63 156 558 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Animaux

Signez la pétition

Déjà 72.680 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Imposer une loi pour l'arrêt du massacre des lévriers en Espagne

Imposer une loi pour l'arrêt du massacre des lévriers en Espagne

Auteur : Hauraux

Créé le 19/01/2017  

À l'attention : du Parlement Européen

En Espagne, le Galgo est traditionnellement élevé pour la chasse dans le milieu rural (galgueros). On organise chaque année des concours de chasse au lièvre ("carreras el campos"), dans différentes régions. Les lévriers sont lâchés en couple, le vainqueur est celui qui attrape le lièvre. Le vainqueur final est fêté fièrement avec ses maîtres, d'un stade à l'autre.

Les perdants sont systématiquement éliminés de façon cruelle, proportionnellement à leurs performances, pendus (appelée de façon sordide "technique du pianiste" : le chien est pendu long ou court selon ses performances pour résister plus ou moins longtemps à l'étranglement, prenant appui sur ses pattes arrières), jetés au fond d'un puit, empoisonnés, abandonnés sans pouvoir s'échapper, affamés, amputés, traînés derrière une voiture jusqu'à ce que mort s'en suive, vendus comme appât de pêche, utilisés comme cibles vivantes pour le tir, comme proie pour des combats de chiens type pitbulls.

Plusieurs dizaines de milliers d'entre eux sont ainsi sacrifiés tous les ans. La législation en vigueur dans ce pays sur le droit des animaux ne serait pas appliqué envers les propriétaires. La fierté "bafouée" du chasseur dont le(s) chien(s) n'a/n'ont pas chassé à hauteur des exigences du propriétaire autoriserait ce dernier à punir son chien ou ses chiens en torturant et en imposant la mort qu'il choisit.

On retrouve des similitudes avec la corrida et la mise à mort du taureau, le Galgo subissant cependant son sort et revenant parfois même vers son maître, amputé, éborgné... De plus en plus d'Espagnols s'insurgent contre ces pratiques cruelles et souhaitent que les Galgueros soient sanctionnés quand ils maltraitent leurs chiens. De plus, le statut de ce chien est quasi nul en Espagne, ainsi ce chien est considéré comme une sorte d'outil pour les chasseurs et ne dispose pas d'un statut le protégeant comme les autres animaux de compagnie.

Il en résulte que, chaque année, des milliers de ces chiens sont non seulement abandonnés, mais souvent suppliciés, mutilés et tués par leurs maîtres en toute impunité. À ce jour, l'adoption est la base même de toute action, même si le but premier des associations est de faire naître une loi, par le biais de l'Union Européenne interdisant la chasse avec des lévriers, galgos et podencos, mais aussi d'amener les espagnols vers une réflexion « intense » sur les pratiques barbares qui ont tous les DROITS.

La presse espagnole et tous les médias commencent aussi à dénoncer ces "coutumes" et de grandes manifestations ont lieu à travers l'Espagne. Les revendications sont claires : - Une réglementation nationale (aujourd'hui chaque province à sa propre loi) concernant la défense des droits des animaux. - Des peines et sanctions plus sévères que celles instaurées dans le code espagnol contre ceux qui maltraitent et abandonnent les animaux, et que celles-ci soient appliquées. "La chasse recommence et l'hécatombe concernant les galgos aussi, nous avons besoin de vous plus que jamais pour les sortir de l'enfer au plus vite."