131 857 152 signatures sur MesOpinions.com

JUSTICE POUR DINA, CHIENNE MARTYRE à DELLE (90)

Sauvegarde en cours...
Pétition : JUSTICE POUR DINA, CHIENNE MARTYRE à DELLE (90)
Auteur : DEFENSE ANIMALE BELFORT - D.A.B.

Destinataire(s) : Monsieur Eric PLANTIER, Procureur de la République de Belfort

DELLE. LE CADAVRE PUTREFIE DANS UN LOGEMENT ETAIT CELUI D’UN CHIEN titre l’Est Républicain du 14 août 2019 


«Le 8 août, pompiers, gendarmes et policiers intercommunaux ont découvert dans un logement du quartier des Vignes, le cadavre d’ un chien dans un état de décomposition avancée. Il y était enfermé depuis plusieurs mois, sans avoir de nourriture et d’eau. »


L'odeur et l'invasion de mouches incommodaient les voisins qui ont donné l'alerte pensant au décès du propriétaire des lieux !


Contactée par la famille du coupable, Défense Animale Belfort – D.A.B. dépose plainte pour abandon et actes de cruauté envers un animal domestique et demande que soit prononcée à l’encontre du propriétaire de la chienne, l’interdiction à vie de détenir un animal.


Elle s’appelait DINA, croisée labrador, âgée de 7 ans, la malheureuse chienne n’aura connu que maltraitance puisqu’elle vivait dans un garage, à l’attache, battue, avant d’être « récupérée » par son nouveau tortionnaire.


 Son frère, très inquiet pour cette chienne adorable, lui avait proposé de la prendre en accueil :


 « Je m’étais engagé à la prendre le temps qu’on lui trouve une famille parce qu’il ne la sortait qu’une fois tous les trois jours et qu’elle n’avait que la peau sur les os » nous confie le jeune homme, bouleversé.


Puis le propriétaire de DINA a quitté sa maison au cœur de l’hiver 2018, sans emmener sa chienne.


« Au début il venait tous les jours, il nous a ensuite affirmé qu’il avait placé la chienne  dans une maison avec un grand jardin, parce qu’il voulait qu’on le laisse tranquille. Il a menti à tout le monde. A partir du mois d’avril 2019 nous n’avons plus eu de nouvelles de DINA, et à partir de juin il n’a plus réapparu. »


DINA est restée enfermée, seule, souffrant le martyre, pendant toute la période de canicule de l'été 2019, abandonnée par son maître qui  «se baladait dans la commune sourire aux lèvres alors que sa chienne était en train d’agoniser. »


Ce grave cas de maltraitance ne doit pas rester impuni.


Nous demandons à Monsieur Eric PLANTIER, Procureur de la République de la Ville de Belfort de prendre en considération notre plainte en application de l’article 521-1 du code pénal, afin que justice soit faite.


Chantal GIROT
Présidente de Défense Animale Belfort - D.A.B.

90.891 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition