Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux NON à la fourrière animale pour les chats errants à Ancy-Dornot (57130)
Pétition

NON à la fourrière animale pour les chats errants à Ancy-Dornot (57130)

NON à la fourrière animale pour les chats errants à Ancy-Dornot (57130) Pétition
44.928 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Association la Bergerie et compagnie
Destinataire(s) :
Gilles Soulier, maire d'Ancy-Dornot et les conseillers municipaux
La pétition
Actualité(s)

NON À LA FOURRIÈRE ANIMALE POUR LES CHATS ERRANTS D’ANCY-DORNOT !

La municipalité vient de dénoncer la convention et le programme de stérilisation des chats errants mis en place depuis 2015 par l’association locale de protection et défense des animaux au profit d’une fourrière animale privée.
Une décision qui se traduira dans les faits par la capture et l’euthanasie des animaux qui jusqu’à présent étaient stérilisés, soignés, et suivis par nos bénévoles en partenariat avec les vétérinaires…


Nous avons besoin de votre soutien pour persuader la municipalité de revenir sur cette décision en signant cette pétition  / vous pouvez également adresser un mail à la mairie d’Ancy-Dornot : ancy@ancy-dornot.fr


L’Association a pourtant été reconnue d’intérêt général de par son effet positif sur l’environnement.


La Bergerie et compagnie refuse aujourd’hui de laisser les chats perdus/errants/trouvés dans une fourrière privée dont la réputation douteuse a déjà fait l’objet de plusieurs articles dans les pages du Républicain Lorrain et condamnée par la justice en avril 2017 pour maltraitance !


Sur la commune d’Ancy-Dornot, notre association a déjà fait stériliser 52 chattes, 38 matous, recueillis et soignés de nombreux chats et placer une trentaine chatons à l’adoption, sans aucune aide financière de la commune, puisque bien qu’ayant signé des engagements selon la convention de la fondation Brigitte Bardot, la municipalité n’a jamais voulu verser les trente centimes annuels par habitant afin de s’impliquer davantage dans la lutte contre la surpopulation féline.


L’association demande aux communes engagées à ses côtés, une subvention de trente centimes par habitant et par an ; la fourrière privée considérée demande 74 centimes.  


D’autres communes qui travaillent en partenariat avec la Bergerie et compagnie ont accepté de verser cette subvention en plus de leur forfait de fourrière obligatoire !


La méthode de l’association fait pourtant ses preuves !


En effet, les communes de Moulins lès Metz, Scy Chazelles, Gorze, Novéant, Vaux, Puxieux, Pournoy-la-Chétive, Arnaville, Corny-sur-Moselle, nous suivent dans cette aventure depuis plusieurs années et sont très satisfaites du « travail » réalisé par les bénévoles ou employés de la commune qui sur le terrain répondent présents sans compter leur temps (les chats errants ne se capturent pas qu’aux heures ouvrables en semaine).


De plus les chats errants peuvent être emmenés à tout moment de la journée à notre clinique vétérinaire qui applique des tarifs associatifs afin que nous puissions stériliser le plus grand nombre.


Alors un maire a-t-il le droit de renoncer subitement à son engagement avec une association locale qui lutte contre la surpopulation féline et la misère qu’elle engendre, pour faire intervenir une fourrière dont nous connaissons l’issue funeste !?


Ce que dit la loi :


Article L211-27 du Code Rural et de la Pêche Maritime et à compter du 1er janvier 2015.


Un maire aura dorénavant à se justifier de son recours à la fourrière et de son refus de mettre en oeuvre un programme de stérilisation. Il ne sera plus en droit de refuser la main tendue des bénévoles et associations qui proposent actions de terrain et financements. Il ne pourra plus refuser d’y participer.


Les chats non identifiés, sans propriétaire ou sans détenteur, vivant en groupe, dans des lieux publics, sur le territoire d’une commune, ne peuvent être capturés qu’à la demande du maire de cette commune. Ces animaux ne peuvent être conduits en fourrière que, dans la mesure où le programme d’identification et de stérilisation prévu à l’article L211-27 du code rural et de la pêche maritime ne peut être mis en œuvre”.


(page 14 – Annexe II – Section II - V)


Alors que l’engagement semblait réel et à plusieurs reprises réitéré, voilà que la commune nous impose une fourrière afin de gérer les chats errants !

Pour en savoir plus, retrouver tous les documents et articles de presse... : 
Facebook : Association " La Bergerie et compagnie "


Pour tout renseignement concernant les chats errants à Ancy-Dornot, vous êtes à présent invités à contacter la mairie (et non plus la Bergerie et compagnie).


Merci de laisser un commentaire en respectant les règles de la politesse.


Pour en savoir plus sur l’association la Bergerie et compagnie :


Facebook : Association " La Bergerie et compagnie "


Site Protection et Défense des chats errants

44.928 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
1.406 commentaires
Carine - Le 02/08/2018 à 21:12:16
Tous mon soutien a notre association la bergerie
0
Clarisse - Le 02/08/2018 à 21:16:07
Une fourriére pour ceux qui n aiment pas les animaux est ce que cela existe?....
0
Laetitia - Le 02/08/2018 à 21:17:52
Non à la fourrière!!
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux NON à la fourrière animale pour les chats errants à Ancy-Dornot (57130)