152 737 461 signatures sur MesOpinions.com

Exigeons le droit à une retraite pour les singes de laboratoire pour éviter leur euthanasie !

Sauvegarde en cours...
Pétition : Exigeons le droit à une retraite pour les singes de laboratoire pour éviter leur euthanasie !

Auteur : Mission Française de Protection pour Singes en Danger (MFP)

Destinataire(s) :

Mise à jour


Mesdames, Messieurs, du pouvoir législatif,

Problématique

Faute de structures de réhabilitation spécialisées, la grande majorité des singes utilisés dans les laboratoires français finissent euthanasiés.

Seul le partenariat d’un laboratoire français avec le zoo refuge  " La Tanière " https://youtu.be/KLbqKqFSB6Y avait entrouvert une première porte pour leur venir en aide, mais seuls 6 singes sur des milliers, qui attendent chaque année dans les couloirs de la mort, ont pu être accueillis faute de places disponibles. Déjà en 2016, les laboratoires français comptaient plus de 3.500 singes destinés à l'expérimentation sévère, selon https://www.recherche-animale.org/

Il est pourtant prouvé que, quand les études ne nécessitent pas d’examen post-mortem et que leur santé le permet, ces primates sortis des protocoles de recherche pourraient être épargnés d’une euthanasie certaine et être intégrés dans un groupe de leurs congénères afin de pouvoir légitimement finir leurs vieux jours auprès des leurs et, pour certains d’entre eux, contribuer à la régénération de leur espèce menacée d’extinction.

Mais aujourd'hui, seuls les parcs zoologiques allergiques à ces malheureux rescapés de l’enfer ne les accueillent que très rarement, et ne leurs offrent aux mieux pour reconversion à leur détresse qu’une simple exploitation mercantile.

En effet, ces parcs de loisirs ne recherchent que des espèces animales avec des particularités exotiques pouvant intéresser le public. C’est en majeure partie la raison pour laquelle que l’unique avenir pour ces singes réformés reste leur mise à mort pour les laboratoires d’expérimentation animale.

Certes, il serait plus judicieux au 21ème siècle d’abandonner cette science sans conscience qu’est l’expérimentation animale au profit des méthodes de substitutions existantes (1/1bis/1 ter) plus fiables, plus efficaces, sans danger pour les humains, plus économiques, et surtout bien plus éthiques.

Mais voilà, en attendant une issue favorable à cette résolution qui vous à été déjà soumise et re- soumise depuis de longues années par l’ensemble des associations de protection animales françaises, il est extrêmement urgent aujourd'hui de trouver ensemble une solution d’accueil pour ces singes en détresse profonde qui ont le droit légitime à une deuxième vie dans le respect de leur dignité, de leur nature et de leurs réels besoins.

Vers une solution à cette problématique ? Vers la création de " maisons de retraite " pour les singes de laboratoires ?

Je suis persuadé qu’il est indispensable de trouver une solution d’accueil pour ces singes de laboratoire sortis des protocoles de recherche à travers l’aménagement d’une seconde vie, d’une retraite légitime au sein d’une structure spécialisée dans la réhabilitation des animaux de laboratoires, notamment dédiée aux primates.

Pour autant, je sais que ce sujet très peu évoqué lors des débats sur le droit des animaux avec vous rend ma requête très difficile, car tout l’enjeu de celle-ci consiste en premier lieu à suffisamment sensibiliser le grand public, vos électeurs, sur cette problématique pour espérer vous convaincre et vous encourager à y accéder en accordant une protection juridique à ces singes et en allouant les subventions publiques nécessaires à la création et au fonctionnement pérenne d’une structure d’accueil spécialisée, équipée et dotée de personnel compétent notamment de vétérinaires, soigneurs et éthologues.

Je suis conscient que dans l’attente de votre volonté politique très attendue, tous ces singes continueront malheureusement à être euthanasiés, loin des préoccupations économiques et sociales actuelles de notre pays.

C’est pourquoi, l’association de protection animale que je préside a décidé d'accueillir un premier nombre de ces singes de laboratoires sur son nouveau site qui sera à l'avenir destiné aux soins de ces rescapés de la mort que nous pourrons pré-réhabiliter avant de les confier à des centres de protection animale spécialisés avec lesquels nous travaillons dans l’attente de voir naître et s’ouvrir un jour dans notre pays une structure d’accueil pérenne pour eux.

Enfin, parce que la torture et la mise à mort contrainte de tous ces singes de laboratoire ne montrent que le point le plus avilissant que l’Homme peut atteindre, nous prouverons à ces singes qu’il existe malgré tout des hommes et femmes responsables et très soucieux de leur devenir.

Parce que tous ces êtres pour qui la cruauté n’est rien comparée au fait qu’ils n’ont jamais connu la bonté, nous leur redonnerons le droit de vivre auprès des leurs !

Parce que tous ces précieux animaux, comme tout autres espèces confondues, maltraités et torturés, tout aussi sensibles que nous, n’ont jamais eu de nom mais un simple numéro pour leurs bourreaux, nous leur donnerons un véritable nom !

Parce que toutes ces âmes en détresse ne représentent aux yeux de leurs laborantins que des victimes impies, des sauvages ou des objets délaissés pour les gens charitables, nous leurs réattribuerons leur réelle identité !

Et parce que l’Humanité à encore beaucoup de choses à apprendre d’eux, si appliqués, d’une intelligence exceptionnelle et d’une gentillesse extrême, je vous invite, Mesdames et Messieurs du pouvoir législatif, à bien vouloir accéder à ma requête si vous êtes convaincu(es) du bien-fondé de celle-ci afin que le droit à une retraite paisible et légitime pour tous ces oubliés du regard du monde puisse être très prochainement reconnu, voté et promulgué

Cordialement

Joachim Younès, intervenant en primatologie et président de la Mission Française de Protection pour Singes en Danger



(1) Que sont les méthodes de substitutions existantes à l’expérimentation animale ?
Consulter l’article du Comité scientifique Pro Anima « Alternatives aux expérimentations animales : 10 techniques prometteuses. » ► http://www.proanima.fr/ethicscience/alternatives-aux-experimentations-animales-10-techniques-prometteuses/

(1bis) Consulter ou télécharger le rapport de la « Plateforme française pour le développement des méthodes alternatives » ► https://www.recherche-animale.org/sites/default/files/rapportgis_0.pdf

(1ter) Écouter et voir la conférence sur les Méthodes Alternatives à l’expérimentation animale d’André Ménache, vétérinaire de formation, conseiller scientifique et directeur du Comité scientifique d’Antidote Europe ► https://www.youtube.com/watch?v=CoIKdj-IwqA


MFP, QUI SOMMES-NOUS ?
La Mission Française de Protection pour Singes en Danger est une association de protection animale à but non lucratif d’intérêt général créée en 2007. Nous sommes l’unique établissement européen d’accueil d’urgence et de premiers soins physiques et psychologiques pour les Primates Non Humains en danger critique.

Ce sont les individus victimes issus du trafic illicite international d’animaux sauvages, de laboratoires d’expérimentation animale, de zoos, de cirques, abandonnés sur la voie publique ou encore issus de saisie judiciaire qui font l’objet d’une euthanasie quasi-systématique par « précaution sanitaire » sur décision des pouvoirs publics.

Les animaux que nous secourons et accueillons ont souvent été maltraités, mutilés. Quand la souffrance de l’animal n’est pas physique, elle est psychologique. Nous avons pu constater lors de nos sauvetages que certains singes souffraient de troubles comportementaux allant jusqu’à l’automutilation.

L’ACCUEIL D’URGENCE DES PRIMATES
Notre centre de soins accueille les Primates Non Humains uniquement en cas de force majeure, et de façon temporaire.

QUEL EST LE DEVENIR DES PRIMATES RECUEILLIS ?
À l’issue d’une période de soins et de pré-réhabilitation allant de 1 à 4 mois, de concert avec les pouvoirs publics, la MFP confie les Primates secourus à des structures d’accueil européennes de réhabilitation animale spécialisées, telles que la Fondation AAP basée aux Pays-Bas et en Espagne, le Centre Natuurhulpcentrum Opglabbeek basé en Belgique et le Refuge de l’Arche à Château-Gontier en France.

VOUS SOUHAITEZ DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS SUR NOTRE TRAVAIL ? SUIVEZ-NOUS SUR :
Notre site web ► http://mfpfrance.blogspot.com/
et notre page Facebook ► https://www.facebook.com/MfpMissionFrancaiseDeProtectionPourSingesEnDanger

NOS AUTORISATIONS ADMINISTRATIVES ET NOS AGRÉMENTS :



  •  Inscription au secrétariat de la CITES - DREAL Grand Est France. N° d’agrément FR00063539

  •  Déclaration en préfecture de l’association N°W751181172

  •  Autorisation administrative d'ouverture d'établissement pour l’élevage d’animaux d’espèces non domestiques (PNH Primates Non Humains) : Arrêté Préfectoral n°2012221-0003 délivré par la Préfecture de l’Aube.

  • Certificat de capacité pour l’élevage d'animaux d’espèces non domestiques (Primates Non Humains) n°2013-07


Bureau directeur :
Président : Joachim Younès, intervenant en primatologie, éthologie appliquée (Primates Non Humains). Spécialiste du Macaca Sylvanus (Magot, Macaque de Barbarie, Macaque Berbère).
Références : sanctionné du module de diplôme universitaire de responsable scientifique « Étude & Élevage des Primates ».
Expérience reconnue dans les domaines : 30 ans
Secrétaire/Trésorier : Alban Collombet

LA MFP EST UNE ASSOCIATION TRAVAILLANT AVEC :
Dans le cadre de ses missions, la MFP a pour objet de travailler de concert avec les pouvoirs publics (ONCFS (1) et DDCSPP (2), polices, gendarmeries, douanes, pompiers...), et toute structure nationale et internationale ayant les mêmes missions que la MFP afin de participer à la conservation et la réintroduction dans l’habitat d’origine des espèces de primates menacées quand cela reste possible.

Notes
(1) ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage)
(2) DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations), anciennement DSV (Direction des affaires Sanitaires et Vétérinaires)

© Le point
Sources :
- Comité scientifique Pro Anima http://www.proanima.fr/ethicscience/alternatives-aux-experimentations-animales-10-techniques-prometteuses/- Plateforme française pour le développement des méthodes alternatives https://www.recherche-animale.org/sites/default/files/rapportgis_0.pdf
Comité scientifique d’Antidote Europe https://www.youtube.com/watch?v=CoIKdj-IwqA
- Zoo refuge La Tanière https://youtu.be/KLbqKqFSB6Y  
- MFP Mission Française de Protection pour Singes en Danger http://mfpfrance.blogspot.com/

47.990 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition