Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Interdire la vente des parties du corps de kangourous en France (viande + cuir chaussures Nike, Adidas...)

Pétition : Interdire la vente des parties du corps de kangourous en France (viande + cuir chaussures Nike, Adidas...) Mise à jour de la pétition

Interdire la vente des parties du corps de kangourous en France (viande + cuir chaussures Nike, Adidas...)

71.727 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Lettron Jacqueline
17/03/2021

Des ex tireurs parlent de la maltraitance/cruauté envers l’icône Australienne, une chaine d’hygiène alimentaire défaillante, voir inexistante.

 Lien de l'article avec des photos https://www.kangawatch.com/ex-roo-shooters-what-they-say

 

Lyn Gynther Ex tireur de Kangourous du Queensland : informe que la viande de Kangourous n’est pas sans danger pour la consommation humaine, et que les abattages sont cruels et inhumains.

Voici un extrait de l’article de ces propos sans aucune modification sauf l’utilisation de google traduction, vers le Français :

 « Dire que la viande de kangourou est saine et sans danger pour la consommation humaine est une blague absolue, en tant qu'ancien tireur de roo, je ne mangerais pas de kangourou si c'était la dernière chose sur laquelle je devais survivre. »

« Les kangourous sont tués INHUMAINEMENT, tous ne sont pas abattus d'un seul coup dans la tête. Tous les Joeys trouvés dans la poche d'une femelle ont le crâne écrasé contre le pare-buffle. »

 « Toutes les carcasses des kangourous morts sont ensuite mises sur un crochet sur le côté du camion et la plupart du temps ne sont pas éviscérées jusqu'à ce que le tireur roo ait également 4 ou 5 carcasses suspendues, alors que le tireur roule autour des paddocks. tirant sur les 4-5 autres kangourous, les carcasses déjà accrochées sont couvertes de poussière, de mouches et de fumier de vache que le véhicule écrase lors de la conduite autour de la propriété.

Une fois que les carcasses sont `` habillées '' (éviscérées, pieds coupés, tête coupée, bras coupés), elles sont ensuite accrochées sur les supports au-dessus du plateau `` découvert '' du véhicule où elles restent pour le reste de la nuit jusqu'à ce qu'elles est conduit à la glacière le lendemain matin.

Pendant tout ce temps, à nouveau les mouches, la poussière et tout ce qui est projeté en l'air par le véhicule recouvre complètement ces carcasses.

Il n'est pas rare non plus que des tireurs de roo coupent accidentellement l'intestin du roos et contamine également la viande avec des excréments. Ces carcasses qui ont grimpé de mouches, couvertes de poussière et de saleté sont VENDUES POUR LA CONSOMMATION HUMAINE. » 

 « Les Joeys qui sont trop gros pour se faire couper la gorge sont saisis par les jambes et frappés contre une partie dure du camion (une boule ou une roue de remorquage, un pare-buffle) et très rarement le coup initial tue le joey purement et simplement. J'ai connu des tireurs pour balancer le joey une seule fois, puis le jeter derrière leur dos où le joey a simplement un crâne fracturé et est inconscient la nuit pour mourir d'exposition. »

Cela se passe encore aujourd'hui comme dans les années 1980. L'industrie est complètement sans police, car la seule personne qui sait vraiment comment les kangourous meurent avec leurs joeys est le tireur et son hors-jeu. Aucune autre personne ne regarde ce qu'elle fait la nuit.

 « Il peut s'écouler plus de 8 heures après que les kangourous aient été tués avant même de voir un réfrigérateur (glacière) et même dans ce cas, les concessionnaires ont reçu des avis d'infraction pour avoir accroché des kangourous aux côtés de porcs qui ont également été tués. »

 

David Nicholls un autre ex tireur professionnel de Kangourous : Un extrait de la lettre de David Nicholls, que vous pouvez lire intégralement via le lien ci-dessus.

«La bouche d'un kangourou peut être arrachée et le kangourou peut s'échapper pour mourir de choc et de famine. Les estomacs peuvent être frappés en expulsant le contenu avec le kangourou toujours vivant. Les épines dorsales peuvent être pulvérisées à un état méconnaissable.

Les pattes postérieures peuvent être brisées avec le kangourou essayant désespérément de s'échapper…

dans la poche des joeys sont matraqués à mort. Les joeys en poche tous seuls pour la première fois de leur courte vie, affolés après avoir été témoins de la mort brutale de sa mère sont laissés mourir de faim et / ou d'hypothermie. »

 « Le kangourou n'est pas un ravageur et c'est seulement le avides et téméraires qui croient que c'est une ressource à utiliser à volonté. »

 

La photographie de tête appartient à l'article

71.727 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Isabelle - Le 19/03/2021 à 14:39:42
Inacceptable. Cruel.Horrible
20
— 1 réponse de l'auteur
Pascal - Le 19/03/2021 à 14:43:25
Bandes de criminels !
18
— 1 réponse de l'auteur
Andre - Le 19/03/2021 à 14:50:48
C'est une honte de massacrer les kangourous et de vendre leur viande. Quelle horreur !!!
17
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités