64 915 221 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 57.942 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour l'interdiction de toute détention d'animaux sauvages par les cirques !

Pour l'interdiction de toute détention d'animaux sauvages par les cirques !

Auteur : Mission Française de Protection pour Singes en Danger

Créé le 24/11/2017  

Mise à jour

À l'attention : de Madame Anne hidalgo Maire de Paris, Monsieur Nicolas Hulot, ministre de l'écologie du développement durable et de l'énergie

Considérant que l'abattage au fusil à pompe d'un tigre en divagation dans Paris ce vendredi 24 novembre 2017 relève d'une cruauté délibérée, nous demandons à la mairie de Paris et aux pouvoirs publics d'interdire toute détention d'animaux sauvages par les cirques !

« L’animal ne présentant pas de signes probants d’agressivité pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes, aurait dû être fléché pour le neutraliser et non mis à mort. », indique Joachim Younès, président de la Mission Française de Protection et spécialiste des primates qui compare de façon égale le degré de dangerosité des singes les plus féroces à celui des grands fauves tels que le tigre.

Rappel des faits :

Ce vendredi 24 novembre 2017, un tigre abattu au fusil à pompe à Paris : son propriétaire en garde à vue.
Un fauve dans les rues de Paris. L’animal s’est échappé vendredi en fin d’après-midi du cirque Bormann, dans le XVe arrondissement de la capitale. Le tigre a ensuite été abattu par son propriétaire au niveau du pont du Garigliano.

Agé de deux ans, il a été tué de trois balles de fusil à pompe dans la square Carlo Sarrabezolles. D’abord touché par deux tirs, il a été achevé par un troisième projectile.

Selon nos informations, son propriétaire a été placé en garde à vue dans les locaux du commissariat du XVe arrondissement pour «mise en danger de la vie d’autrui». Il aurait reconnu de lui-même une défaillance de la sécurité de l’enclos du tigre.

« Je me pose des questions sur l’installation de ce cirque, explique le maire LR du XVe arrondissement, Philippe Goujon. Je devais rencontrer le propriétaire la semaine prochaine. Ce qui m’inquiète, c’est que les conditions de sécurité aient permis à un tigre de s’échapper en plein Paris et de traverser le boulevard des Maréchaux. »

Par mesure de sécurité, la RATP a bloqué la circulation de la ligne 3a du tramway peu avant 18 heures. Le trafic est revenu à la normale une vingtaine de minutes plus tard.

« Au début, on nous a dit que c’était un incident technique, explique Thomas, dont le tramway a été arrêté. Puis, le conducteur nous a dit que c’était un tigre. Forcément, on s’est demandé ce qu’il se passait. On est repartis quinze-vingt minutes plus tard. »


Source : Le Parisien


Liste pétitionnaire :
MFP (Mission Française de Protection pour Singes en Danger) Association loi 1901
Toutes nos informations sur notre blog
Notre page Facebook