Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux Pour l'interdiction par la LOI des chasses dites traditionnelles et pour soutenir la création des aires de quiétudes pour la vie sauvage
Pétition

Pour l'interdiction par la LOI des chasses dites traditionnelles et pour soutenir la création des aires de quiétudes pour la vie sauvage

Pour l'interdiction par la  LOI des chasses dites traditionnelles et pour soutenir la création des aires de quiétudes pour la vie sauvage Pétition
27.862 signatures
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur MesOpinions !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Alliance des Opposants à la Chasse
Destinataire(s) :
A notre nouveau président Aux parlementaires et aux nouveaux élus et membres du gouvernement.
La pétition

Voici l’original des 200 affiches du métro parisien placardées pendant 15 jours à partir du 19 avril 2022, original qui a dû être flouté pour être accepté.


A notre nouveau président


Aux parlementaires et aux nouveaux élus et membres du gouvernement.


Monsieur Macron dans son précédent mandat, s’il avait reçu de nombreuses fois le président de la Fédération Française des chasseurs (FNC), forte d’environ 800 000 membres, il avait toujours refusé de recevoir les représentants de l’AOC – l’Alliance des Opposants à la Chasse – pourtant représentant plusieurs centaines d’adhérents individuels et plus de 45 associations soit un réseau de plusieurs centaines de milliers de personnes.


Suite aux  discours de notre nouveau président, discours d’engagement pour l’écologie, la défense de la planète et la biodiversité, nous espérons qu’il aura à cœur de nous entendre.


 Si la FNC est fière de ses 800 000 chasseurs il est intéressant de rappeler que c’est aussi le nombre de personnes du réseau d’une seule Association de Protection de la Nature : FNE nationale (France Nature Environnement).


L’ensemble des associations défendant le bien commun et l’intérêt général est donc infiniment plus important que la Fédération Nationale des Chasseurs luttant pour un loisir donc pour des intérêts personnels : la chasse.


 Au cœur de ce loisir : les chasses traditionnelles.


Et pour préserver la vie : les AIRES de QUIETUDE pour la VIE SAUVAGE de l’AOC.


Les chasses dites traditionnelles :


Nous avons félicité le Conseil d’Etat pour sa décision suspendant les arrêtés autorisant la chasse à la glu et les chasses aux cages et aux filets. Mais ne soyons pas naïfs.


Ces interdictions sont temporaires et ne sont pas gravées dans la loi.


Demain d’autres arrêtés peuvent être signés et il faudra encore mener des batailles juridiques aux issues suspendues aux décisions du Conseil d’Etat.


Gravées dans la loi elles seront définitives.



LES DIFFERENTES CHASSES DITES TRADITIONNELLES :


Capture à la glu :



Capture des oiseaux sur des supports enduits de glu. Pratique non sélective condamnée par l’UE par la directive 2009/147/CEdite « oiseaux » (https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32009L0147, interdisant les chasses non sélectives. Les astuces juridiques ayant permis les dérogations (présence du chasseur, nettoyage des plumes des espèces protégées capturées) sont inapplicables dans la pratique (études LPO)


La tenderie :

Un collet étrangle l’oiseau attiré par l’appât. Contradiction entre différents décrets : la tenderie est autorisée pour les chasseurs, mais pas pour les piégeurs. Les appareils d’étranglement utilisés par ces derniers doivent être munis d’un arrêtoir pour préserver les animaux d’espèces protégées. Pourquoi la tenderie en est-elle exemptée ? Non respect de la « directive oiseaux » de l’UE dans la loi française.


La tendelle ou lecques :



Pierre plate maintenue par un ensemble instable de baguettes dont la chute est déclenchée par l’animal. Comme la glu, méthode non sélective condamnée par l’UE. L’astuce juridique ayant permis les dérogations (trou sous la pierre permettant de capturer vivants les animaux afin de relâcher les espèces protégées) est inopérante.


La vènerie sous terre :



Déterrage à partir de l’aplomb de la chambre souterraine où, par les chiens, sont acculés les animaux. Capture à l’aide de pinces d’acier puis mise à mort sanglante donnant lieu à des scènes insoutenables indigne de notre humanité. Non seulement d’aucune utilité mais conséquences néfastes pour la biodiversité car les animaux principalement visés sont blaireaux et renards qui jouent des rôles essentiels dans les écosystèmes et sont auxiliaires sanitaires de l’agriculture.


Les terriers sont détruits, or certains hébergent des chauves-souris, d’où la destruction de l’habitat ou le dérangement préjudiciable ou la destruction pure et simple de la colonie de ces espèces strictement protégées. C’est le non respect de la législation (annexe II de la directive 92/43/CEE https://fr.wikipedia.org/wiki/Directive_habitatsdite « habitats ». L’AOC a saisi la cours Européenne.


La pante :



Des oiseaux dits « appelants » sont attachés au sol par un fil assez long pour leur permettre de décoller, puis ils sont brutalement rappelés au sol dans un cycle infernal jusqu’à souvent l’épuisement et des blessures par les entraves. Leurs congénères sont attirés et le chasseur fait abattre sur eux de grands filets.


            Il y a lieu de rappeler pour ces appelants, animaux assimilés domestiques, le droit qui, en principe les protège.


L’arc :


La chasse à l’arc tue par hémorragie interne après des agonies de plusieurs heures à plusieurs jours. Selon différentes études, un animal sur deux n’est pas retrouvé. L’usage des chevrotines a été interdit pour ces raisons d’agonie. Comment accepter la contradiction que révèle l’autorisation de la pratique de l’arc ?


            Le permis est une formalité sans examen alors qu’en Alaska le permis de chasser à l’arc n’est réussi que par 9% des candidats. Cette chasse est contestée par 84% de la population selon un sondage One Voice-Ipso


 La chasse à courre :



Poursuivi jusqu’à épuisement l’animal est tué soit par les chiens soit par la dague avec un cérémonial de musique et de mise en-scène de la cruauté. Cette chasse ne peut garantir le respect des lois lors de sa pratique. 75% des Français sont favorables à son interdiction, c'est une pratique cruelle pour 85% d'entre eux, obsolète (76%), dangereuse (72%) et perturbatrice de l'équilibre des écosystèmes (62%). Elle est interdite en Belgique, en Allemagne et en Grande Bretagne (depuis 2005)


LES AIRES DE QUIETUDE :       



  
Afin de protéger la faune sauvage et la vie dans la nature, l’AOC a créé la Aires de Quiétude pour la vie sauvage. Loin de mettre des territoires soustraits aux activités humaines, les propriétaires, guidés par un livret de bonnes pratiques, s’efforceront de devenir rouage de fonctionnement de la Nature et non plus seulement simple exploiteur pour ses uniques besoins en  y encourageant la vie.


Tout propriétaire peut créer une « aire de quiétude pour la faune sauvage ».


Pour pouvoir afficher le panneau et signaler sa propriété, Il s’engage à :


  • pas de pesticides
  • pas d’exploitation forestière
  • pas d’exploitation animale
  • retirer ses terrains de la chasse
  • ne pas pêcher
  • panneauter sa propriété avec au moins un panneau officiel fourni par l’AOC (tel que ci- dessus)
  • S’il veut bénéficier d’un conseil juridique pour sortir ses propriétés de la chasse et en cas de problèmes liés à celles-ci, merci de verser mensuellement un petit don à l’association, le premier versement valant adhésion.


L’association AOC s’engage 


  • A l’assister dans ses démarches si telle est sa demande.
  • fournir un panneau officiel
  • A fournir  un « petit  guide de pratiques pour être élément fonctionnel de la Nature,  préserver la vie sauvage et la biodiversité » et l’accompagner vers une ORE

 Signez la pétition !


Le président de AOC (Alliance des Opposants à la Chasse)


Contacts : 06.09.61.51.91


contact@opposantschasse.org


president.opposantschasse@gmail.com


Visitez notre site : https://alliance.opposantschasse.org


27.862 signatures
Signez avec votre email
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur MesOpinions !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
440 commentaires
Alain - Le 02/05/2022 à 17:55:33
ELECTIONS - MOBILISATION

Inutile de partager avec vous ma déception s'agissant du peu de débats sur la protection animale au cours des élections présidentielles et de la réélection triomphale de l'ami de Monsieur Willy Schraen.

Les élections législatives de juin prochain sont la dernière occasion pour que la cause animale soit enfin entendue et suivie par la mise en œuvre de mesures concrètes.

Soyons toutes et tous mobilisé(e)s pour voter pour des candidat(e)s qui proposeront des mesures concrètes pour protéger les animaux (Animalistes, EELV, LFI, RN).

Le peuple Ukrainien malgré ses souffrances, a sauvé des milliers d'animaux, ce peuple qui se bat pour sa liberté et contre l'injustice doit être inspirant pour nous.

Merci à vous de rester mobilisé(e)s.

JE SUIS ANIMAL
92 7
Le 02/05/2022 à 18:24:24
ASSASSINS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
66 5
Eve - Le 02/05/2022 à 18:28:50
Vous n´obtiendrez rien du tout, il fallait mieux voter, tout sauf Macron
65 15
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux Pour l'interdiction par la LOI des chasses dites traditionnelles et pour soutenir la création des aires de quiétudes pour la vie sauvage