les traces de leur passage sur cette horrible bâche, je ne peux pas m'empêcher d'être en colère.

Voilà, chers signataires, toutes les personnes coupables de cette situation font comme si de rien n'était. Dreal de Besançon, Monsieur Teraz qui n'a jamais répondu aux appels ni courriels, même à la demande du service juridique de S.Lamart, la LPO et j'inclue toute la LPo puisque que j'aurai reçu des mails déplaisants de la part de deux de leur directeur, ces messieurs d'en haut qui se croient au dessus de tout avec leurs mensonges.

Cette mise à jour est une piqure de rappel, merci de ne pas oublier le mal volontaire qui a été fait, et qui continu d'être fait aux hirondelles, ici dans l'Yonne.

Je vous souhaite à tous un bon weekend en dépit de la canicule, pensez aussi aux animaux et oiseaux, un peu d'eau fraiche pour les aider à passer ce moment difficile pour tous.

Cordialement.


Le 20/06/2019

Bonjour à tous

Une mise à jour pour vous informer que, malgré moi, je n'ai plus aucune solution pour sauver les hirondelles. J'ai, je pense, épuisé tous les moyens possibles pour tenter mon action que je mène avec vous depuis l'année dernière. J'ai parlé de mon combat partout où j'ai cru bon de le faire, afin de nous faire entendre, faire entendre la voie des hirondelles, elles que l'on a condanmé pour le bien être de personnes égoïstes et destructeurs. Hirondelles oubliées par le système censé les protéger et là dessus, j'insisterai toujours, cet organisme qui se dit pour la protection des oiseaux et la nature mais, souvenez-vous bien de ce qui se cache dans l'ombre de ces trois lettres LPO. J'ai reçu nombre de témoignages allant dans ce sens, cela se sait dorénavant que ces personnes qui se pensent au-dessus de tous, ne sont que des menteurs. J'espère qu'un jour, la roue tournera en faveur des oiseaux et que tous les concernés qui auront joué un rôle dans cette affaire n'oublieront pas le mal qu'ils ont fait. Quoi que, j'en doute, ils ont déjà oublié, croyant que leur fausse version des faits efface l'ardoise...

Aujourd'hui, sachez que les hirondelles ont construit quelques nids au dessus du garage, à la fenêtre de grenier, (fenêtre inutilisée contrairement à ce que la LPO a prétendu lors de sa première version des faits où ils mentionnaient que la pauvre madame **** acceptait de ne plus utiliser cette fenêtre... histoire de la faire passer pour ce qu'elle n'est pas... et qu'on la remercie pour sa grande gentillesse...) juste en dessous où se trouvent inutilement les huits nids de substitution. Ces nids toujours vides je le précise et j'insiste puisque Mr Bourrain-Dubourg lui-même prétent que cette méthode a déjà fait ses preuves ailleurs... Bizarre qu'ici ce ne soit pas le cas...

Quoi qu'il en soit, elles n'ont plus leurs nids, nids qu'elles auront tenté de reconstruire en dépit de cette bâche, nid qu'elles auront parvenu à refaire pour finalement, depuis la semaine dernière, être à nouveau détruit délibérément et avec l'approbation de la LPO. ( je cite, " la bâche est là pour empêcher les hirondelles de reconstruire leurs nids pour la protection de madame ***" déclaration faite sur facebook et gardée en capture d'écran, par Madame S.M de la LPO de l'Yonne)

Le porche qui était leur maison depuis des années leur a été interdit d'accès, car, je le répéte, d'après la LPO, les hirondelles sont une menace, sont dangereuses pour la sécurité de cette vieille personne et tout son service de ménage, médical et bien entendu sa famille. Les fientes d'oiseaux sont glissantes et ne se nettoient pas. C'est pourquoi, dans ce village on a autorisé ces gens à détruire une espèce protégée. Quant au maire du village et à son prédécesseur, ils se valent autant l'un autant que l'autre en matière de protection animale. Et pour répondre à Monsieur le maire de mon village, je ne me contente pas, non, de faire une pétition comme vous dites, je me sens concernée par la protection animale, et j'en fais bien plus que vous qui ne faites rien. Je ne me contente pas de polémiquer sur les réseaux sociaux sur lesquelles je ne vais même pas, ou très peu (facebook) je fais de mon mieux pour aider les vraies personnes qui se battent au quotidien pour les animaux. Aussi, j'en profite également pour vous dire cela, méfiez vous bien des associations dont on vante soit disant le travail pour la sauvegarde des espèces protégées. Et si vous êtes adhérents de la LPO ou autre dans le genre, prenez du recul et aidez plutot les petites associations non subventionnées par l'Etat, ces petites assos non ou très peu reconnues qui ont bien du mal à tenir et qui finalement finissent malheureusement par mettre la clef sous la porte ( exemple: les copains d'abord ). Je pense à Cani-félin qui m'aura beaucoup apporté et que j'aide au mieux. Mais il en existe encore d'autres et ces associations sont dans l'ombre de celles qui empochent et qui, en fait, n'aident pas véritablement les animaux.

Sachez que j'ai eu des témoignages, pas mal d'infos circulent aussi en ce moment, alors pour ceux qui penseraient que je colportent des mensonges, informez-vous comme je l'ai fais.

Je remercie, Clo, Christiane, Michelle, Annette, Viviane, (désolée si j'oublie certains d'entre vous) principalement, pour leur engagement, leur amitié, leur sincérité. Merci beaucoup. Je remercie l'association de Monsieur S.Lamart, Monsieur C. de la sauvegarde des oiseaux et petits rongeurs de Fontaine la Gaillarde qui fait un travail remarquable avec son épouse depuis près de trente ans si je ne me trompe pas. Merci pour vos conseils et votre écoute. Merci à tous mes signataires de partout dans la France et bien ailleurs (Allemagne, Canada, Etats-unis en particulier mais j'en oublie sans doute et je m'en excuse ) Merci aux quelques personnes de l'Yonne, Troyes et Sens (oui je vous remercie particulièrement car très peu de personnes de l'Yonne à mon grand regret) Et je n'oublie pas mes signataires Lorrains, je vous ai remarqué et ça me touche particulièrement étant Lorraine de naissance.

Pour finir, je remercie ma famille et mes amis qui m'ont soutenu, Aline bien entendu, mon conjoint pour qui, ce combat n'a pas été facile, car il a été aux premières loges pour me supporter et me voir... souvent perdre pied face aux mensonges de la LPO. J'ai eu la chance qu'il me soutienne, et ça a permis que je ne lâche pas, ce qui, aurait fait plaisir à certains.

Merci à Karine de Cani-félin pour qui j'ai une grande admiration, elle ne se fait pas connaître comme d'autres, et pourtant, elle a à mes yeux, bien plus de mérite que vous, LPO. Merci de son engagement qui est un exemple à suivre, merci pour votre amitié et votre aide depuis l'accident de notre chienne l'an dernier. Ainsi que la Spa de Nailly, sa directrice et tous ses bénévoles qui ont été d'une grande générosité et gentillesse.

Voilà, je ne pense pas avoir de bonnes nouvelles à vous donner, je suis passée hier, et, malheureusement, plus de nids comme je vous l'ai dis. Aucune présence d'hirondelles dans leurs faux nids qu'ils auront mis le temps à installer... qui ne servent à rien. Encore une fois, bravo pour votre travail acharné à avoir participer au déclin d'une espèce en voie de disparition. Vos huit nids de substitution sont aussi vides que votre coeur et votre moral. Votre bâche est le témoignage d'une grande HONTE, qui je l'espère, entâchera votre LPO à tout jamais. Une honte qui, n'est ni la première ni la dernière... (exemple: le massacre autorisé par leurs services de nombreux bouquetins en Haute-Savoie).

J'essaye de ne pas mettre tout le monde dans le même panier, mais, lorsque je récapitule les réactions de la LPO depuis l'an dernier et que je lis les divers témoignages que l'on m'a rapporté... je ne peux que le faire et me demander à quoi servent vraiment ces organismes si ce n'est à vouloir absolument cacher des faits sous des mensonges.

Merci à ce site d'avoir permis à des gens comme moi, insignifiantes aux yeux des messieurs d'en haut, de pouvoir s'exprimer librement. Grace à vous, la vérité se sait, et ma victoire est là, merci.

Sachez également, que j'ai envoyé à Madame Brigitte Bardot il y a quelques semaines, avec photos et capture d'écran de certaines conversations avec S.M de la LPO de l'Yonne, un long courrier récapitulant ce combat. Elle reste notre espoir à tous pour un monde meilleur, pour l'avenir incertain des animaux.

Bonne fin de semaine à vous.

Cordialement.

Ps: petit message à l'attention de Monsieur Henri, qui, par deux fois m'a fait part de son soutien, je tenais à vous remercier n'ayant pas pu le faire directement.


Re bonjour,

 

Je rajoute cette petite mise à jour à l'attention de Monsieur Gérard - Saint ouen des alleux qui me demande comment faire pour que les hirondelles qui ont construit un nid sous les poutres de son garage reviennent l'an prochain. Je ne suis pas une experte comme on a aimé me le répéter, mais ayant un couple d'hirondelles rustique qui revient dans mon garage depuis une dizaine d'année, (en fait depuis environ notre emménagement quand j'y pense...) je dirai qu'il n'y a rien à faire en particulier Monsieur, en fait, si elles ont choisi cette endroit c'est qu'elles s'y plaise, alors, elles devraient revenir. Merci à vous de les laisser s'installer, afin qu'elles puissent nidifier, ainsi, peut-être aurons-nous la chance de les accueillir encore dans les années à venir.

Les hirondelles sont des petits oiseaux innofensifs, qui ne demande rien si ce n'est que l'on ne détruise pas leurs nids. Leurs fientes ne sont pas dangereuses et se retirent simplement avec de l'eau...

Si comme ce monsieur vous avez cette chance d'en accueillir, vous pourrez tout comme nous, avoir le plaisir de voir les oisillons. Vous pouvez les aider à passe la canicule à l'aide d'une pipette d'eau non calcaire, (eau du robinet convient je vous rassure), ne les forcez pas mais parfois les oisillons appréciront ce petit coup de pouce... Conseil d'un vrai expert de la sauvegarde des oiseaux et petits rapaces de Fontaine la Gaillarde dans le 89. Les hirondeaux sont les seuls petits oiseaux que l'on peut reposer dans le nid si toutefois, ils viendraient à en tomber. Ne vous inquiétez pas, les parents ne les délaisseront pas. J'ai déjà eu ce cas l'an dernier et tout s'est bien terminé.

Voilà je ne sais si cela vous aidera, je fais part de mes expériences personnelles et conseils que j'ai eu. J'espère que cela vous aidera.

Un grand merci à vous pour vos signatures et partages, et surtout, vos commentaires toujours aussi encourageants.

Cordialement.

Leslie.



Le 12/06/2019

Bonjour chers signataires,

C'est avec colère et tristesse que je reviens vers vous afin de vous faire savoir que, probablement durant la semaine qui a suivi ma précédente mise à jour, le nid que les hirondelles avaient réussi à construire a été détruit. On constate bien les traces du passage des hirondelles de fenêtre sur cette maudite bâche mais plus aucun nid.

N'ayant pas réussi la semaine dernière à prendre de bonnes photos afin d'attester ce que je vous ai affirmé, ce sera ma parole contre celle des menteurs. Je suis vraiment en colère que l'on soit allé jusqu'à recommencer ce qui, vous le savez tous, est interdi et normalement sanctionné par la loi. Mais puisque nous avons malheureusement constaté que la protection des oiseaux passe après celle de leurs destructeurs, que la LPO a reconnu elle-même que six nids ne valaient rien en comparaison d'une centaine... que pouvons-nous espérer pour l'avenir de ces malheureuses...

Puisque je sais fort bien que le maire et la LPO de l'Yonne me piste sur le net, et qu'ils doivent lire mes mises à jour, j'en profite pour leur faire savoir que ce qu'il s'est passé dans ce village contre une espèce protégé est tout simplement honteuse et scandaleuse. J'espère qu'un jour, l'an prochain peut-être, nous aurons la bonne nouvelle de voir cette bâche retirée par de nouveaux arrivants qui, eux, seront enchanté d'avoir cette chance d'accueillir ces petits oiseaux soit disant dangereux pour la sécurité de cette femme de 92 ans... et sa famille et tout son service de ménage et médical... Peut-être qu'un jour nous arriverons à comprendre comment une association censée protéger a pu mentir ainsi, sans honte, et a laissé faire l'inverse de ce qu'elle est censé faire. Ces hirondelles auront été malmené pendant des années sous les yeux d'au moins deux maires qui se sont succedés dans ce village, honte sur eux. J'espère que le prochain maire sera aussi respectueux de la nature que d'autres qui ont déjà montré l'exemple.

Triste de constater comment cette famille a réussi à s'en sortir blanche comme neige, triste de lire leur version des faits remplie de mensonges, où il n'est question que de cette "pauvre femme âgée" blabla... et rien sur le sort des hirondelles... mise à part leurs nids artificiels aussi vide que leurs coeurs, aussi vide de toute moralité. La sécurité de ces gens est plus importante que la reproduction d'oiseaux menacés d'extinction... Mais quelle sécurité... depuis quand les oiseaux sont une menace... Je ne suis probablement pas la seule à ne pas comprendre...

Encore une fois, ils auront détruit et cette fois, nous le savons, avec l'appui de la LPO. Bravo à vous.

Cette pétition sachez le bien va rester sur les réseaux sociaux, elle va perdurer dans le temps, que les gens sachent le sort que les hirondelles ont eu, que plus tard, lorsqu'elles auront disparu avec votre appui, les futures générations sachent bien comment ces magnifiques oiseaux ne valaient rien en comparaison d'une vieille femme n'aimant pas la nature et sa famille.

Vous m'avez rabaissé, discrédité, surnommé de noms ridicules, vous avez fait de la délation en mentionnant les noms et adresses, vous avez mentis et continuez encore de le faire, vous avez bloqué les personnes qui n'étaient pas en accord avec cela sur votre page facebook, néanmoins la vérité éclatera quand même.

Je suis extremement en colère et peinée pour les hirondelles, mais je ne baisse pas les bras, je constate que dans les villages voisins, elles sont biens présentes et bien accueillies comme il se doit, pourtant, dans ces villages, beaucoup de personnes âgées aussi, mais respecteuses de la nature. La nouvelle mairie de Fontaine-la-Gaillarde en est l'exemple que beaucoup devraient prendre, récemment construite et déjà pluisieurs nids de fenêtre, des maisons nouvellement restaurées, et les gens ont laissé ces petits oiseaux s'installer. Merci, merci à ces personnes qui démontrent que, heureusement, il existe encore de bonnes personnes bienveillantes, dommage que d'autres leur fassent de l'ombre...

J'ai pris ce village en exemple car je le connais assez bien et j'y travaille chaque semaine donc j'ai le temps d'observer, et de comparer avec les déclarations de la LPO qui affirme que, dans l'Yonne, dans ses petits villages, il y a très peu d'hirondelles. Je réfute, en vous l'affirmant, que, par ici, elles sont encore présentes, et qu'il faut absolument les préserver des mauvaises personnes.

Merci à tous, et par avance, je m'excuse pour les fautes eventuelles, et si je me suis laissée aller à la colère, vous me le pardonnerez je l'espère. Bonne fin de semaine à vous, merci encore et s'il vous plait, nous comptons sur vos partages, je ne suis pas très réseaux sociaux contrairement aux affirmations de monsieur le maire... alors merci par avance de le faire pour moi.

A bientôt.

Cordialement.


Le 04/06/2019

Bonjour,

Petit bilan en ce qui concerne les hirondelles de fenêtre dans le 89. Après beaucoup d’acharnement, elles ont finis par réussir à faire un début de nid sur le coin de cette maudite bâche. Les nids artificiels sont toujours aussi vides et inutiles... Je suis comme elles je ne lâche rien, j'avais raison depuis l'an dernier, elles reviennent toujours aux mêmes endroits. Maintenant, à savoir vu que la nidification a débuté... si le nid tient... que vont-ils faire... dans tous les cas, chaque semaine, je vais prendre des photos et je tiens à préciser que contrairement à la LPO je surveille vraiment ce qu'il se passe pour les hirondelles.

S'il vous plait, ne lâchez rien non plus et aidez moi à obtenir encore plus de partages, que cela ne tombe pas dans l'oublie, c'est important, pour les hirondelles. Merci.

Bonne fin de semaine à vous tous et encore merci.


Le 29/05/2019

Bonjour à tous et à toutes.

Une petite victoire pour le parti animaliste, même si, malheureusement certaines personnes n'ont pas pu voter car il n'y avait pas les bulletins dans leur mairie... c'est vraiment navrant de constater de tels faits... nous sommes censés être en démocratie mais bon...

Ceci étant dit, voici quelques semaines que la nidification a débuté chez certains oiseaux tel que le Rouge Queue, mais aussi les hirondelles

31.275 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Pierrette - Le 16/09/2020 à 19:26:38
Vraiment, il y a des gens malfaisants. Ils peuvent être fiers de leur nettoyage avec le balai .Le genre

de personne ,qui vivant à la campagne ne supporterait pas le chant du coq,un chien qui aboie,les cloches qui

sonnent etc:::::Minables !!
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités