Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux IMPACT de l'ELEVAGE sur le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : Pour une INTERDICTION immédiate et totale de l'ELEVAGE industriel et INTENSIF et une REDUCTION drastique de l'ELEVAGE traditionnel des animaux
Pétition

IMPACT de l'ELEVAGE sur le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : Pour une INTERDICTION immédiate et totale de l'ELEVAGE industriel et INTENSIF et une REDUCTION drastique de l'ELEVAGE traditionnel des animaux

IMPACT de l'ELEVAGE sur le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : Pour une INTERDICTION immédiate et totale de l'ELEVAGE industriel et INTENSIF et une REDUCTION drastique de l'ELEVAGE traditionnel des animaux Pétition
81.251 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Les Gamelles du coeur France, Association d'assistance aux animaux
Destinataire(s) :
Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française
La pétition
Actualité(s)
Monsieur le Président de la République,

Dans la lettre ouverte que nous vous avons adressée le 16 juin 2017, nous avons salué votre décision de prendre le leadership de la diplomatie mondiale du climat pour tenter de sauver notre planète et ce à la suite de la décision de Monsieur Donald Trump, Président, de faire sortir les Etats Unis de l'Accord de Paris sur le climat pris lors de la COP21 du Bourget en décembre 2015.

Dans cette lettre ouverte, nous avons insisté sur l'impact majeur de l'élevage, en particulier industriel et intensif, des animaux " de boucherie" sur la détérioration du climat de notre planète.

En effet, l'élevage s'avère être le plus important émetteur de gaz à effet de serre, tant par les déjections des animaux que par la fermentation produite par leur digestion et l'utilisation d'engrais, qui génèrent respectivement 37% et 65% du méthane et du protoxyde d'azote MONDIAUX, deux gaz encore plus polluants que le dioxyde de carbone.

Cet impact majeur de l'élevage de ces malheureux animaux " de boucherie"  n'a malheureusement pas été pris en compte par la COP21et n'apparaît tout aussi malheureusement pas non plus dans l'Accord de PARIS de décembre 2015 qui en a résulté.

De plus, nous constatons que l'interdiction de l'élevage industriel et intensif des animaux n'apparaît toujours pas davantage ni dans les 12 ENGAGEMENTS pris par le Sommet Climat "ONE PLANET SUMMIT" que vous venez d'organiser à PARIS ce 12 décembre 2017 , ni dans les mesures complémentaires que vous avez décidées pour la FRANCE.

C'est pourquoi nous vous demandons à nouveau instamment :

1) de prendre en compte, et les conséquences du développement de l'élevage, en particulier industriel et intensif, des animaux "de boucherie" sur le climat de notre planète, et les problèmes moraux et de conscience que posent les souffrances qui leur sont, de pair, infligées;

2) d'oeuvrer, au niveau mondial, pour une réduction drastique de l'élevage traditionnel et pour l'interdiction de l'élevage industriel et intensif,

3) d'interdire IMMEDIATEMENT, en FRANCE, l'élevage industriel et intensif de ces animaux

4) d'oeuvrer, en FRANCE, pour une réduction drastique de l'élevage traditionnel.

Vous avez décidé d'organiser tous les ans, à PARIS, un SOMMET MONDIAL sur le CLIMAT.

Nous saluons cette décision et nous comptons fermement sur vous, Monsieur le Président de la République, pour y inclure les décisions indiquées ci-dessus.

Car, respecter et défendre notre planète, c'est avant tout respecter et défendre TOUS les êtres vivants qui l'occupent, qu'ils soient HUMAINS ou ANIMAUX et pas seulement humains, l'avenir des uns étant lié à celui des autres et TOUT FAIRE pour leur éviter le pire : LA SOUFFRANCE.

Tous nos espoirs reposent entre vos mains, Monsieur le Président de la République.
Avec l'expression de notre haute considération et de toute notre admiration pour ce que vous ferez pour notre planète et pour TOUS ceux, humains ET animaux, qui la partagent.

Nicole BAUDET
Universitaire
Vice-Président co-fondateur des GAMELLES DU COEUR FRANCE

"Car les choses n'arrivent un jour que parce que quelqu'un les a d'abord un jour rêvées, que parce que quelqu'un les a d'abord un jour voulues."
Bernard Barrateau
81.251 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités
2.666 commentaires
Sylvie - Le 14/12/2017 à 10:12:22
Une grande part notre économie est basée sur le massacre, la torture, l'exploitation animale. Pour nos assiettes, nos vêtements, nos cosmétiques, nos médicaments, certains jeux sordides ou passe temps de personnes qui devraient être derrière des barreaux si nous avions une justice qui prenne compte de tous les êtres vivants.
Quand des politiciens courageux défendront réellement la cause des animaux ce sera un bon début pour défendre l'humain. Car derrière la souffrance animale c'est tout un modèle économique basé sur l'exploitation de la masse au profit d'une poignée de puissants et au dépend de notre planète.
Rien d’étonnant, que la défense de la cause animale passe souvent comme une lubie, une idée déraisonnable d’un esprit faible. Trop d’intérêts derrière. Nous sommes au cœur d’une logique économique de profits qui se moque bien du prix à payer.
Nous sommes tous concernés car nous sommes tous complices silencieux d’un massacre, d’une souffrance intolérable, insupportable et ce à une échelle mondiale effarante, monstrueuse.
L’heure n'est plus à l'indignation, mais à la résistance.
La banalisation de la souffrance animale est une catastrophe car elle est à l'image du développement de nos sociétés. Une immense tromperie qui participe aussi à un désastre humain, économique et environnemental.
Défendre la cause animale s’inscrit naturellement dans la défense de l’environnement. La défense de l’environnement s’inscrit à son tour dans la recherche d’une autre économie, d’autres modèles sociaux, éducatifs..
Nous avons d'autres solutions pour nous vêtir, nous soigner, nous protéger des épidémies, nous divertir, que de massacrer, torturer, tuer.
C’est un véritable programme politique qui peut-être construit autour de ce thème et qui de facto concerne une multitude d’autres sujets.
Un thème qui pourrait tourner autour du slogan « moins mais mieux »
22 2
Dom - Le 14/12/2017 à 05:53:52
Les animaux ont les mêmes droits que nous et leur imposer cet univers concentrationnaire est une preuve de plus de l'imbécile égocentrisme de l'homme... Nous en payons là les conséquences...
19 3
Le 14/12/2017 à 10:55:36
Un député En Marche ne sait pas ce qu'est la prime de Noêl , un autre député En Marche en a assez de manger des pâtes avec plus de 5000 Euros par mois . Elle est belle l'assemblée Nationale , sans oublier les frasques des députés islamo-gauchos ! ! ! ! VIVE LA REPUBLIQUE ET VIVE LA FRANCE .......
18 2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux IMPACT de l'ELEVAGE sur le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : Pour une INTERDICTION immédiate et totale de l'ELEVAGE industriel et INTENSIF et une REDUCTION drastique de l'ELEVAGE traditionnel des animaux