131 864 742 signatures sur MesOpinions.com

Non à l'exploitation de l'ours Valentin à la fête des sorcières de Chalindrey les 26 et 27 octobre 2019

Sauvegarde en cours...
Pétition : Non à l'exploitation de l'ours Valentin à la fête des sorcières de Chalindrey les 26 et 27 octobre 2019
Auteur : AVES France & Paris Animaux Zoopolis

Destinataire(s) : Communauté de Communes de Savoir-Faire - 52600 Chalindrey - contact@ccsavoirfaire.fr

Samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019, la Communauté de Communes de Savoir-Faire de Chalindrey a choisi d'inviter le montreur d'ours Frédéric Chesneau qui se produira avec son Ours Valentin à la 23ème édition de la Fête des sorcières. L'ours devra parcourir 600 Km (A/R) dans sa remorque climatisée pour assurer quelques représentations pour le plaisir égoïste de quelques spectateurs. 

Quel lien entre les sorcières et l'exploitation de l'ours Valentin ? Aucun ! Chalindrey entre dans la liste de la honte, la liste noire des villes qui en 2019 continuent d'encourager et de financer l'exploitation des animaux sauvages captifs pour le divertissement.

AVES France et Paris Animaux Zoopolis demandent aux responsables de la Communauté de Communes de Savoir-Faire de Chalindrey d’annuler ce spectacle d'ours



En savoir plus : 

Sur le site internet de cette fête, on peut lire les arguments habituels des organisateurs du spectacle : "Numéro mêlant émotion, et humour autour du dressage de Valentin, ours noir adulte. Cette présentation pédagogique allie Tendresse et Complicité, sans omettre de passer un message aupublic en faveur de la protection de la Nature. Simulation de combat, dressage cinéma et autresfacéties s’enchaînent pour la plus grande joie de tous.". Pourtant, nos associations, qui ont assisté à plusieurs représentations, considèrent, tout comme le Ministère de la transition écologique et solidaire, que ces spectacles ne sont ni pédagogiques ni artistiques. Il s'agit ni plus ni moins d'un numéro de domination d'un dresseur sur un animal acheté à un zoo dans un but mercantile.  

Nous dénonçons l’exploitation des ours pour le divertissement et demandons l’interdiction de ces pratiques héritées du moyen-âge. 

Si ces spectacles sont encore légaux en France, ils sont interdits dans plusieurs pays d’Europe. La fédération des vétérinaires européens recommande depuis 2015 à toutes les autorités compétentes européennes et nationales d’interdire l’utilisation de mammifères sauvages dans les cirques itinérants en Europe. 67% des Français sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques (source IFOP 2019 pour 30 Millions d’Amis).


Les spectacles de montreurs d’ours doivent être interdits, compte tenu de l’impossibilité absolue de répondre de façon adéquate aux besoins physiologiques, mentaux et sociaux des animaux. La législation actuelle ne prend pas en compte le bien-être des animaux, l’arrêté du 18 mars 2011 permettant aux dresseurs de maintenir leurs animaux jusqu’à quatre jours dans un van, une camionnette ou une remorque. 


Dans les semaines à venir, Elisabeth Borne annoncera les mesures issues des travaux de la mission ministérielle sur le bien-être animal à laquelle nous avons participé aux côtés d’autres associations (Paris Animaux Zoopolis, Fondation Brigitte Bardot, SPA…). Toutes nos organisations demandent l’interdiction de ces spectacles. Une proposition de loi visant à l’interdiction de tout spectacle itinérant ou fixe ayant recours à des ours ou des loups a également été déposée le 22 mai 2019 pour encadrer la fin de cette pratique moyen-âgeuse : http://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/15/propositions/pion1969/(index)/propositions-loi

49.507 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition