Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Une gastronomie sans cruauté au patrimoine immatériel français : VEGAN !

Pétition : Une gastronomie sans cruauté au patrimoine immatériel français : VEGAN ! Pétition

Une gastronomie sans cruauté au patrimoine immatériel français : VEGAN !

218 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Catherine LASVENES
Destinataire(s) :
M. le Président de la République, M. le Ministre de la Culture, MM. et Mme les Ministres,
La pétition
Je vous sollicite pour prendre en compte ma requête :

Le classement de la gastronomie sans cruauté au patrimoine immatériel de la France.

Puisqu'il semblerait que vous soyez sur le point d'offrir à la "torture des animaux" (corrida) une place de choix sur le trône du mauvais goût et du scandale, je propose que la seule cuisine qui respecte la vie soit mise à l'honneur dans notre pays.

Je pense que les végétarien(ne)s, végétalien(ne)s et végan(e)s apprécieront cette pétition pour sa valeur humaine et respectueuse de la vie de nos amis les animaux.

Mesdames et Messieurs du gouvernement français, bon appétit !
218 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
32 commentaires
Le 25/08/2011 à 18:57:51
Quelques remarques :
1) L'homme est, au même titre que l'ours et le cochon, un mammifère OMNIVORE, c'est-à-dire "qui mange tout", aussi bien des végétaux que des animaux. Il en a toujours été ainsi. Est-ce qu'un chat qui mange une souris manque de respect à cette dernière ? L'homme est un prédateur (ce qui n'excuse pas certains comportements) c'est l'ordre naturel des choses. De plus, il a été prouvé que les protéines animales étaient indispensable au bon développement de notre corps. Alors pourquoi se priver ? J'ajoute que la quasi-totalité des animaux de grande consommation ont été créés par l'Homme (via la domestication) afin de subvenir à ses besoins.

2) @ NICOLE : avec tout le respect que je vous dois, vous mangez quoi ???
Ni viande, ni poissons, ni œufs, ni légumes, cela ne laisse guère que les galettes de terre et les cailloux.
0
Le 25/08/2011 à 19:32:19
Pour Nemo : 1/ la viande n'est pas absolument nécessaire à l'homme. Nous n'avons pas les mêmes sources d'info. A moins que l'un de nous fasse preuve d'hypocrisie pour se donner bonne conscience. 2/ un chat qui mange une souris lui manque de respect car la plupart du temps il la torture par "jeu" avant de l'abondonner, parfois il la mange. 3/ les conditions d'exécution des animaux dans les abbatoires sont d'une telle cruauté que si la grande majorité des humains regardaient ces horreurs ils deviendraient végé. voir végan en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. 4/ l'homme est capable du pire (souvent) comme du meilleur (parfois). Il n'empêche qu'il ne recule devant aucun scrupule pour créer des horreurs : abattoire, arêne, boucherie, laboratoire (expériences sur animaux), mille et une tortures les plus terrifiantes. Cher Nemo, au final, nous n'avons pas besoin de faire comme la majorité des carnivores (soutenir la torture). Nous pouvons faire le choix d'instaurer pour nous-même le respect de la vie et de manger sans cruauté. D'autres nous suivront pour découvrir une autre façon de vivre sur terre.
PEACE AND LOVE BROTHER !
0
Le 26/08/2011 à 12:12:12
@ Zazzou :
1) Je dis que les protéines animales sont indispensables à l'Homme, pas forcément la viande. Cela était paru dans les pages "diététique" de Sciences et Avenir (que je n'ai pas encore retrouvé).
2) L'exemple était mal choisi. En voici un autre : une lionne que tue un gnou pour le manger lui manque-t-elle de respect ?
3) A propos de la corrida, justement, ne croyez-vous pas qu'il s'agit d'une exécution plus noble pour l'animal, qui devient la "vedette" du spectacle, tout en pouvant se débattre, que l'exécution à la chaîne dans un abattoir ? D'ailleurs, mes parents et grands-parents ont connu le temps où l'on tuait le cochon à coups de masse, j'ai déjà vu des poules et coqs se faire décapiter, sans devenir végétarien pour autant. C'est le destin des animaux d'élevage. Au moins, ils existent !
4) Sans expérimentations sur les animaux, peut-être ne serions pas en train de discuter à l'heure actuelle (je pense notamment à la médecine).
Comme il est midi,
bon appétit !
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs