Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions animaux Non à l’extension de cet élevage intensif d’agneaux
Pétition

Non à l’extension de cet élevage intensif d’agneaux

Non à l’extension de cet élevage intensif d’agneaux Pétition
44.140 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif Elevage Respectueux
Destinataire(s) :
Jérôme Bouteloup, Maire de Seysses et Conseiller Départemental du canton de Muret, Elisabeth Toutut-Picard, députée de la 7ème circonscription de Haute-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Serge Bouscatel, Président de la Chambre d'Agriculture de la Haute-Garonne, Etienne Guyot, Préfet de la Haute-Garonne
La pétition
Actualité(s)

Nous, citoyens, conscients des conséquences éthiques, environnementales, sanitaires et sociétales de l’élevage intensif, ne voulons pas d’un élevage de ce genre dans la campagne toulousaine.


Depuis plusieurs semaines, un collectif se bat pour contrer la présence d’un élevage intensif dans leur commune rurale, à Seysses (31600) en Haute-Garonne, notamment contre l’extension de ce site d’engraissement d’agneaux accordée par les différentes instances concernées


Ce projet soulève des questions quant aux conditions d’élevage


Ces animaux, destinés à l’engraissement puis à l’abattoir, subissent des conditions de vie stressantes et inadaptées qui conduisent à une surmortalité. Les dimensions du hangar les condamnent à un enfermement dans un espace extrêmement restreint interdisant tout bien-être animal.


Cet élevage est évidemment une horreur, avec le passage du camion d'équarrissage venant récupérer les cadavres d'animaux environ deux fois par semaine. Le principe est la réception d'un lot de 600 agneaux livrés par une coopérative, leur engraissement dans le hangar d’approximativement 450 m2 pendant quelques semaines, puis la récupération des survivants de cet enfer pour un dernier voyage, seul moment où ils respirent l'air extérieur, ceci 3 fois par an. Les riverains sont exposés depuis bientôt deux ans à l’ensemble des nuisances tant physiques que psychologiques résultant de cette situation.


Ce projet soulève des problématiques sanitaires et environnementales


Pour contrer les méfaits de la surpopulation, une surconsommation de médicaments est obligatoire. En France, en 2017, 499 tonnes d’antibiotiques ont été vendus pour un usage vétérinaire, principalement en élevage intensif (1). Nous n’avons pas accès au dossier du RDS (Règlement Sanitaire Départemental) déposé avec le permis de construire, qui nous permettrait de connaître les chiffres exacts de cet élevage. Mais nous sommes convaincus que dans un département fier de sa ruralité et de sa filière agricole, ces conditions d’élevage ne produisent pas une alimentation de qualité.


Ce hangar est situé dans une zone rurale bucolique, tout proche d’un lac et d’un cours d’eau, à proximité d’une ferme maraichère en agriculture biologique. Nous sommes inquiets des conséquences sur une pollution de l’eau puisque des analyses ont pu démontrer que les puits des riverains contiennent de l’eau dangereuse pour l’homme et les animaux.


L’impact environnemental des élevages intensifs est conséquent et aujourd’hui bien documenté : pollution de la terre, de l'eau, de l'air… Ce modèle d’élevage contribue aux émissions de gaz à effet de serre, d’ammoniac, de nitrates, à la pollution des nappes phréatiques, à la déforestation (causée majoritairement par la culture d’aliments à destination des animaux d’élevage).


L’implantation de nouveaux élevages intensifs est en total décalage avec les attentes sociétales. En effet, 88 % des Français se sont déclarés opposés à l'élevage intensif (2), 90 % d’entre eux considèrent que la protection des animaux d’élevage devrait être renforcée et 94 % pensent qu’il est important de les protéger. À ce jour, plus de 170 000 personnes ont signé l’Appel contre l’élevage intensif.


Nous nous opposons à ce projet pour des raisons éthiques, sanitaires et environnementales


  1. ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), 2018. Suivi des ventes de médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2017, 104 p. (p.16). https://www.anses.fr/fr/system/files/ANMV-Ra-Antibiotiques2017.pdf
  2. Yougov, 2019. Étude élevage intensif réalisée pour L214 les 20 et 21 juin 2019. Disponible en ligne : https://www.politique-animaux.fr/fichiers/etude_elevage_intensif_-_yougov_pour_l214_-_2019_0.pdf
44.140 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
550 commentaires
Nadia - Le 07/03/2022 à 23:11:28
Je suis contre les élevages intensifs et industrialisés
64 2
Le 09/03/2022 à 08:55:47
NON A CES ELEVAGES INDUSTRIELS CRUELS ET ABOMINABLES
61 2
Le 09/03/2022 à 20:29:14
Quelle horreur, c'est de la maltraitance !!
57 2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions animaux Non à l’extension de cet élevage intensif d’agneaux