Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux Interdiction de l'EAM
Pétition

Interdiction de l'EAM

Interdiction de l'EAM Pétition
12.750 signatures
Quand elle atteindra 20 000 signatures, cette pétition attirera l’attention des journalistes et sera plus susceptible de passer dans la presse.
Auteur :
Auteur(s) :
Marcel P.
Destinataire(s) :
l'Union ornithologique de France - Club des eleveurs d'oiseaux exotiques
La pétition

Après l'Australie, les Pays-Bas interdisent l'élevage à la main des perroquets en captivité. Le mouvement s'étend à partir de la législation en vigueur qui interdit la séparation des bébés mammifères de leurs parents (jusqu'à un certain âge) pour inclure les perroquets.


Lorsque la loi entrera en vigueur, les jeunes perroquets devront rester avec leurs parents jusqu'à ce qu'ils soient capables de se nourrir de façon indépendante. Ne pas se conformer à cette nouvelle loi peut entraîner une peine de six mois d'emprisonnement ou une amende de 20 250 euros (catégorie 4).


Urgences : la séparation des parents et de l'oisillon ne seront autorisés que dans les situations d'urgence où la santé et le bien-être du parent ou de l'oisillon est à risque. La charge de la preuve dans ces situations incombe à l'éleveur.


Privation des parents: ces nouvelles règles suivent une multitude de publications scientifiques qui relient la privation parentale chez les jeunes perroquets et autres animaux à des problèmes de comportement dans la vie sur moyen à long terme, comme le picage (et d'autres auto-mutilations), l'hyper-vocalisation et les comportements sexuels tournés vers les humains plutôt que vers les congénères. Ce sont des raisons parmi d'autres invoquées régulièrement comme cause d'abandon d'un perroquet de seconde main.


Élevage et soins: comme avec les chatons et les chiots, cette loi n'empêche pas toutes les interactions avec les oisillons. Le baguage par exemple et les manipulations pour les soins vétérinaires sont autorisés. La manipulation où les jeunes perroquets sont pris du nid pour de très courtes périodes pour l'interaction ou alimentation supplémentaire afin de les familiariser sont explicitement autorisés.


Cette nouvelle loi est une reconnaissance des effets délétères de l'élevage à la main (EAM) chez les perroquets. Il n'y a plus qu'à souhaiter, pour le bien-être des perroquets, que cette loi s'étende aux autres pays du monde.

12.750 signatures
Signez avec votre email
Quand elle atteindra 20 000 signatures, cette pétition attirera l’attention des journalistes et sera plus susceptible de passer dans la presse.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
259 commentaires
Jeannine - Le 16/02/2016 à 12:38:37
pourquoi la France se fait-elle tjours tirer l'oreille pour appliquer des lois qui fonctionnent déjà ds d'autres pays!! les bébés perroquets doivent rester avec leur mère qui leur "enseigne la vie"
1 0
Philippe - Le 11/02/2016 à 15:24:07
ABSOLUMENT D ACCORD
1 0
Geneviève - Le 11/02/2016 à 21:06:14
il est cruel d'arracher un bébé animal à sa mère !
1 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux Interdiction de l'EAM